Micro-doses de sucre

Viticulture
Vigne
Année de publication 2021
  (mis à jour le 30 nov 2021)
Source :  Cellule RIT Cuivre
Auteur :  Chambre d'Agriculture de la Gironde et Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV)
Réferences : 
Fiche Pratique : Substance Naturelle - juillet 2021
Micro-doses de sucre

Dans le cadre des recherches pour diminuer les doses de cuivre en viticulture, les sucres sont expérimentés depuis plusieurs années en association avec des dose réduites de cuivre, afin de contrôler le Mildiou de la vigne. Cette fiche présente les résultats de quelques essais menés dans le vignoble français, notamment dans le cadre des projets USAGE et SWEET.

 

Les sucres sont soumis à la règlementation 1107/2009 en tant que substances de base. Seuls le fructose et le saccharose ont été approuvés au niveau européen pour l’utilisation en vigne. 

 

Mots clés : Centre de ressources - cellule cuivre - Agriculture biologique - Recherche - Protection du Vignoble -  Maladies - Mildiou - Plasmopara viticola - Substances de base - Alternative au cuivre - Substance d'origine naturelle - Réduction des produits phytopharmaceutiques

Aperçu de la fiche - Sucres

 

Mode d'action

Les sucres ont des propriétés élicitrices des défenses naturelles de la vigne. On parle de Sweet immunity.

Synthèse d'efficacité

Le fructose dosé à 0,1 g/L amène une réelle plus-value au cuivre dans certains cas. Cela en fait une alternative potentielle intéressante  associé à de petites doses de cuivre pour la substitution partielle de celui-ci. Cependant, son efficacité se limite aux années à pression mildiou faible à moyenne. De plus, l’efficacité dépend fortement du cépage.

 Efficacité moyenne supérieure à 20 % par rapport au témoin de vraisemblance.

 

Pour plus d'information, télécharger la fiche complète sur la substance.

Contact
""
Cellule RIT
Centre de ressource - Cuivre
Centre de ressources Cuivre en viticulture
La responsabilité du ministère en charge de l’agriculture ne saurait être engagée.