Solarisation

Cultures légumières
Cultures tropicales
Horticulture – PPAM
Année de publication 2018
  (mis à jour le 14 avr 2020)
Source :  EcophytoPIC
Auteur :  F.Berger et Ph.Delval
Réferences : 
Levier PIC "Méthodes physiques"

Il s’agit d’une technique de désinfection des sols qui consiste à utiliser le rayonnement solaire afin d’élever la température de la couche superficielle des sols (≤ 30cm) à des valeurs supérieures à 40°C.

Cette élévation de température est obtenue par la pose de films de polyéthylène transparent en surface de sols préalablement amenés à la capacité au champ via un arrosage abondant. Le film capte et retransmet l’énergie solaire au sol, tandis que l’eau du sol permet à la chaleur de se transmettre en profondeur par conduction.

Mise en œuvre pendant une durée minimum de 5 semaines avant l’implantation de la culture, cette méthode permet de réduire significativement le stock de graines d’adventices du sol et détruit également la plupart des champignons pathogènes présents. Elle aurait également des effets contre certains ravageurs du sol comme les nématodes. Cependant, dans certaines situations (par exemple dans le cas de fortes présences de nématodes) elle ne suffira pas à elle seule à contrôler ces bio-agresseurs.

La réussite de la technique étant conditionnée à un certain degré d’ensoleillement, celle-ci s’adresse plutôt aux régions méridionales, pour une mise en œuvre pendant la période estivale. Il faut également prévoir dans la rotation que les parcelles se trouvent libres au moment de la période favorable d’implantation (juin-juillet), et prévoir une période relativement longue avant la remise en culture.