Protection des cultures de fruits et légumes: recensement des méthodes physiques

Agrumes
Fruits à coques
Fruits à noyaux
Fruits à pépins
Kiwi
Petits fruits
Année de publication 2017
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source : 
CTIFL
Auteur :  A. BARDET
Réferences : 
InfosCTIFL Num 323, Juillet-Août 2016
Protection des cultures de fruits et légumes: recensement des méthodes physiques

La nécessité de maintenir un bon état sanitaire aux cultures de fruits et légumes est une condition indispensable à leur rentabilité.

Dans un contexte sociétal où les préoccupations sont croissantes en termes d’environnement et de santé, les orientations vont vers une diminution des protections phytosanitaires « classiques » de synthèse.

La mise en place d’alternatives de substitution doit se poursuivre en intégrant aux méthodes physiques déjà largement utilisées (désherbage thermique, solarisation, filet…) celles en cours d’étude (telles les bâches anti pluie en verger) et d’autres qui méritent d’être travaillées plus spécifiquement (modification de l’atmosphère, choc thermique, rayonnement UVc…).