dephyferme

Groupe Dephy grandes cultures de l'Yonne

Grandes cultures / Polyculture-élevage
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Mélanges variétaux
Travail du sol simplifié/non labour
Année de publication 2019
  (mis à jour le 08 fév 2021)
Carte d’identité du groupe
groupe en tour de plaine
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d' Agriculture de l'Yonne
Nom de l'ingénieur réseau
Claire-Lise LEVÊQUE
Date d'entrée dans le réseau
2010
12
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Composé de polyculteurs-éleveurs ainsi que de céréaliers, le groupe Dephy de l'Yonne s'est constitué pendant la phase test du programme en 2010. Le point commun des systèmes engagés est notamment le recours aux techniques simplifiées du travail du sol. Les thématiques principales abordées en groupe sont : la diversification des rotations, la fertilité du sol ou encore les produits de biocontrole. Aujourd'hui hétérogène, c'est un groupe qui a su s'adapter différemment aux contextes et contraintes de chacun tout en conservant un objectif commun : réduire l'utilisation des produits phytosanitaires tout en conservant une rentabilité économique de l'exploitation.


Cultures principales : blé, orge (hiver et printemps), colza

Spécificité du groupe : hétérogénéité des pratiques

Lycée partenaire : Lycée agricole d'Auxerre -La Brosse

 

 

Le regard de l'ingénieur réseau :

Le groupe DEPHY de l'Yonne est un collectif intéressant et intéressé qui a su s'adapter a une contrainte majeure qui est celle de l'éloignement géographique de ses membres. Jamais à court d'idées, le groupe est en perpétuelle réflexion sur les systèmes de culture des uns et des autres. C'est un groupe qui suscite de l'intérêt pour sa réussite dans la réduction de l'indicateur de fréquence de traitement (IFT).

Projet collectif du groupe

Titre de projet collectif

Principales thématiques du projet collectif

Le premier travail du groupe a été d'étudier la diversification des rotations notamment en introduisant des cultures de printemps dans des systèmes Colza/ Blé / Orge pour casser les cycles de développement des adventices. Différentes cultures ont été testées dans différents contextes pédologiques (lentille, pois chiche, sorgho, pois printemps...). L'évolution de l'assolement est bien visible sur les graphiques ci-dessous :

assolement du groupe dephy en 2013

assolement du groupe dephy en 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les légendes des graphiques sont classées dans l'ordre croissant des surfaces concernées.

Le projet collectif du groupe est de diminuer l'utilisation des produits phytosanitaires tout en maintenant des plantes saines. Cela passe donc par un travail sur la fertilité du sol mais aussi des essais de produits de biocontrole. La préservation de la biodiversité est aussi un levier d'intérêt, c'est pour cela qu'une réflexion sur l'architecture paysagère du parcellaire est en cours dans le groupe.

 

Autres thématiques travaillées par le groupe et pistes innovantes explorées

Le groupe suit également l'activité biologique des sols via des indicateurs au champ. Il s'agit des méthodes Tea Bag Index (http://www.teatime4science.org/) et LEVABag ® (https://www.levabag.com/). Le principe de ces méthodes consiste à peser la différence de poids entre les sachets au moment de l'enfouissement et au moment du retrait (3-4 mois plus tard). La différence de poids permet ensuite de quantifier l'activité biologique et d'illustrer les tendances de minéralisation. Une réflexion de groupe permet ensuite de discuter des différences et similitudes entre les résultats obtenus et les conduites culturales.

enfouissement d'un sachet de thé

Résultats du groupe :

L'IFT (Indice de Fréquence de Traitement) est un indicateur de suivi de l'évolution de l'utilisation des produits phytosanitaires. C'est un indicateur quantitatif qui permet à la fois de pouvoir fixer des objectifs mais également de faire un suivi de l'évolution des systèmes dans le temps. Le graphique ci -dessous présente les objectifs du groupe :

graphique objectif diminution IFT

Les résultats sont à venir à la fin de la campagne mais la tendance observée sur 2018-2019 devrait permettre au groupe d'atteindre son objectif en terme d'IFT.

Témoignage de la structure :

Susciter la création de groupes DEPHY et accompagner leurs membres dans la durée constituent pour la Chambre d’agriculture  une excellente opportunité pour œuvrer à la réduction de l’usage des produits phytosanitaires à chaque fois que cela est possible sur les plans techniques et agronomiques.

Ainsi les exploitations des agriculteurs de ces collectifs, à l’instar de celles des groupes de développement, représentent de véritables fermes de références pour tester, expérimenter des techniques et des pratiques en grandeur nature utiles à tous.

GUYARD Loïc, agriculteur, membre du Bureau de la chambre d'Agriculture de l'Yonne

Autres infos
Suivez-nous sur
Contact
contact
Claire-Lise LEVEQUE
Ingénieur Réseau - Chambre d'agriculture de l'Yonne