dephyferme

Groupe DEPHY 91 : tous ensemble dans la réduction d'intrants !

Céréales à paille Chanvre Colza Protéagineux Tournesol
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Mélanges variétaux
OAD, analyse du risque, optimisation de la dose
Travail du sol simplifié/non labour
Année de publication 2019
  (mis à jour le 11 mai 2021)
Carte d’identité du groupe
Groupe d'agriculteurs lors de notre visite à la station expérimentale Arvalis.
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d' Agriculture de région Ile de France
Nom de l'ingénieur réseau
Sophie GAMBARO
Date d'entrée dans le réseau
2011
10
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Le groupe Dephy 91 a vu le jour en 2011. Il est constitué de 10 agriculteurs proche d'Etampes, tous engagés dans la réduction d'utilisation de produits phytosanitaires. Le groupe travaille tout particulièrement sur la gestion des adventices notamment ray grass et vulpin, ainsi que la biodiversité et agriculture de précision. Il est essentiel pour notre groupe d'allier réduction d'intrants et optimisation économique des systèmes de cultures. Les agriculteurs engagés mettent en place différents leviers agronomiques pour parvenir aux objectifs fixés. Le fait que ce groupe présente des agriculteurs en agriculture biologique, de conservation et en production intégrée favorise les échanges et le partage qui sont essentiels à son bon fonctionnement !

Groupe d'agriculteurs devant une démonstration de matériel
©CARIDF​​​​​​

 

Cultures principales : blé, orge, colza, pois et tournesol

Spécificités du groupe : diversité de production

 

Le regard de l'ingénieur réseau :

Le groupe Dephy 91 est né suite aux attentes de plus en plus fortes des agriculteurs à travailler ensemble pour faire évoluer leurs pratiques. Le groupe Dephy 91 est un groupe qui a évolué au fil des années à travers de nouveaux agriculteurs et de nouveaux ingénieurs réseaux. Ce groupe est resté soudé et a gardé toute sa dynamique! La force de ce groupe est certainement la diversité des profils d'agriculteurs qui le compose.

Différentes thématiques ont été travaillées comme le biocontrôle, les couverts végétaux, la conduite en production intégrée etc. Aujourd'hui, ils cherchent à s'ouvrir davantage aux autres groupes Dephy et 30000 pour mutualiser les résultats. Je suis fière d'animer ce groupe Dephy. A chacune de nos rencontres, il y a des échanges instructifs et des clés pour avancer dans la réduction d'intrants. Il n'y a aucune rivalité entre les agriculteurs qui cherchent à avancer ensemble.

Projet collectif et résultats du groupe

Projet collectif: réduire l'IFT herbicide

Les agriculteurs du groupe Dephy 91 se sont accordés sur le travail autour de la diminution de l'enherbement progressif des adventices tout en maintenant les performances économiques des exploitations. Les agriculteurs font notamment face à une grosse problématique raygrass qu'ils essayent de gérer via différents leviers.

 

Thématiques principales du groupe:

  • Le retard de la date de semis pour limiter les adventices en combinant cela avec l’action de faux semis quand les conditions sont réunies. Ceci a pour objectif de limiter les levées d’adventices automnales.
  • Allongement de l’assolement en alternant les cultures de printemps et d’hiver, et ajout de cultures bas intrants comme le tournesol ou encore du maïs. A l’échelle du système, cela permet de réduire la pression adventice ainsi que la consommation d’herbicide.
  • Gestion du désherbage chimique et mécanique : cette thématique est abordée différemment selon les exploitations du groupe (en agriculture biologique, agriculture de conservation des sols ou conventionnel). L’objectif n’est pas d’opposer ces différents systèmes mais de les analyser pour en tirer le meilleur de chacun. Les agriculteurs retravaillent donc, selon leurs systèmes, l’utilisation des couverts végétaux, de la herse étrille ou encore d'utilisation d’OAD.
Herse étrille
©CARIDF​​​​​​

 

Autres thématiques travaillées par le groupe et pistes innovantes explorées collectivement:

