Projet GAMOUR

Légumes tropicaux
Cultures tropicales
Année de publication 2013
  (mis à jour le 08 fév 2021)
Source :  EcophytoPIC
Réferences : 
Projet CASDAR (2009-2012)
 Gestion Agroécologique des MOUches des légumes à la Réunion

gamour

Gestion Agroécologique des MOUches des légumes à la Réunion

Appel à projet MAA - CASDAR Innovation et Partenariat - 2008


L'objectif de GAMOUR est de développer une agriculture durable pour le maraîchage. Les principaux ravageurs des cultures de cucurbitacées sont les mouches des légumes. Elles détruisent souvent jusqu'à l'intégralité de la production. Les pratiques curatives classiques, agrochimiques, sont peu efficaces, coûteuses, néfastes pour l'environnement et la santé humaine.

Les mouches de légumes, représentent le problème phytosanitaire n°1 des systèmes de culture réunionnais. En effet, la lutte agrochimique contre ces ravageurs entraîne des dommages environnementaux importants et se révèle inefficace. Le projet se propose d’étudier la gestion agroécologique des mouches de légumes à La Réunion, et ainsi contribuer au développement d’une agriculture réunionnaise productive et écologique.

GAMOUR c'est :

  •     Une solution durable au problème des mouches des légumes
  •     Un programme de transfert d'innovations technologiques, inspiré de la réussite hawaiienne
  •     Une action collective réunissant une douzaine d'organismes d'accompagnement agricole à la Réunion

Thèmes abordés : maraîchage, légumes, mouches, gestion agroécologique, prophylaxie, plantes de bordure, produits mimétiques, lutte biologique, augmentorium

Organisme chef de file : Chambre Régionale d’Agriculture de La Réunion,

Partenaires : CIDPC, CNASEA-BSA, DAF, SPV, TAKAMARA Industries, VIVEA, FDGDON, ARMEFLHOR, GAB, CIRAD

Montant prévisionnel financé : 472 020 €

sites web
Accéder aux ressources web

Site web du projet GAMOUR

Article web présentant le paquet technique SP5, + articles liés (en lien ci-dessous), issus du site web du projet GAMOUR

Le paquet technique SP5 = combinaison de :

  • Prophylaxie : Éliminer les foyers de multiplications ; Technique de l'augmentorium ; fruits piqués
  • Plantes pièges : Installation artificielle d'abris ; maïs, ricin, canne fourragère, manioc, bringellier marron...
  • Piégeage de masse : Technique d'annihilation des mâles ; oeufs stériles.
  • Parasitoïdes & prédateurs : auxiliaires locaux ; insectes "utiles" ; auxiliaires ; lutte biologique de conservation.
  • Pratiques agroécologiques : bandes fleuries ; cultures intercalaires ; surfaces enherbées.
documents
Accéder aux ressources documentaires

Documents techniques :

Guide technique "GAMOUR - Gestion agroécologique des mouches des légumes à la Réunion", Rédigé par Jean-Philippe Deguine, Victor Duffourc, Pascal Rousse, Mai 2012

Fiche synthétique de résultats : GAMOUR, Jean-Philippe DEGUINE, colloque recherche Ecophyto, 28-29 janvier 2013 (PDF - 101.6 ko)

Article « Gestion agroécologique des Mouches des légumes à La Réunion », Innovations agronomiques, n°28, pages 59-74, Année 2013. Auteurs : DEGUINE J.-P., AUGUSSEAU X., INSA G.

Présentation et dossier de presse :

Présentation ppt " Gestion agroécologique des Mouches des légumes à La Réunion ". Source : Colloque Ecophyto Recherche, 13 et 14 Octobre 2015, Paris. Auteur : Jean-Philippe Deguine, CIRAD.

Dossier de presse « Projet GAMOUR : une solution durable au problème des mouches des légumes », du séminaire de clôture des 21-24 Novembre 2011

Fiches analyse et financement :

Fiche de financement Ecophyto Projet GAMOUR. Source : Colloque Ecophyto Recherche, 13 et 14 Octobre 2015, Paris. Auteur : Jean-Philippe Deguine, CIRAD.

Fiche d'analyse CNOS du projet GAMOUR.

vidéos
Accéder aux ressources vidéos

Vidéo de présentation "Lutte contre la mouche des légumes", RITA Réunion (3'29) : Présentation du projet, ses implications techniques et économiques.

Témoignage vidéo "Ecophyto : A la Réunion, Sergio Victoire montre l'exemple aux producteurs de chouchous", Site Alim'agri, publié le 26/11/2012

Producteur de chouchous à Salazie, sur l’île de la Réunion, Sergio Victoire s’est engagé dans le projet Gamour, en lien avec l’objectif du plan Ecophyto. Aujourd’hui, il n’utilise plus de pesticides et transmet son savoir-faire aux agriculteurs de la région.

Vidéo de formation à la Gestion Agroécologique des mouches des légumes à la Réunion. Source : Bioagri, 2012