Fermer
Actualités
Retrouvez ici toute l'actualité de la protection intégrée des cultures et de la réglementation, les événements à venir, les derniers appels à projets de recherche...
Fermer
Thématiques de protection des cultures
Des leviers ou techniques alternatives aux produits phytosanitaires conventionnels et d’autres ressources regroupées en 5 grandes thématiques, pour mettre en oeuvre la protection intégrée des cultures.
Fermer
Focus techniques
Cette rubrique donne accès à des ressources clés et à des bases documentaires, qui utilisent des filtres de recherche plus détaillés et adaptés à la thématique de la base en question.
Auxiliaires & bioagresseurs
Ressources PIC en région et à l'international
Fermer
Réseau DEPHY
Dispositif clé du plan Ecophyto, DEPHY a pour but d'éprouver, valoriser et déployer des techniques et systèmes agricoles, économes en produits phytosanitaires et multiperformants, pour l'ensemble des filières végétales.
Fermer
Décryptage de problématiques
Cet espace a pour vocation de décrypter des problématiques à forts enjeux pour la protection des cultures. Il propose des centres de ressources pour accompagner les acteurs dans l'utilisation des alternatives existantes.

Projet RegEpi

Arboriculture
Cultures légumières
Cultures tropicales
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Horticulture – PPAM
Viticulture
Année de publication 2022
  (mis à jour le 23 aoû 2022)
Source :  Écophyto - Axe Recherche & Innovation
Réferences : 
Projet Ecophyto (2019 - 2022)
Projet RegEpi

Apprentissage de règles hybrides pour l'analyse de la dynamique de maladies et ravageurs des plantes en fonction des conditions climatiques 

Appel à Projets National - Ecophyto 2018-2019 - Projets de thèse Axe 2 Recherche & Innovation (2019-2022)


Le nombre de problématiques phytosanitaires sur les différentes cultures étant très importante, la R&D agricole ne peut consacrer des efforts conséquents sur l’ensemble des problématiques pour développer des OAD permettant de raisonner finement les traitements phytosanitaires. Aussi, il est important d’explorer des voies permettant d’industrialiser ces processus d’apprentissage sur la base de données existantes pour répondre à ces enjeux.

Cette thèse a pour objectif d'aider les experts en protection des cultures en automatisant la découverte d'hypothèses de travail à la base des futurs OAD sur le comportement des maladies des plantes, en utilisant des techniques d'apprentissage en s'appuyant sur la masse de données collectée dans les réseaux d'épidémio-surveillance. Nous mobiliserons des méthodes de machine learning originales apportées par le partenariat avec l'INRIA. Il s'agira de trouver des « règles hybrides » car elles prédisent une variable numérique (ex : l'incidence de la maladie mildiou) en prenant en compte les interactions entre des variables catégoriques (ex : le stade phénologique de la plante) et des modèles statistiques sur des variables numériques.

Cette approche originale nous semble une piste prometteuse pour concilier modélisation prédictive et paramétrage "local" en cohérence avec la grande diversité des situations agronomiques à considérer. Les échanges avec les experts en maladies et ravageurs sur ces travaux permettront de construire de nouveaux outils d'aide à la décision pour mieux raisonner les traitements phytosanitaires. Ce travail peut également aider à améliorer l'efficacité du dispositif du BSV.

Thèmes abordés : Data science, Épidémiosurveillance, Machine learning, Vigne, Grandes cultures, Viticulture

Organisme chef de file : ACTA - Les instituts techniques agricoles

Partenaires : N/A

Montant financé :  100 000 €