Soumis par admin_smile le lun 28/11/2016 - 15:48

(image en en-tête :Phénomène de verse dans un champ de blé à la suite de pluies importantes ; auteur :Spedona ; licence :(CC BY-SA 4.0))   Date de dernière modification: 25/11/2011 Contributeurs initiaux : Gérard Citron Arvalis gerard.citron(at)arvalisinstitutduvegetal.fr Boigneville (91) Lionel Jouy Arvalis lionel.jouy(at)arvalisinstitutduvegetal.fr Boigneville (91) Jacques Girard Chambre d'agriculture du Calvados j.girard(at)calvados.chambagri.fr Caen (14) Sébastien Minette Chambre régionale d'agriculture Poitou-Charentes Sebastien.MINETTE(at)poitou-charentes.chambagri.fr Lusignan (86) Julien Halska INRA Julien.Halska(at)grignon.inra.fr Dijon (21) Lutte contre les courriers indésirables : Pour utiliser ces adresses, remplacer (at) par @   Le risque de verse dépend de la variété, de la date et de la densité de semis, et de la vigueur des plantes en lien avec la fertilisation azotée (plus les plantes sont développées plus le risque de verse augmente). Le type de sol peut aussi être pris en compte. Pour le blé tendre d’hiver, l’évaluation est ajustée en fonction du développement végétatif (nombre de tiges/m² au stade épis 1 cm, puis longueur des entre-nœuds au stade 1-2 nœuds). Pour le colza d'hiver, on évalue le risque une première fois à l'automne, puis une deuxième fois au printemps. Pour les protéagineux, ce sont la variété et la densité de semis qui jouent le plus grand rôle, et éventuellement l'irrigation (qui augmente le risque). Exemple de mise en oeuvre : Pour le colza, exemple tiré de l'outil en ligne du CETIOM (lien). Premier cas : culture de colza semée en Bourgogne n'ayant pas atteint le stade 6 feuilles au 10 octobre, l'emploi d'un régulateur est sans intérêt, quelle que soit la sensibilité de la variété. Deuxième cas : parcelle semée en Bourgogne avec une variété moyennement sensible, qui a atteint le stade 6 feuilles au 10 octobre, semis dense, beaucoup d'azote disponible et colza bien développé, alors le risque est moyen. Il est conseillé d'intervenir si possible dès le stade 6 feuilles, sinon le plus tôt possible et avant le stade 7/8 feuilles. Pour le blé tendre : un outil comme Farmstar permet l’évaluation du risque de verse en cours de culture via des mesures par satellites et l’utilisation de modèles.

URL
http://www.geco.ecophytopic.fr/geco/Concept/Evaluer_Le_Risque_De_Verse