dephyferme

Groupe DEPHY Champagne berrichonne

Grandes cultures / Polyculture-élevage Céréales à paille Colza Cultures fourragères / Prairies Cultures porte-graine Maïs grain / Sorgho Protéagineux Soja Tournesol
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Travail du sol simplifié/non labour
Année de publication 2019
  (mis à jour le 12 oct 2020)
Carte d’identité du groupe
Groupe
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d'agriculture du Cher
Nom de l'ingénieur réseau
Marion POUSSIN
Date d'entrée dans le réseau
2011
12
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Le groupe DEPHY Champagne berrichonne est composé de 12 exploitations dont celle du LEGTA de Bourges. Ces exploitations sont situées en Champagne berrichonne, caractéristique de la "zone intermédiaire" du Cher.

Au sein du groupe, 6 exploitations sont sur l'Air d'Alimentation de Captage (AAC) du Porche, AAC présentant une problématique nitrates et classée prioritaire par le Grenelle de l'environnement, ainsi qu'en Zone d'Action Renforcée dans le 5ème programme régional de la Directive Nitrates.

Membres de groupes de développement issus de la Fédération Départementale des Groupes d'Etude et de Développement Agricole (FDGEDA) du Cher, les exploitants du groupe DEPHY ont déjà engagé, au sein de ces collectifs, une réflexion sur l'optimisation des intrants azotés et phytosanitaires dans leurs itinéraires techniques afin d'assurer la durabilité économique de leurs exploitations.

photo groupe

© Marion Poussin

 

Cultures principales : Colza, Blé, Orges, Tournesol, Légumineuses

Spécificités du groupe : Semis direct sous couvert, diversification des cultures

Lycées partenaires : Lycée agricole du Subdray

Partenariats locaux : FDGEDA du Cher

Le regard de l'ingénieur réseau

Composé de 12 exploitations dont celle du Lycée agricole du Subdray, le groupe Grandes cultures Champagne berrichonne est engagé dans le réseau DEPHY depuis 2011.
La gestion des adventices et l'amélioration de la fertilité des sols en sont les préoccupations centrales, et le collectif est une excellente porte d'entrée pour concevoir ensemble des systèmes de cultures économes en intrants.
La diversité des systèmes d’exploitation développés pour répondre à ces problématiques, en lien avec leurs propres objectifs, est une force et permet des échanges riches, source de réflexion individuelle.
La dynamique du collectif et la motivation des nouveaux membres sont des atouts à exploiter et à combiner avec l’ouverture vers d’autres dispositifs !

 

Projet collectif et résultats du groupe

Concilier performances des systèmes de culture et fertilité des sols pour une gestion durable des adventices

La Champagne berrichonne est constituée de sols superficiels à faibles potentiels, limitant l'implantation de culture de printemps. Les systèmes de cultures historiques sont basés sur une rotation courte avec essentiellement des cultures d'hiver et une implantation en Techniques Culturales Simplifiées (TCS). Cette spécialisation a entraîné une gestion des adventices de plus en plus difficile dans les systèmes de culture. Afin d'assurer la durabilité agronomique et économique de leurs exploitations, les membres du groupe ont décidé de travailler collectivement au sein du groupe DEPHY dès 2011. Il s'agissait, pour eux, de développer des systèmes de culture permettant une gestion durable de la flore adventices en minimisant l'utilisation d'intrants tout en maintenant la production agricole et les services écosystémiques dans un contexte pédo-climatique où les sols sont pour la plupart superficiels avec une faible réserve utile et avec un climat océanique dégradé où les mois de juin et juillet présentent fréquemment des épisodes de sécheresse pouvant provoquer des pertes de rendement non négligeables.

Thématiques principales du groupe

Les agriculteurs du groupe se sont accordés sur le travail autour de la gestion des adventices en répondant aux problématiques suivantes :

  1. Quels leviers combiner pour réduire l’utilisation des intrants et améliorer la fertilité des sols ?

Sur la base d'une démarche volontaire et individuelle, plusieurs essais ont été mis en place sur les leviers agronomiques : 

- Gérer la flore adventice sous blé en combinant désherbage mécanique et décalage des dates de semis

- Implanter des légumineuses sous couvert de blé

- Gérer les adventices en interculture courte selon différentes modalités (travail du sol ou couverture du sol)

- Choisir les couverts en interculture longue pour une meilleure gestion des adventices et de l'azote.

      2. Comment concilier performance économique, réduction des intrants et objectifs personnels pour développer des systèmes d’exploitation pérennes ?

Pour poursuivre la réflexion sur l'évolution des systèmes de culture, le groupe a souhaité travailler spécifiquement sur une évaluation des performances économiques au travers de l'outil Systerre.

 

Autres thématiques travaillées par le groupe et pistes innovantes explorées collectivement

  1.      S'inspirer des leviers utilisés en agriculture biologique pour une gestion durable des adventices.
  2.   Développer les conditions culturales pour pérenniser le colza dans l’assolement (colza associé, biocontrôle, semis direct sous couvert,…).
  3.      Quels partenariats mettre en place pour permettre la diversification des assolements ?

Une visite de parcelles en colza sera organisée en novembre 2020 chez un membre du groupe qui a cinq parcelles implantées en colza avec des itinéraires techniques différents dont certaines avec apport de compost de lisier de porcs.

Au printemps 2020 était prévue une visite d'exploitation en agriculture biologique, mais la situation sanitaire n'a pas permis au groupe de se réunir. Cette visite sera reprogrammée en 2021 afin de répondre aux attentes du groupe.

 

Résultats du groupe

1. Diminution d'IFT observée

Graphique évolution IFT

2. Fonctionnement du groupe

Le groupe étant principalement constitués d'adhérents de la FDGEDA du Cher, les agriculteurs de ce groupe se connaissent déjà depuis plusieurs années et ont l'habitude d'échanger et de communiquer sur leurs pratiques au travers de tours de plaine, visites d'essais ainsi que de réunions bilan avec leurs conseillers. Leur motivation à entrer dans le réseau DEPHY est, dans le cadre d'une approche collective, de construire les pistes d'évolution de leurs systèmes de culture qui leur permettront de dépasser les impasses techniques actuelles, en particulier dans la conduite du désherbage. Depuis 2016, cinq nouveaux membres ont rejoint le groupe permettant d'apporter un nouveau regard sur les systèmes de culture et d'enrichir les échanges.

 

Témoignage de la structure :

Accompagner les agriculteurs dans la mise en œuvre de systèmes d’exploitation durables est la première des missions de la Chambre d’agriculture du Cher. Il nous paraissait important de nous impliquer dans le réseau DEPHY pour diffuser les pratiques adaptées au contexte de zone intermédiaire. Mais, il est essentiel de travailler à répondre aux enjeux de demain. En accompagnant le groupe Grandes Cultures Champagne berrichonne, nous investissons pour l’agriculture du département.
Etienne GANGNERON, Président de la Chambre d’agriculture du Cher

 

Autres infos
Suivez-nous sur
Liens vers les systèmes remarquables
Contact
Contact
Marion POUSSIN
Ingénieur Réseau - Chambre d'agriculture du Cher
02 48 23 04 00