dephyEXPE

Site Aquitaine - site 1 - AlterCarot

Cultures légumières Légumes d'industrie
Année de publication 2019
  (mis à jour le 26 jan 2022)
Carte d'identité du site expérimental
Culture plein champs
Type de site
Producteur
Rattaché au projet
Projet AlterCarot
Nombre de systèmes de culture innovants testés
1
Gironde Localisation
Caractéristiques du site

La parcelle expérimentale se situe au sein du territoire des Landes de Gascogne, chez un producteur adhérent à la station d'expérimentation INVENIO. Elle est représentative du bassin de production en terme de conditions pédoclimatiques. Cette parcelle présente un risque modéré de Pythium, Sclérotinia et nématodes Pratyclenchus. La flore dominante est composée d'amarante, datura, digitaire, panic, pâturin, pourpier, morelle, séneçon et stellaire.  

Contexte pédoclimatique
Climat Sol

Climat océanique
T° mini annuelle : 5,5°
T°moy annuelle : 12,6°
T°maxi annuelle : 19,8°

Pluviométrie annuelle : 942 mm

Texture Sableuse (podzosols)
pH= 5,9
Taux de matière organique : 2,7%
Profondeur exploitable : 50 cm max 
Sol léger très filtrant avec des risques de lessivages.
Réserve Utile 25 mm

Contexte biotique
Niveaux de pression : Maladies Niveaux de pression : Ravageurs Niveaux de pression : Adventices

Contexte biotique Maladies AlterCarot Nouvelle Aquitaine

Niveaux de pression ravageurs du site 1 Nouvelle Aquitaine du projet AlterCarot

Niveaux de pression adventices du site 1 Nouvelle Aquitaine du projet AlterCarot

 

La problématique majeure des producteurs de légumes dans le Sud-ouest est la gestion des adventices. Elle représente un défi majeur suite à la réduction des produits de protection des plantes autorisés. Les morelles, digitaires et datura sont à la fois en compétition avec les cultures mais posent des problèmes à la récolte, rendue plus difficile (carotte), voire impossible suite au déclassement des parcelles (haricot). Avec l’arrêt de la désinfection, les problématiques souchet, nématodes et maladies telluriques sont en recrudescence, sans qu’il soit pour l’instant possible d’en mesurer les conséquences à moyen terme. Le cortège des bioagresseurs aériens varie selon les cultures : Alternaria, Oïdium, Mouche et Noctuelles pour la carotte ; Sclerotinia, Botrytis et Noctuelles pour le haricot ; Noctuelles et Sésamie pour les maïs.

Contexte socio-économique

En 2020, 790 000 tonnes de fruits et légumes ont été produits en région Nouvelle Aquitaine. La filière emplois 17 600 ETP, sur 13 600 entreprises pour un chiffre d'affaire de 1,8 milliard d'euros (au stade de la consommation). La carotte tient une place particulièrement importante dans l'économie régionale, puisque 150 000 tonnes y sont produites en 2019, soit 50 % de la production française de carotte pour le marché du frais.

Contexte environnemental

La production agricole n’occupe que 18 % du territoire des Landes de Gascogne, soit 260 000 ha. Les zones cultivées sont des îlots au sein de la zone forestière landaise (70% des surfaces). 
Du fait de l’isolement des exploitations, il y a peu de conflits avec le voisinage.
Toutefois, la nature sableuse des sols, la grande taille des parcelles et l’absence de haies peuvent provoquer des « vents de sable » lorsque des coups de vent interviennent dans la période de mise en place des cultures (Avril-mai).
L’irrigation par pivot repose essentiellement sur des forages peu profonds (20 m) dans la nappe Plio-Quaternaire. Sa forte teneur en Fer la rend impropre à la consommation : il n’y a donc pas de conflit d’usage. Le niveau de la nappe est à l’équilibre du fait de sa recharge par les pluies automnales et hivernales.
Malgré la porosité du sol, les fortes précipitations peuvent provoquer un engorgement passager des parcelles qui sont pour la plupart drainées, au moins par un réseau de fossés. Après de fortes pluies, ces derniers s’écoulent dans les cours d’eaux et les lacs littoraux, le bassin d’Arcachon ou l’estuaire de la Gironde. Ce flux ponctuel a amené au classement en zone vulnérable de 24 communes du bassin de la Leyre.
Il est fréquent d’observer dans les zones agricoles des grands mammifères (chevreuil, sanglier). Elles hébergent pendant l’hiver de nombreux granivores (Grue cendrée, Grive draine, Pigeon ramier, Tourterelle des bois) et insectivores lors des périodes migratoires et de reproduction (Pipit, Hirondelle, Alouette,…). Ce sont aussi des territoires de chasse pour les rapaces.

