Introduire une culture attractive pour les auxiliaires et pollinisateurs dans sa rotation

Cultures légumières
Cultures tropicales
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Horticulture – PPAM
Année de publication 2021
  (mis à jour le 19 mai 2021)
Source :  EcophytoPIC
Auteur :  M.Gayrard et Ph.Delval
Réferences : 
Levier PIC "Infrastructures Agroécologiques"
Introduire une culture attractive pour les auxiliaires et pollinisateurs dans sa rotation

Levier PIC "Introduire une culture attractive pour les auxiliaires et pollinisateurs dans sa rotation"

Les zones cultivées peuvent devenir des infrastructures agroécologiques lorsqu'elles sont implantées de cultures attractives pour les auxiliaires et les pollinisateurs, à condition que l'itinéraire technique soit adapté : peu d'interventions, peu d'intrants, ou en utilisant des intrants à faibles risques. Un maillage de cultures d'intérêt apicole sur le territoire permet de fournir des ressources alimentaires en abondance aux pollinisateurs : colza, tournesol, sarrasin, lin etc.

Ressources associées

ceppdephyautres


Intégrer une culture attractive pour les auxiliaires et pollinisateurs dans sa rotation peut se faire de différentes manières :

 
  • intégrer une culture de vente telle que le colza, le tournesol, le sarrasin, le lin, etc.
  • intégrer une culture fourragère telle que la luzerne, le sainfoin, les prairies temporaires implantées de mélanges d'espèces, etc. Cependant, il faudra veiller à laisser fleurir ou au moins commencer la floraison de façon à ce que la culture joue son rôle d'attraction. Ceci peut être incompatible avec la qualité du fourrage recherchée.
  • Intégrer une jachère mellifère implantée d'un mélange d’espèces source de nectar et de pollen pour les pollinisateurs et permettant un étalement des floraisons.
 

L'entretien de ces cultures conditionnera leur rôle d'infrastructure agroécologique, à savoir il est préférable de limiter les intrants et les interventions au moment de la floraison de ces cultures si l'on veut qu'elles favorisent les auxiliaires. En ce qui concerne les jachères, il est recommandé d’avoir recours à un moyen mécanique pour les détruire le moment venu.