Fermer
Actualités
Retrouvez ici toute l'actualité de la protection intégrée des cultures et de la réglementation, les événements à venir, les derniers appels à projets de recherche...
Fermer
Thématiques de protection des cultures
Des leviers ou techniques alternatives aux produits phytosanitaires conventionnels et d’autres ressources regroupées en 5 grandes thématiques, pour mettre en oeuvre la protection intégrée des cultures.
Fermer
Focus techniques
Cette rubrique donne accès à des ressources clés et à des bases documentaires, qui utilisent des filtres de recherche plus détaillés et adaptés à la thématique de la base en question.
Auxiliaires & bioagresseurs
Ressources PIC en région et à l'international
Fermer
Réseau DEPHY
Dispositif clé du plan Ecophyto, DEPHY a pour but d'éprouver, valoriser et déployer des techniques et systèmes agricoles, économes en produits phytosanitaires et multiperformants, pour l'ensemble des filières végétales.
Fermer
Décryptage de problématiques
Cet espace a pour vocation de décrypter des problématiques à forts enjeux pour la protection des cultures. Il propose des centres de ressources pour accompagner les acteurs dans l'utilisation des alternatives existantes.

La hernie des crucifères

Cultures légumières
Légumes feuilles - Choux
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Colza
Cultures fourragères / Prairies
Année de publication
  (mis à jour le 30 mar 2023)
Source :  Terres Inovia
Auteur :  C.Mandard
Réferences : 
Dossier Filière Terres Inovia N°1 - Juin 2021

La hernie des crucifères est une maladie racinaire, causée par un parasite obligatoire Plasmodiophora brassicae.

Cet agent pathogène peut infecter la majorité des 3700 espèces de la famille des Brassicacées dont des espèces cultivées telles que le colza, la navette, le chou…mais aussi des adventices crucifères dont la ravenelle, la capselle bourse à pasteur, la sanve, le sisymbre officinal…qui sont des sources de multiplication de P. brassicae.

 

dossierTI1

Titre
Tout savoir sur la hernie des crucifères

Résumé

La hernie des crucifères est une maladie racinaire majeure du colza.  En France moins d’1/5 des sols seraient exposés, avec des disparités régionales. Les sols calcaires sont en effet très peu réceptifs. Toutefois, la hernie semble progresser régulièrement dans les parcelles à pH acide, surtout quand elles sont conduites en rotations courtes.

Image
hernie
Consulter le dossier Terres Inovia
Article perspectives agricoles - n°415 – octobre 2014 : Hernie du colza : se protéger d’une menace croissante
dossierTI2

Titre
Réussir un colza sous pression de hernie

Résumé

La hernie se développe dans les sols limoneux à pH faible ou acide, et peu ou pas dans les sols calcaires. Il existe en effet une corrélation positive entre la réceptivité des sols et l'intensité de l'attaque d'une part et le pH des parcelles d'autre part.

Image
test
Accès à l'article web
Article Oleoscope - 2005, L'effet chaulage dans la protection intégrée contre la hernie du colza
dossierTI3

Titre
Localisation des communes touchées par la hernie des crucifères

Résumé

Les agriculteurs et les techniciens sont invités à saisir en ligne les parcelles dans lesquelles la hernie des crucifères a été identifiée (attention à ne pas confondre les symptômes avec ceux d’une attaque de charançon gallicole).
Cette enquête fournira des éléments sur la répartition de cette maladie dans différents contextes pédoclimatiques en France, et contribuera à apporter des éléments dans les travaux de recherche sur la hernie, destinés à proposer des variétés adaptées aux différentes zones atteintes.

 

Image
enquête
accès à l'enquête en ligne

Titre
Article Innovations Agronomiques (50) 2016

Résumé

Caractérisation des pathotypes de Hernie des Crucifères en France et mise au point d’un test pour l’évaluation de la résistance des variétés de colza

Projet CASDAR 2016

 

Image
ia
Consulter l'article
dossierTI4
Projet Optiplasm, en cours, visant à optimiser l'évaluation officielle des variétés de colza vis-à-vis de la hernie
Connaitre et identifier la hernie des crucifères grâce à la base ABAA d'EcophytoPIC