Le séquençage de deux guêpes parasitoïdes éclaire l’évolution des ichnovirus

Arboriculture
Cultures légumières
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Horticulture – PPAM
Viticulture
Année de publication 2021
  (mis à jour le 13 oct 2021)
Source :  INRAe
Auteur :  F.Mallordy
Réferences : 
Publié le 16 août 2021
guêpes ichneumonides

Des chercheurs d’INRAE ont séquencé le génome de deux espèces de guêpes ichneumonides, des parasitoïdes partageant pacifiquement leur génome avec des ichnovirus, un genre de virus leur permettant de leurrer leur hôte et d’en prendre le contrôle de l’intérieur. L’étude, publiée dans la revue BMC Biology, lève le voile sur l’évolution de cette singulière symbiose à l’échelle d’un génome.