Projet INNOViPEST

Grandes cultures / Polyculture-élevage
Betterave
Céréales à paille
Chanvre
Colza
Cultures fourragères / Prairies
Maïs grain / Sorgho
Protéagineux
Tournesol
Année de publication 2019
  (mis à jour le 03 mai 2021)
Source :  EcophytoPIC - Cellule d'Animation Nationale DEPHY
Réferences : 
Projet DEPHY EXPE (2013-2018)
Projet INNOViPEST

Réseau de tests de systèmes de culture innovants économes en phytosanitaires et d’évaluation de leurs performances

Appel à projet MAA - DEPHY EXPE - 2012


En vue d’atteindre une diminution significative de l’usage de produits phytosanitaires par rapport aux systèmes actuels, le projet INNOViPEST teste et évalue des systèmes de culture ayant fait l’objet de re-conception.
Les impacts des systèmes sur d’autres paramètres que ceux directement liés à l’usage des phytosanitaires sont également évalués, ainsi que la durabilité globale des sdc.

Le projet INNOViPEST a pour objectif de :

  • Tester au champ 10 systèmes en grande culture et polyculture-élevage a priori économes en phytosanitaires (objectif de -50 % d’IFT par rapport à l’IFT de référence régional).
  • Pour chaque système, évaluer les résultats agronomiques (état du sol et du peuplement, dont dégâts de bioagresseurs, rendements) et la satisfaction du pilote du système vis-à-vis des résultats obtenus, campagne par campagne, et en pluriannuel.
  • Evaluer les performances socio-économiques et environnementales de chaque système.
  • Déterminer les conditions de réussite des stratégies de maîtrise des adventices, des ravageurs et des maladies de chaque système.
  • Produire des ressources à partir des expérimentations, les diffuser aux agriculteurs, conseillers et formateurs.

Pour explorer une diversité de situations de production, 8 sites de la moitié nord de la France ont été choisis avec des contextes pédoclimatiques et socio-économiques contrastés. L’accent est mis sur le point de vue du pilote du système de culture (le chef de culture ou l’agriculteur), c’est pourquoi les expérimentations ont lieu essentiellement chez des agriculteurs : sa logique stratégique (schémas décisionnels) ainsi que sa satisfaction vis-à-vis des états obtenus sur la parcelle sont prises en considération.
Une méthodologie commune est élaborée et appliquée, le travail de groupe est privilégié pour décrire, évaluer et analyser les systèmes de culture. Une analyse transversale par type de système est également réalisée.

Thèmes abordés : phytosanitaire, adventice, rentabilité, temps de travail, énergie fossile, évaluation, indicateur

Organisme chef de file : ARAA

Partenaires : Chambres d'Agriculture de Charente-Maritime, Eure-et-Loir, Saône-et-Loire, Mayenne, Aube, Nièvre, Seine-et-Marne, RMT Systèmes de Culture Innovants

Montant prévisionnel financé : 450 000 €