Système testé et dispositif expérimental

Système ECO3 (- 60 % IFT sur la rotation et sur la culture de carotte)

Système de référence

  • Années début-fin expérimentation : 2019-2024
  • Espèces : Carotte, Haricot vert, Maïs, Orge, Pomme de terre
  • Conventionnel
  • Plein champ
  • 1.41 ha
  • Circuit commercial : Circuit long, marché du frais
  • Leviers majeurs :
    • OAD
    • Lutte mécanique
    • Couverture du sol / occultation
    • Biocontrôle
    • Traitements localisés
  • Années début-fin expérimentation : 2019-2024
  • Espèces : Carotte, Haricot vert, Maïs, Orge, Pomme de terre
  • Conventionnel
  • Plein champ
  • 38 ha
  • Circuit commercial : Circuit long, marché du frais

 

 

SDC ECO 3 Site 1 AlterCarot Pomme de terre  

 

 

 Dispositif expérimental

Dispositif expérimental du site 1 pour le système ECO3 du projet AlterCarot

Au sein d’une parcelle producteur, deux zones ont été définies, de la largeur d’un pulvérisateur (28 m) sur la totalité de la longueur. La zone Déphy représente ainsi une surface proche de 1 ha. 

Suivi expérimental

Les observations et mesures doivent permettre le pilotage de l'expérimentation et l'évaluation des systèmes de culture. Elles sont formalisées et mises en commun avec les autres sites du projet AterCarot.

Des observations hebdomadaires sont programmées afin de suivre la pression des bioagresseurs, les OAD (pièges, sondes modèles) sont relevés et les données météorologiques sont collectées. Des comptages précis d'adventices sont réalisés pour chaque culture, au moment de la levée et de la récolte, et en cours de culture si nécessaire. Des notations détaillées sont réalisées à chaque récolte et des analyses de résidus de pesticides sont prévues pour chaque culture légumière. Des prélèvements de sol sont réalisés aux moments clés pour l'analyse des reliquats azotés, de la biomasse microbienne globale du sol, de la concentration en nématodes, du potentiel nécrotique racinaire...

Les pratiques agricoles sont enregistrées : interventions réalisées, conditions d'intervention, évaluation de l'efficacité des interventions. Un suivi de la mise en place des règles de décision est prévu tout au long de l'expérimentation : application des RDD, motifs de non application des RDD, faisabilité des interventions.

Les données seront saisies annuellement sur un fichier d'analyse commun à l'ensemble des sites et sur la plateforme informatique Agrosyst

Les observations et mesures doivent permettre d'évaluer les systèmes de culture, et d’établir les indicateurs suivants :
 Indicateurs agronomiques : Rendements, % commercialisé, qualité des produits, respect des cahier des charges, satisfaction du pilote, faisabilité technique, gestion des bioagresseurs (absences de dommages ou pertes de récoltes), salissement des parcelles.
• Indicateurs économiques : charges d'approvisionnement, produit brut, impact sur la filière.
• Indicateurs sociaux : Temps de travaux, organisation du travail sur l'exploitation.
 Indicateurs environnementaux : IFT.
 

Aménagements agroécologiques et éléments paysagers

Les exploitations agricole du bassin de production sont de très grande taille (autour de 600ha) avec de très grandes parcelles (20ha en moyenne). 

Le site d'expérimentation est situé sur une parcelle de 38ha, entourée d'autres parcelles agricoles, à l'ouest et au sud, et de forêts de résineux, au nord et à l'est. Une haie borde la parcelle à l'ouest. 

 

La parole de l'expérimentateur : 

Le site Dephy EXPE est une opportunité de suivre avec précision une parcelle tout au long de la rotation. Il place l’expérimentateur dans la situation du producteur qui doit décider quotidiennement des opérations culturales à mener sur ses parcelles. La comparaison entre les deux modalités (Dephy et Référence) permet de mesurer en direct les conséquences, positives et négatives, des règles de décisions qui sont appliquées.

Navigation interne

Projet AlterCarot

Site Aquitaine - site 1

Site Aquitaine - site 2

Site Aquitaine - site 3

Contact
contact
Corentin CHÂTEAU
Pilote d'expérimentation - INVENIO

Thematique block

Thématiques de travail par système de culture