dephyEXPE

Site Station Expérimentale CIRAD de Rivière Lézarde - BANABIO

Cultures tropicales Banane
Année de publication 2019
  (mis à jour le 26 jan 2022)
Carte d'identité du site expérimental
Jachère de crotalaire vue de l'entrée du site BANABIO
Type de site
Station expérimentale
Rattaché au projet
Projet BANABIO
Nombre de systèmes de culture innovants testés
2
Martinique Localisation
Caractéristiques du site

Le site qui accueille le dispositif BANABIO est composé d'une parcelle de 0,7 ha faisant partie du domaine expérimental du CIRAD de Rivière Lézarde, à Saint Joseph, dans le centre de la Martinique.

Il correspond à l'ancienne collection d'ananas du CIRAD qui y a été implantée durant plus de 20 ans avant d'être progressivement déplacée en 2018.

carte de la martinique site banabio

 

Contexte pédoclimatique
Climat Sol
Température minimale (1981-2010) : 22,7 °C

Température maximale (1981-2010) : 29,2 °C

Hauteur de précipitations (1981-2010) : 2406 mm

Sol de type brun rouille à halloysite

pH : 5,3

Taux de matière organique assez faible : 2,5%

Des zones hétérogènes avaient été identifiées (compaction plus forte, présence de pierres) et les blocs repartis au mieux en fonction

Contexte biotique
Niveaux de pression : Maladies Niveaux de pression : Ravageurs Niveaux de pression : Adventices

La seule maladie d'importance présente sur bananier dans cette zone est la cercosporiose noire (M. fijiensis).

Son niveau de pression dans la zone est moyen à fort.

graphique ravageurs

 

graphique adventices

 

 

Le climat tropical humide de la Martinique favorise une pression importante et permanente des ravageurs fongiques tels que la cercosporiose noire, ainsi que le développement d'une flore adventice diversifiée.

Contexte socio-économique

La filière banane dessert est une des principales filières agricoles de la Martinique, en terme de production (plus de 50% de la valeur de la production agricole), de surfaces (25% de la SAU) et d’emplois (environ 12 000 personnes dont 4000 emplois directs). Dans un contexte ultra marin insulaire, sa responsabilité écologique et économique est importante pour en faire un modèle d’agriculture durable.

Des progrès importants ont été réalisés depuis 10 ans, permettant une nette réduction des quantités d’intrants nécessaires à sa culture à travers une évolution vers des systèmes écologiquement intensifs. La filière AB aux Antilles commence à se structurer, même si en banane export elle se limite à de rares initiatives individuelles. Le développement d'une filière banane AB est pourtant un enjeu à la fois sociétal, et économique, pour permettre aux producteurs antillais de se distinguer en proposant des produits de plus grande qualité sur des marchés segmentés, plus rémunérateurs, leur permettant de faire face à une concurrence internationale de plus en plus importante.

 

Contexte environnemental

Le site expérimental est situé dans une zone traditionnelle de production bananière, en bordure immédiate de la Rivière Lézarde.

Systèmes testés et dispositif expérimental

Système Bio-diversifié (- 100% IFT)

Système Bio-intensif (- 100 % IFT)

Système de référence

  • Années début-fin expérimentation : 2018-2022
  • Espèces : Bananier, Cacaoyer, Pois doux, Indigotier, Pois d'angole 
  • Agriculture Biologique
  • Débouché commercial : Export + local
  • 0.17 ha
  • Leviers majeurs :
    • Diversification 
    • Régulations biologiques
    • Prophylaxie
    • Biocontrôle
    • Gestion mécanique
    • Recyclage de la fertilité
  • Années début-fin expérimentation : 2018-2022
  • Espèces : Bananier
  • Agriculture Biologique
  • Débouché commercial : Export
  • 0.17 ha
  • Leviers majeurs :
    • Prophylaxie
    • Biocontrôle
    • Régulations biologiques
    • Gestion mécanique
  • Années début-fin expérimentation : 2018-2022
  • Espèces : Bananier
  • Conventionnel
  • Débouché commercial : Export
  • 0.17 ha

 

 

Parcelle bio-diversifié avec arbres taillés Parcelle bio-intensif avec bananiers et couverture végétale Parcelle conventionnelle avec sol désherbé chimiquement

 

 

 Dispositif expérimental

Plan du site expérimental avec emplacement des différents blocs et systèmes

Description du dispositif expérimental 

3 systèmes de culture sont comparés, à raison de 3 répétition de chaque système.

Au total 9 sous parcelles sont donc réparties de façon aléatoire sur la parcelle.

Les traits jaunes pointillés indiquent des panneaux anti-dérives qui ont été installés afin de limiter le risque de dérive de traitement fongicide de la modalité Référence conventionelle (CO) vers modalités les Bio-intensif (BI) et Bio-diversifié (BD).

Suivi expérimental

Catégorie

Variables

Plante

 
Croissance Emission et surface foliaires, hauteur, circonférence des bananiers et autres espèces
Nutrition minérale Teneur en chlorophylle foliaire et analyses foliaires
Rendement Nombre de fruits et poids du régime, taux de récolte, durée du cycle et production des autres cultures
Potentiel de conservation Durée de vie verte et intensité des maladies de conservation
Bio-agresseurs Dynamique et sévérité cercopsoriose, piégeage charançons et analyses nématodes

Milieu

 
Biodiversité Identification et quantification de la macrofaune du sol (pièges Barber et Quadrats) et des vers de terre (tests bêche)
Qualité des sols Analyses de sol et Infiltrométrie
Activité microbienne Analyses PLFA (Méthode par analyse des acides gras phospholipidiques )
Mycorhization Fréquence, intensité de la colonisation et abondance arbusculaire
Restitutions organiques Biomasses des couverts et biomasses des tailles des espèces associées

Performances

 
Techniques Nombre d'unité de fertilisants, nombre de traitements cercosporiose et nombre de passages mécanisés
Economiques Coûts de production, rentabilité, besoin en équipement/matériel et gestion de la main d’œuvre
Sociales Régularité de distribution de la charge de travail, pénibilité et technicité/complexité du système
Environnementales Consommation de ressources, émissions N2O et CO2 et IFT total
Aménagements agroécologiques et éléments paysagers

Une haie d'arbres est présente sur la bordure Nord Ouest de la parcelle. Sa taille ponctuelle pourra servir à la réalisation d'un compost avec du BRF (Bois Raméal Fragmenté) sur le système Bio-Diversifié.

La parole de l'expérimentateur : 

Il est clair que travailler avec la biodiversité est plus compliqué que de travailler dans des systèmes ultra-simplifiés mais nous sommes convaincu que c'est la bonne voie pour changer nos systèmes de production. C'est cette motivation qui nous pousse chaque jour à expérimenter de nouvelles pratiques pour développer l'agriculture de demain !

Productions du site expérimental
Navigation interne

Site Station Expérimentale CIRAD de Rivière Lézarde

Contact
contact
Alice PROCHASSON
Pilote d'expérimentation - CIRAD
05 96 42 30 04

Thematique block

Thématiques de travail par système de culture
Système Bio-diversifié - Station Expérimentale CIRAD de Rivière Lézarde - BANABIO
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Lutte biologique par introduction
Système Bio-intensif - Station Expérimentale CIRAD de Rivière Lézarde - BANABIO
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Régulation biologique et biocontrôle