Contrôle des viroses sur tomate par le vide sanitaire sous abri

Cultures tropicales
Légumes tropicaux
Année de publication 2021
  (mis à jour le 03 mai 2021)
Source :  Réseau DEPHY
Auteur :  Elsa OBERLIS, Chambre d’Agriculture de Guyane
Réferences : 
Fiche Pratique remarquable - DEPHY FERME - Février 2021
Fiche pratique remarquable

[DEPHY FERME] - Groupe Guyane Légumes des tropiques

Mots clés : Gestion des ravageurs - Prophylaxie - Observations - Biocontrôle - Diversification et allongement de la rotation

 

➡️VOIR LA FICHE

Fiche

 

Objectifs et motivations des agriculteurs :

À la suite d’une intervention de l’IT2 (institut technique tropical) en Guyane dans le cadre du RITA (Réseau d’Innovation et de Transfert en Agriculture) en 2017, Gilles SANCHEZ, confronté à des infestations virales sur tomates décide de tester une méthode proposée pour « casser » le cycle des virus (TYLCV, ToCV, TocMoGFV), en interrompant totalement pendant 2 mois la culture de la tomate, principale culture-hôte des aleurodes Bemisia tabaci sur l’exploitation, vecteurs des virus. Sur 2 années l’agriculteur a mis en place ce « vide sanitaire », en intégrant une saison de melon dans sa rotation culturale, plante non-hôte des viroses et beaucoup moins touchée par les aleurodes.