Aménagement de zones attractives / répulsives

Cultures légumières
Cultures tropicales
Année de publication 2018
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source : 
EcophytoPIC
Auteur :  F.BERGER & Ph.DELVAL
Aménagement de zones attractives / répulsives

Cette technique, appelée aussi communément « push – pull », consiste à rendre la culture répulsive pour les ravageurs (push) tout en les attirant (pull) sur des zones où ils peuvent être gérés (destruction physique ou chimique), piégés ou simplement détournés de la culture au stade sensible.

La répulsion ou l’attraction sont provoquées par l’application de produits (appâts, diffuseurs…), par la mise en place de plantes ou de couverts végétaux.

L'exemple le plus connu est la mise en œuvre du push-pull contre la pyrale du maïs en Afrique : la pyrale est repoussée par l'odeur du Desmodium, une légumineuse plantée entre les rangs de maïs, et est attirée par l'herbe à éléphant située autour de la culture dans laquelle elle s'installe. Une fois un certain niveau d'infestation atteint, l'herbe à éléphant produit un mucilage qui étouffe les larves de la pyrale.

Des études sont menées sur le même principe en France, mais ne débouchent pas, à l'heure actuelle, sur une mise en pratique de cette technique.