Modifier son système de culture pour améliorer l’autonomie azotée en Grandes Cultures Bio

Grandes cultures / Polyculture-élevage
Céréales à paille
Lins
Protéagineux
Tournesol
Année de publication 2016
  (mis à jour le 26 mai 2021)
Source :  Réseau DEPHY
Auteur :  Jérôme TRUTEAU, AGROBIO POITOU-CHARENTES
Réferences : 
Fiche Trajectoire - DEPHY FERME - Décembre 2014 [ftro + ftpci]
Fiche trajectoire

[DEPHY FERME] - Deux-Sèvres

 

➡️ VOIR LA FICHE

 

Points clefs de la trajectoire de cette exploitation

Objectifs et motivations des évolutions

Tendre vers une moindre dépendance aux engrais, diminuer les achats d’intrants

• Réduire les charges en intrants

• Améliorer la marge brute globale de l’exploitation

• Améliorer la durabilité du système (fertilité, ensalissement)

• Motivation environnementale et éthique.

Les changements opérés

La rotation a été repensée avec l’introduction d’une légumineuse (lentille) et d’une culture à « faible besoin azoté et haute valeur ajoutée » (lin). Fabrice a poursuivi la démarche d’optimisation de son autonomie azotée en introduisant, en interculture courte et longue, des couverts à base de légumineuses (trèfles) semés sous couvert de céréales.