Projet System-Eco-Puissance4

Grandes cultures / Polyculture-élevage
Betterave
Céréales à paille
Colza
Lins
Maïs grain / Sorgho
Protéagineux
Soja
Tournesol
Année de publication 2019
  (mis à jour le 03 mai 2021)
Source :  EcophytoPIC - Cellule d'Animation Nationale DEPHY
Réferences : 
Projet DEPHY EXPE (2012-2017)
Projet System-Eco-Puissance4

Evaluation multicritère et modélisation quantitative de systèmes à faible usage de pesticides en réseau multi-sites

Appel à projet MAA - DEPHY EXPE - 2011


Ce projet a pour ambition d’expérimenter des systèmes en rupture forte, en particulier pour la gestion des adventices. L’étude des bénéfices environnementaux associés à la baisse d’usage de pesticides fait l’objet d’une attention particulière. Pour cela, trois des sites ont été équipés pour la
mesure au champ des transferts de pesticides vers les eaux de percolation. Les milieux d’étude choisis sont contrastés afin d’explorer le lien entre stratégies de gestion multi-performantes et contexte environnemental.

Le projet System-Eco-Puissance4 a pour objectif de :

  • Evaluer les performances de 19 prototypes à faible usage de pesticide,
  • Mesurer et évaluer par modélisation les transferts verticaux de pesticides,
  • Evaluer d’éventuels antagonismes entre indicateurs de durabilité,
  • Identifier les stratégies multi-performantes dans des contextes contrastés,
  • Transmettre et participer à l’animation du plan ECOPHYTO.

Les expérimentations sont conduites sur quatre sites, représentatifs de trois contextes pédo-climatiques très contrastées, avec une diversification des productions de base (céréales, maïs, betterave) :

  • en zone Sud (Toulouse) : au Domaine de Lamothe, ce sont des systèmes à base de maïs, pour la plupart d’entre eux en monoculture, qui sont testés. L’introduction de couverts associés de plantes de service et l’utilisation de la technique ‘strip-till’ figurent parmi les solutions innovantes testées. Le site d’Auzeville est, quant à lui, dans une démarche de recherche d’une diversification maximale de la rotation (cultures intermédiaires, mélanges d’espèces).
  • en zone Nord (Picardie) : une synergie entre différentes catégories de leviers (contrôle génétique et cultural, lutte physique) est recherchée.
  • en zone intermédiaire (Bourgogne) : plusieurs combinaisons de leviers alternatifs aux pesticides sont testées, avec en autres la diversification par l’introduction de cultures de printemps.

 

Thèmes abordés : système de culture, adventices, protection intégrée, multiperformance, lysimètre

Organisme chef de file : INRA Dijon

Partenaires : Agro-Transfert, INP Purpan

Montant prévisionnel financé : 475 000 €

 

documents
Accès aux autres ressources documentaires

Lien entre usage et impact des pesticides : mesure et modélisation des transferts - Réseau DEPHY Expé Filière GCPE Synthèse 2016 - Focus thématique 5