Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Désherbage mécanique des cultures pérennes


Dossier


Actualité publiée le : 16/08/2018 Culture : Viticulture, Cultures tropicales, Horti-PPAM, Arboriculture Source : EcophytoPIC / Auteur : F.BERGER & Ph.DELVAL Geco : Pratiquer le désherbage mécanique en verger Geco : - Pratiquer le désherbage mécanique sur le rang - Bineuse à doigts ou moulinets Geco : - Pratiquer le désherbage mécanique sur l'inter-rang - Binage Geco :

Dans les cultures pérennes (vignes, vergers et pépinières), des opérations superficielles d’entretien du sol (5-8cm) peuvent permettre de détruire les adventices dans les inter-rangs et/ou sur les lignes de plantation.

Les modes de destruction des adventices sont divers : arrachage, sectionnement des racines, enfouissement des parties végétatives, etc.

Dans les inter-rangs, le désherbage peut être réalisé à l’aide d’outils polyvalents ayant dans le même temps un effet sur la structure du sol (outils à disques ou à dents, trainés ou animés par la prise de force du tracteur). Sur la ligne de plantation, les outils (décavaillonneuses, houes rotatives, lames inter-ceps, etc.) doivent permettre de désherber les ceps de vigne ou les troncs d’arbres fruitiers au plus près sans toutefois les endommager. Pour ce faire, les outils sont notamment équipés de systèmes d’effacement. De bons réglages du matériel ainsi que l’adaptation de la vitesse de travail restent cependant indispensables afin d’éviter les blessures à la culture.

La stratégie à mettre en œuvre (choix des outils, date et nombre de passages, réglages, vitesse de travail) est fonction :

  • du type de sol : sol meuble ou compact, présence ou non de cailloux ;
  • de la culture à désherber : espèce et variété, âge, densité de plantation ;
  • de la flore adventice : espèces annuelles ou vivaces, niveau d’infestation, stade de développement ;
  • des conditions climatiques : pluviométrie, jours disponibles pour l’intervention mécanique, conditions favorables à la dessiccation des adventices ;
  • de l’organisation du travail sur l’exploitation : disponibilité de la main d’œuvre et du matériel

 

Pour les parcelles historiquement désherbées de manière chimique, le passage au désherbage mécanique peut se traduire par une baisse de vigueur de la culture dans les premières années suivant l’adoption de la méthode car les outils peuvent abîmer les racines localisées près de la surface. Il est ainsi recommandé de commencer par un travail très superficiel puis d’augmenter progressivement la profondeur pour permettre au système racinaire de la culture de s’installer dans des horizons plus profonds.



Pour en savoir plus

Fiches Technique (Guides pour la conception de systèmes économes en produits phytosanitaires)

Ces fiches définissent et expliquent la mise en œuvre d’une technique

Accès aux fiches techniques "Désherbage mécanique des cultures pérennes"

DEPHY FERME – Fiches Trajectoire

Ces fiches mettent en avant des systèmes affichant, sur plusieurs années d’engagement dans le réseau DEPHY, une baisse significative ou un maintien à un niveau bas de leur usage de pesticides

Accès aux fiches trajectoire ayant un focus sur la thématique "Désherbage mécanique des cultures pérennes"

Partages d’expérience (Boitagri FARRE)

Des vidéos et fiches techniques font part de l’expérience d’agriculteurs du réseau

Accès aux partages d’expérience "Désherbage mécanique des cultures pérennes"