dephyEXPE

Système Réduction - EPL D'ARRAS - MiniPest

Cultures légumières Grandes cultures / Polyculture-élevage Betterave Céréales à paille Colza Légumes d'industrie Pomme de terre Protéagineux
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Lutte génétique
Mélanges variétaux
Mesures prophylactiques
OAD, analyse du risque, optimisation de la dose
Régulation biologique et biocontrôle
Stratégie de couverture du sol
Variétés et matériel végétal
Année de publication 2019
  (mis à jour le 08 fév 2021)
Carte d'identité du système de culture
Photo du site dans la longueur (vue depuis les pomme de terre) 26-08-2020
Système conduit en
Système conduit en IFT réduit
Rattaché au projet
MiniPest
Rattaché au site expérimental
Site EPL D'ARRAS
-70% IFT total
Objectif de réduction visé
Présentation du système

Conception du système

Le projet « MINImisation de l’utilisation des PESTicides en systèmes de grandes cultures et cultures légumières en Hauts-de-France (MiniPest) 2018-2024 » répond à l’appel à projets Expérimentation Ecophyto 2018 et s’intègre dans le plan Ecophyto. MiniPest s’appuie sur le projet DEPHY EXPE 2011-2018 « Reconception durable de deux systèmes grandes cultures et légumiers pour une réduction d’au moins 50% de l’utilisation des produits phytosanitaires » pour lequel les objectifs ont été atteints. Confortés par les résultats positifs obtenus, MiniPest a pour objectif d’aller au-delà des 50% de réduction des intrants pesticides ; l’idée est de faire appel à ces derniers en ultime recours

 

Mots clés :
Ecophyto - Dephy Expe - MiniPest - Réduction des produits phytosanitaires - Désherbage mécanique - Choix variétal - Rotation longue et diversifiée - Outils d'Aide à la Décision

 

Caractéristiques du système

Schéma de la succession culturale en place dans la rotation
Schéma de la succession culturale en place dans la rotation (CIPAN composé du mélange SOLARIGOL : Vesce de printemps, Lin oléagineux, Nyger, Féverole, Trèfle d'Alexandrie, Caméline et Avoine rude).

 

Espèces : Betterave sucrière, Pomme de terre, Blé tendre d'hiver, Pois protéagineux, Colza oléagineux.

Interculture : Culture Intermédiaire Piège A Nitrates (CIPAN) après blé tendre d'hiver.

Fertilisation : Urée, azote minéral, potasse magnésienne.

Gestion de l'irrigation : Aucune irrigation.

Situation de production : Plein champ.

Travail du sol/gestion des adventices : Déchaumage, désherbage mécanique (bineuse, rotative), produits phytosanitaires (à dose réduite), labour en ultime recours.

Circuit commercial : Long.

Infrastructures agro-écologiques : Bandes enherbées autour des parcelles, arbres et haies à proximité.

Culture de pois protéagineux le 15/06/2020 (ITK de référence et ITK réduction côte à côte), effaroucheurs visuels sur ITK réduction
Culture de pois protéagineux le 15/06/2020 (système de référence et système réduction côte à côte), effaroucheurs visuels sur le système Réduction 
Objectifs

Agronomiques

  • Rendement  : Baisse de 10% tolérée par rapport au système de référence.
  • Qualité  Respect du cahier des charges pour les pois protéagineux (absence de maladies et d'adventices).
Environnementaux
  • IFT : Aller au delà d'une réduction de 50% de l'utilisation d'intrants phytosanitaires et atteindre à minima une baisse de 70% de l'IFT. Utilisation des produits les moins toxiques quand cela est possible et à même effets (produits de biocontrôle par exemple).

Maîtrise des bioagresseurs

  • Maîtrise des adventices : Absence de vivaces, aucun impact des adventices sur la culture suivante.
  • Maîtrise des maladies  : Produit toujours commercialisable.
  • Maîtrise ravageurs : Produit toujours commercialisable.

Socio-économiques

  • Marge brute : Acceptation d'une baisse de 5%.
  • Temps de travail : Désherbage manuel impossible.

 

Ce projet a trois objectifs prédominants, à savoir : 

  1. Réduire à l'extrême l'utilisation des produits phytosanitaires tout en maintenant une bonne performance agronomique et économique des systèmes ;
  2. Transférer les connaissances vers les producteurs et les apprenants ;
  3. Mesurer l'acceptabilité au niveau des acteurs des filières.

Concernant directement le système Réduction, ce sont les objectifs agronomiques et environnementaux qui doivent être remplis en priorité. Le but étant d'utiliser les intrants phytosanitaires en ultime recours, leur utilisation ne se justifiera qu'afin d'assurer un rendement et une qualité acceptables.