Phosphonates / Phosphites

Viticulture
Vigne
Année de publication 2021
  (mis à jour le 30 nov 2021)
Source :  Cellule RIT Cuivre
Auteur :  Chambre d'Agriculture de la Gironde et Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV)
Réferences : 
Fiche Pratique : SDP - juillet 2021
Phosphonates / Phosphites

Dans le cadre des recherches pour diminuer les doses de cuivre en viticulture, les phosphonates sont expérimentés depuis 2004 seuls ou en association avec des doses réduites de cuivre, afin de contrôler le Mildiou de la vigne. Cette fiche présente les résultats de quelques essais menés dans le vignoble français.

 

Les phosphonates sont soumis à la règlementation 1107/2009 pour une utilisation phytosanitaire. Ainsi, ils sont autorisés en tant que substances actives au niveau européen dans leur forme potassique et sodique. Cependant, les phosphonates ne sont pas autorisés en Agriculture Biologique.

Aujourd'hui, plusieurs produits commerciaux possèdent une AMM française pour une utilisation contre le Mildiou de la vigne.

Liste non exhaustive des produits commerciaux : LGB-01F34®, Etonan®, Pertinan®, Redeli®, Ceraxel®...

 

Mots clés : Centre de ressources, cellule cuivre - Agriculture biologique - Recherche - Protection du Vignoble -  Maladies - Mildiou - Plasmopara viticola - Biocontrôle - Alternative au cuivre - SDP - Réduction des produits phytopharmaceutiques

Aperçu de la fiche - Phosphonates

 

Mode d'action

Les phosphonates sont des sels d’acide phosphoreux H3PO3. Ils ont une double action : indirecte comme Stimulateur des Défenses de la Plante et directe anti-oomycètes.

Synthèse d'efficacité

Les phosphonates ont montré leur efficacité contre le Mildiou dans de nombreuses études et depuis de nombreuses années. Dans les quelques exemples présentés ici, nous voyons que les phosphonates associés à des petites doses de cuivre permettent d’égaler la qualité sanitaire obtenue à pleine dose. Cependant leur utilisation n'est pas autorisée en agriculture biologique limitant leur intérêt comme alternative au cuivre.

 Efficacité moyenne supérieure à 40 % par rapport au témoin de vraisemblance.

 

Pour plus d'information, télécharger la fiche complète sur la substance.

 

Contact
""
Cellule RIT
Centre de ressource - Cuivre
Centre de ressources Cuivre en viticulture
La responsabilité du ministère en charge de l’agriculture ne saurait être engagée.