dephyferme

Groupe DEPHY de la Nièvre

Grandes cultures / Polyculture-élevage Autres oléagineux Céréales à paille Colza Cultures fourragères / Prairies Lins Maïs grain / Sorgho Protéagineux Soja Tournesol
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Mélanges variétaux
Régulation biologique et biocontrôle
Travail du sol simplifié/non labour
Année de publication 2019
  (mis à jour le 30 nov 2022)
Carte d’identité du groupe
Groupe
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d' Agriculture de la Nièvre
Nom de l'ingénieur réseau
Yoann MARIN
Date d'entrée dans le réseau
2012
12
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Composé de 12 exploitations, le groupe est engagé dans le réseau DEPHY depuis 2012. Afin d'assurer la durabilité économique et agronomique de leur exploitation, les agriculteurs ont décidé de continuer leur travail dans l'optimisation de l'utilisation des produits phytosanitaires et l'amélioration de la fertilité des sols. La diversité des exploitations est une force pour les échanges et les réflexions  : agriculteurs en agriculture biologique et en agriculture raisonnée, sur des exploitations céréalières ou en polyculture élevage se mêlent pour avancer chacun dans un système qui leur convient. Les principaux objectifs restent la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires et de communiquer auprès du grand public, des étudiants en lycée agricole et d'autres agriculteurs.

 

Cultures principales : colza d'hiver, blé tendre d'hiver, orges d'hiver et de printemps, pois d'hiver et de printemps, tournesol et maïs

Spécificités du groupe : optimisation des intrants en GC et désherbage mécanique

Partenariats locaux : GDA de la Nièvre et groupe 30 000

 

Le regard de l'ingénieur réseau :

Les travaux du groupe Dephy-Ferme de la Nièvre concernent des systèmes de grandes cultures destinées à la vente. Les rotations historiques triennales à base de cultures d’hiver se trouvent de plus en plus confrontées à des impasses techniques et phénomènes de résistances en désherbage (vulpin, ray-grass…) et gestion des ravageurs (altises d’hiver, charançon du bourgeon terminal, méligèthes). L’introduction de cultures de printemps est un levier essentiel mobilisé par les agriculteurs du groupe qu’ils combinent à d’autres leviers classiques (choix variétal, faux semis, décalage des dates de semis des céréales…). En parallèle, le groupe s’est fixé pour objectif de créer des références sur des leviers qu’il maîtrise moins : le désherbage mécanique et l’intérêt des biostimulants dans la gestion des maladies..

Projet collectif et résultats du groupe

Acquisition de références sur des moyens de lutte alternatifs


Thématiques principales du groupe :

Comment introduire le désherbage mécanique dans la lutte contre les adventices et quels intérêts ?

L'objectif est de regarder la possibilité d'intégrer les différents outils de désherbage mécanique (herse étrille, roto-étrille, houe rotative et bineuse) dans la rotation et de voir leurs intérêts dans la réduction des IFT. Cette thématique est travaillée de plusieurs manières dans le groupe : organisation de journée technique, mise en place d'essai et suivi de bandes agriculteurs.

Quels intérêts des produits biostimulants et des bio-contrôles sur la gestion des bio-agresseurs (champignons et insectes)

Comme pour le désherbage mécanique, plusieurs essais sont mis en place sur cette thématique. L'objectif est de tester les biostimulants et bio-contrôles dans le groupe DEPHY afin d'évaluer leurs intérêts sur les types de sols et cultures produites chez les adhérents du groupe. Les différents biostimulants et bio-contrôles testés sont aussi bien des enrobages de semences que des produits par applications foliaires.

Autres thématiques travaillées par le groupe et pistes innovantes explorées collectivement

Cultures à contrat pour diversifier la rotation : suivi de parcelles (lentille, chanvre, pois chiche, cameline, lin, millet).

Les couverts d'inter-culture : organisation de journée technique sur la destruction mécanique des couverts, mise en place d'essais.


Résultats du groupe

Le groupe essai de réduire et maintenir des IFT en travaillant plusieurs thématiques : désherbage mécanique, biocontrôles et biostimulants, les couverts ainsi que la diversification des rotations. La diversification des rotations reste le principal levier mobilisé par l'ensemble des agriculteurs du groupe (gestion de l'enherbement des parcelles et gestion du risque climatique sur l'exploitation). Les biocontrôles et biostimulants ne sont travaillés plus que par les agriculteurs bio du groupe. Les agriculteurs en conventionnels ne sont pas satisfaits des premiers résultats pour le moment.

Evolution IFT

Témoignage de la structure :

La Chambre d’Agriculture de la Nièvre s’implique fortement dans l’accompagnement des agriculteurs vers de nouveaux systèmes de cultures économes en phytosanitaires, d’une part parce que le respect de la qualité de l’eau est un enjeu important dans notre département, puis d’autre part, parce que ces démarches permettent de créer de nouvelles références mobilisables par d’autres agriculteurs. Le réseau DEPHY FERME nous permet d’obtenir un appui méthodologique et de mesurer les performances économiques, sociales et environnementales de ces nouveaux systèmes de cultures.

Autres infos
Suivez-nous sur
Contact
contact
Yoann Marin
Ingénieur Réseau - Chambre d'agriculture de la Nièvre
06 08 62 85 30