  • Favoriser et maintenir la biodiversité: une partie des agriculteurs du groupe ont décidé de participer à la mise en place de bandes fleuries d’après un projet proposé par l’UMR Agronomie INRA-Grignon. Ceci passe par la mise en place d’une ou plusieurs bandes fleuries d’un mélange défini afin de quantifier les effets de la bandes fleurie (prédation des ravageurs, augmentation des pollinisateurs etc.). En plus de cela, certains ont décidé de mettre en place nichoirs et piquets afin de favoriser les rapaces en partenariat avec Association Hommes et Territoire.
  • Les blés en production intégrée : les agriculteurs travaillent sur la conduite des blés en production intégrée afin de réduire les IFT hors herbicides. En effet, à travers ce mode de conduite, les agriculteurs n’utilise plus d’insecticide sur blé, ni régulateur et réduisent l’utilisation de fongicides.
  • Les cultures associées : le groupe travaille également sur la thématique de cultures associées notamment en lien avec le colza pour réduire l’utilisation d’insecticides et fongicides. L’objectif est aussi d’optimiser la marge de la culture en limitant les charges. Ceux-ci ont mis en place des associations : colza/féverole ainsi que colza/gesse/lentille/trèfle d’Alexandrie. Certains ont décidés d’aller plus loin en réalisant des associations pois/féverole et tournesol/luzerne/trèfle blanc/lotier.
Carabe sur épis de blé
©CARIDF​​​​​​

 

Résultat du groupe:

Evolution des IFT

L'IFT à la création du groupe d'agriculteur était de 4,30 en moyenne. Il a par la suite diminué progressivement, grâce au travail, aux leviers mis et place, et à l'implication de ses membres. En 2016, une année particulièrement difficile (conditions météorologiques et pressions en bio-agresseur) et l'arrivée de nouveaux membres ont fait fortement augmenter la moyenne des IFT du groupe. Par la suite, les membres ont continué à diminuer leur utilisation en produits phytosanitaires, arrivant alors à une valeur inférieure à la valeur initiale (diminution de 37% en moyenne depuis 2016).

 

Evolution IFT avec écart type et IFT référence

Le groupe Dephy 91, est un groupe en constante évolution. La diversité des agriculteurs qui le compose se retrouve aussi au sein des IFT du groupe avec un écart important entre l'IFT le plus faible et le plus important (écart-types visibles sur le graphique ci-dessus). Les agriculteurs sont globalement tous restés bien en dessous de l'IFT de référence depuis leur entrée dans le réseau, et l'écart s'est agrandit ces dernières années (IFT du groupe inférieur de 25% en moyenne à la valeur de référence).

 

Evolution IFT

    Les herbicides représentent plus de la moitié des interventions phytosanitaires réalisées par les agriculteurs de ce groupe, confrontés notamment à une problématique grandissante de ray-grass résistants. Les méthodes alternatives telles que le travail du sol ou l'utilisation de couverts végétaux sont très dépendantes des conditions météorologiques, peu clémentes ces dernières années, augmentant alors les freins à la diminution de l'utilisation des herbicides.

   Adapter les systèmes de cultures et les pratiques culturales à l'évolution du climat, et notamment au manque d'eau, devient aujourd'hui une problématique grandissante.

 

DEPHY et l'expérimentation

Le groupe participe activement aux expérimentations menées sur le territoire. Retrouvez ci-dessous des témoignages d'agriculteurs du réseau réalisés dans le cadre de la plateforme d'expérimentation multisite en Ile de France (2020).

DEPHY et la biodiversité
DEPHY et la biodiversité
Le blé en protection intégrée
Le blé en protection intégrée

 

Certains agriculteurs ont également mis en place des bandes fleuries dans le cadre d'une étude menée par l'INRA Grignon UMR.  Pour en savoir plus sur ce projet d'étude, vous pouvez consulter cette page.

 

Un groupe qui communique

Réseaux

Articles, témoignages vidéos ou encore visite d'exploitations : le groupe DEPHY Ferme Sud91 se mobilise pour communiquer et échanger sur leurs pratiques. 

Vous pouvez également les trouver sur twitter !

 

Compte twitter
Suivez-les sur twitter

 

Témoignage de la structure :

"Le groupe DEPHY, c’est un peu comme un laboratoire. Autour de l’animatrice les agriculteurs testent, innovent, prennent des risques pour diminuer les intrants tout en optimisant les marges.
C’est aussi un formidable outils d’échanges dans un format de petit groupe constructif. Et enfin c’est une source d’échanges avec tous nos adhérents de cercles."

Christophe DION, Chef de service agronomie de la Chambre d’Agriculture de Région Ile-de-France.

Autres infos

Vous souhaitez rencontrer et échanger avec les agriculteurs du groupe ? Les tours de plaine sont ouverts à tous, n'hésitez pas à nous contacter !

Suivez-nous sur
Liens vers les systèmes remarquables
Contact
contact
Sophie Gambaro
Ingénieur Réseau - Chambre d'Agriculture de Région Ile de France
06 07 18 20 62