Biodiversité fonctionnelle en maraîchage

Cultures légumières
Année de publication 2020
  (mis à jour le 12 oct 2020)
Source :  Site Produire Bio (FNAB)
Auteur :  Pauline Bonhomme (ARDAB), Rémi Colomb (ADABio) et Samuel L’Orphelin (Agribiodrôme)
Réferences : 
Article publié le 16 juillet 2020
auxiliaires

La biodiversité fonctionnelle en maraîchage est l’art d’utiliser les phénomènes de prédation naturelle pour combattre les ravageurs des cultures et maintenir leur nombre sous le seuil de nuisibilité économique.

Sur le papier, les principes sont simples : assurer gîte, couvert et couloirs de circulation aux prédateurs naturels pour les attirer, les implanter et les conserver le plus longtemps possible. Dans les faits, cette méthode de lutte nécessite une bonne connaissance de la biologie des auxiliaires et ravageurs (pour la reconnaissance des ravageurs et auxiliaires, voir le site https://arena-auximore.fr/jai-capture-une-bete/), des informations précises sur les espèces végétales adaptées à ses objectifs et bien sûr, des aménagements de parcelle adéquats.

Le GRAB d’Avignon, la Serail ainsi que l’ARDAB étudient le sujet depuis plusieurs années à travers des expérimentations et des groupes d’échange en maraîchage. Revue des connaissances disponibles sur le sujet.