Limiter l'apparition de résistances aux antigraminées

Colza
Année de publication 2012
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source :  CETIOM
Auteur :  CETIOM
Réferences : 
<DatePublication>2012-08-02</DatePublication>
Limiter l'apparition de résistances aux antigraminées

La pression de sélection due à la répétition des mêmes herbicides, particulièrement à doses non-efficaces, et à la répétition des mêmes conditions de culture, favorise l'émergence et la prolifération d’individus résistants. Une mauvaise herbe est résistante lorsqu'elle survit à une dose d’herbicide qui normalement devrait être létale. Les facteurs agronomiques et chimiques doivent être combinés et raisonnés en amont pour éviter le recours à des stratégies lourdes et coûteuses.
Contrairement au cas des fongicides ou des insecticides, les phénomènes de résistances qui touchent les herbicides peuvent être gérés plus facilement à l’échelle d’une exploitation.