Produits phytopharmaceutiques et glyphosate : état d’avancement des plans d’actions au 31 décembre 2020

Arboriculture
Cultures légumières
Cultures tropicales
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Horticulture – PPAM
Vigne
Année de publication 2021
  (mis à jour le 12 jan 2021)
Source :  Alim'Agri
Réferences : 
Article publié le 7 janvier 2021
état d'avancement plan

Au cours du semestre écoulé, l’intervention du plan de relance est venue opportunément abonder les moyens financiers consacrés aux investissements en faveur de la transition vers une agriculture moins dépendante aux produits phytosanitaires et au glyphosate. Ainsi, dans l’attente de l’avènement de la nouvelle politique agricole commune (PAC), des solutions sont disponibles pour démontrer par l’exemple la possibilité de se passer ou d’utiliser en moindre proportion les produits phytopharmaceutiques.

Le second semestre 2020 a aussi été celui des premières décisions de l’ANSES sur les autorisations de mise sur le marché (AMM) de produits comportant la substance glyphosate. A cette occasion, l’agence a énoncé sa doctrine sur les situations d’impasse et sur la façon d’abaisser fortement les quantités vendues en cas de ré-autorisation.

Enfin, le ministre de l’agriculture et de l’alimentation a nommé à l’automne 2020 un directeur de projet dédié à l’accompagnement des filières et à l’amplification de la recherche consacrée aux activités « sans solution ».

Le volet AMM et le volet accompagnement ont vocation à se compléter afin de soutenir les agriculteurs concernés par les non renouvellements d’AMM ou par la réduction des quantités autorisées.

Le lecteur trouvera ci-dessous la présentation des activités déployées au cours du second semestre 2020.