Saule / Osier

Viticulture
Vigne
Année de publication 2021
  (mis à jour le 30 nov 2021)
Source :  Cellule RIT Cuivre
Auteur :  Chambre d'Agriculture de la Gironde et Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV)
Réferences : 
Fiche Pratique : Substance Naturelle - juillet 2021
Saule / Osier

Dans le cadre des recherches pour diminuer les doses de cuivre en viticulture, le saule est expérimenté seul ou en association avec des doses réduites de cuivre, depuis 2004 afin de contrôler le Mildiou de la vigne. Cette fiche présente les résultats d'essais obtenus à ce jour sur cette solution appliquée sous forme de tisane. 

Le saule figure dans la liste des substances de base utilisables en viticulture d’après le règlement européen 1107/2009. Cette plante est donc exempte de toute autorisation de mise sur le marché et peut être employée dans le cadre de la protection de la vigne.

 

L’acide salicylique n’est, quant à lui, pas autorisé comme substance active au niveau européen. Cette solution n'est donc pas actuellement employable telle quelle pour la production de raisins de cuve.

 

Mots clés : Centre de ressources, cellule cuivre - Agriculture biologique - Recherche - Protection du Vignoble -  Maladies - Mildiou - Plasmopara viticola - Alternative au cuivre - Substances naturelles - Substance de Base - Réduction des produits phytopharmaceutiques

Aperçu de la fiche - Saule / Osier

 

Mode d'action

L’acide salicylique est un élément organique puissant présent naturellement dans la plante au moment de l'activation de ses défenses naturelles.

Il est détectable en grande quantité dans des plantes comme le Saule.

Il présente une action anti-fongique ou élicitrice pour renforcer les défenses de la plante.

Synthèse d'efficacité

L'acide salicylique appliqué seul et sans formulation ne montre pas d’efficacité sur Plasmopara viticola. Dans le cadre de l’essai, il n’y a pas eu de comparaison du produit avec une dose de cuivre ((cf. encadré « Résultat d’un essai avec de l’acide salicylique  »).

 

Le Saule/Osier n’a pas montré d’efficacité suffisante pour une réduction de cuivre viable pour des pressions sanitaires même faibles. Il n’est donc pas considéré comme une alternative au cuivre

Bilan d'efficacité du Saule

 Efficacité moyenne inférieure à 2 % par rapport au témoin de vraisemblance.

 

Cependant, appliqué en alternance avec la Prêle, les premiers résultats de la Chambre d'Agriculture de la Gironde sont très intéressants sur un millésime à pression Mildiou moyenne.

Bilan d'efficacité du Saule associé à la Prêle

 Efficacité supérieure à 35 % par rapport au témoin de vraisemblance en 2019 en Gironde.

 

 

Pour plus d'information, télécharger la fiche complète sur la substance.

Contact
""
Cellule RIT
Centre de ressource - Cuivre
Centre de ressources Cuivre en viticulture
La responsabilité du ministère en charge de l’agriculture ne saurait être engagée.