Huile essentielle de Thym

Viticulture
Vigne
Année de publication 2021
  (mis à jour le 30 nov 2021)
Source :  Cellule RIT Cuivre
Auteur :  Chambre d'Agriculture de la Gironde et Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV)
Réferences : 
Fiche Pratique : Substance Naturelle - juillet 2021
Huile essentielle de Thym

Dans le cadre des recherches pour diminuer les doses de cuivre en viticulture, l'huile essentielle de thym est expérimentée depuis de nombreuses années seule ou en association avec des doses réduites de cuivre, afin de contrôler le Mildiou de la vigne. Cette fiche présente les résultats de quelques essais menés dans le vignoble français, notamment dans le cadre du projet CASDAR HE.

 

Le thym est une plante définie par le décret 2016-532 comme une SNUB ; les huiles essentielles sont donc utilisables comme biostimulant au champ. Approuvé par le règlement 1107/2009, le thymol est autorisé en tant que substance active au niveau européen. Aujourd’hui aucun produit commercial n'est homologué pour une utilisation contre le Mildiou de la vigne. Il existe toutefois des solutions disponibles avec pour cible la pourriture grise de la vigne.

 

Les huiles essentielles étant des substances très concentrées, elles présentes des risques de phytotoxicité et d'écotoxicité. Un cahier de charge établit donc les règles d'utilisation de tels produits au champ.

Règles d'utilisation des HE

 

Mots clés : Centre de ressources, cellule cuivre - Agriculture biologique - Recherche - Protection du Vignoble -  Maladies - Mildiou - Plasmopara viticola - SNUB -  Alternative au cuivre - Substances naturelles - Réduction des produits phytopharmaceutiques

Aperçu de la fiche - HE de Thym

 

Mode d'action

L'huile essentielle de thym est très riche en monoterpènes (thymol, p-cymene, geraniol...) qui ont un effet antifongique et antibactérien

Synthèse d'efficacité

Les huiles essentielles de thym à thymol ont eu des efficacités très variables selon les études et millésimes. Une stratégie de protection adéquate doit être associée à cette solution qui peut être un support utile pour l'optimisation des doses de cuivre.

Les essais doivent se poursuivre pour une bonne prise en main de cette solution. 

Comme toutes les huiles essentielles, un adjuvant est nécessaire pour une bonne stabilité au champ, des études montrent que le savon noir semble le meilleur choix.

 

Efficacité moyenne supérieure à 20 % par rapport au témoin de vraisemblance.

 

Pour plus d'information, télécharger la fiche complète sur la substance.

Contact
""
Cellule RIT
Centre de ressource - Cuivre
Centre de ressources Cuivre en viticulture
La responsabilité du ministère en charge de l’agriculture ne saurait être engagée.