Fermer
Actualités
Retrouvez ici toute l'actualité de la protection intégrée des cultures et de la réglementation, les événements à venir, les derniers appels à projets de recherche...
Fermer
Thématiques de protection des cultures
Des leviers ou techniques alternatives aux produits phytosanitaires conventionnels et d’autres ressources regroupées en 5 grandes thématiques, pour mettre en oeuvre la protection intégrée des cultures.
Fermer
Focus techniques
Cette rubrique donne accès à des ressources clés et à des bases documentaires, qui utilisent des filtres de recherche plus détaillés et adaptés à la thématique de la base en question.
Auxiliaires & bioagresseurs
Ressources PIC en région et à l'international
Fermer
Réseau DEPHY
Dispositif clé du plan Ecophyto, DEPHY a pour but d'éprouver, valoriser et déployer des techniques et systèmes agricoles, économes en produits phytosanitaires et multiperformants, pour l'ensemble des filières végétales.
Fermer
Décryptage de problématiques
Cet espace a pour vocation de décrypter des problématiques à forts enjeux pour la protection des cultures. Il propose des centres de ressources pour accompagner les acteurs dans l'utilisation des alternatives existantes.
dephyferme

DEPHY FERME Maraîchage littoral Varois

Cultures légumières Légumes bulbes Légumes feuilles - autres Légumes feuilles - Choux Légumes feuilles - Salades Légumes fruits - Cucurbitacées Légumes fruits - Fraise Légumes fruits - Solanacées Légumes racines Légumes tiges et inflorescences Légumes tubercules Légumineuses
Fertilité et vie des sols
Régulation biologique et biocontrôle
Année de publication 2019
  (mis à jour le 29 avr 2024)
Carte d’identité du groupe
Action de démonstration avec le groupe DEPHY
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d'Agriculture du Var
Nom de l'ingénieur réseau
Marine BRUNO
Date d'entrée dans le réseau
2016
9
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.

En préparation dans notre groupe DEPHY Maraichage littoral Varois:

La Chambre d’Agriculture du Var et la MSA Provence Azur invitent les agriculteurs varois, toutes filières confondues, à un défilé des EPI (Équipements de Protection Individuelle) et EPC (Équipements de
Protection Collective) phytosanitaires

 

 Mardi 28 mai à 17h30 aux Arcs-sur-Argens 
Château Sainte Roseline

 


Logo du DEPHYléParce qu'il n'est pas toujours facile de s'y retrouver entre les différents EPI, on vous propose de faire le point sur l'importance de ces équipements et sur les EPI adaptés à chaque pratique. Avec les 30 viticulteurs, maraîchers et oléiculteurs des groupes DEPHY varois, nous vous avons concocté un défilé unique pour la saison printemps-été 2024 : le DEPHY'LÉ des EPI.

 

Fais-moi rêver, c'est quoi le programme ?
  • --> table ronde (agriculteurs, infirmier, conseillers) pour rappeler les impacts de l’utilisation des phytosanitaires, présenter les pratiques des producteurs des groupes DEPHY ;
  • --> défilé et présentation des tenues phytosanitaires choisies par les agriculteurs des groupes DEPHY selon le type d’intervention (préparation de la bouillie, application avec ou sans cabine T4...), commenté et analysé par les conseillers en prévention de la MSA
  • --> apéritif dinatoire pour prolonger les échanges de manière plus libre.

Tu m'as convaincu(e), je m'inscris !
 

 Je m'inscris au DEPHY'lé

du 28 mai 
 

 

Lors de cette soirée conviviale, un porte-document sera remis à chaque participant pour accéder facilement à une information complète et actualisée sur les EPI et EPC phytosanitaires.

Présentation du groupe

Ce groupe DEPHY FERME maraîchage a été créé en 2016 et rassemblait une dizaine de  producteurs qui se sont engagés dans la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires ou le maintien à un niveau bas. En 2022, le groupe a été renouvelé, avec 7 de ses producteurs, qui souhaitaient poursuivre cette dynamique de groupe, et 2 nouveaux producteurs.

Les maraîchers de ce groupe sont localisés sur le littoral varois de l'aire toulonnaise. Ce bassin de maraichage étant soumis à une grande pression foncière, beaucoup d'exploitations sont morcellées et/ou situées en zones inondables, Natura 2000, ZVN.

Localisation des exploitations membres du groupe
Localisation des exploitations membres du groupe DEPHY FERME maraichage Varois

Les systèmes de production présents dans les exploitations du groupe représentent la diversité des systèmes de la zone. Ainsi on va retrouver principalement du maraîchage diversifié en plein champ et sous abri froid, mais aussi du maraîchage de plein champ spécialisé. Ainsi que des systèmes conventionnels raisonnés et des systèmes labellisés AB et/ou HVE. La commercialisation des productions se fait principalement en circuits courts (magasin de producteurs, marché, paniers, AMAP, magasins locaux, vente à la ferme, etc.) et un peu en demi gros.

Les producteurs du groupe se sont intéressés aux techniques alternatives et à l'approche système, conscients du rôle que jouent de nombreux paramètres dans la santé des plantes et la réduction de l'usage des phytosanitaires.

Thématique principale de travail : Biodiversité fonctionnelle

Systèmes de production : Maraîchage sous abri et de plein champ

Lycée partenaire : Lycée agricole Agricampus Hyères

Renouvellement du groupe : 2022, avec 7 anciens membres et 2 nouveaux producteurs

Regard de l'ingénieur réseau :

"La thématique du projet de groupe s'est rapidement dessinée et a fait consensus auprès de tous les producteurs. Compte tenu de la diversité des espèces cultivées, il était important de trouver un thème fédérateur dans lequel chaque producteur se retrouvait. Tous les membres du groupe sont convaincus que la réduction de l'usage des produits phytosanitaires passe par une approche système et qu'elle dépend de nombreux paramètres(irrigation, fertilisation, choix des espèces et des variétés, rotations, ...). Chaque maraicher, en fonction des spécificités de son exploitation va faire évoluer son système de culture par exemple en implantant un engrais vert, en affinant le pilotage de la fertilisation ou en aménageant une bande fleurie, et permettra de faire avancer le groupe en apportant son expérience."

Emilie Buron, ingénieur réseau de 2016 à 2018.

 

"Avec la reprise du groupe, à la suite de ma collègue, il m'apparaît comme essentiel le rôle que peut avoir l'ensemble des échanges entre producteurs (lors de réunions, de rencontres de terrain ou encore de démonstrations techniques), dans l'appropriation de nouvelles techniques et pratiques, et dans la démarche de réflexion sur leur propre système. Ces échanges entre pairs font la richesse du groupe et participent grandement à l'évolution des pratiques, en plus des retours techniques et informations que les producteurs reçoivent par ailleurs.

Le renouvellement du groupe avec une majorité des anciens membres montre l'intérêt des producteurs pour continuer à échanger, à améliorer leurs connaissances ou leur système de production, que celui-ci soit déjà à bas niveau d'utilisation de produits phytosanitaires ou encore en cours d'évolution "

Anne-Sophie Ferré, ingénieur réseau de 2019 à 2023.

 

'' La poursuite de l'animation du groupe DEPHY à la suite de ma collègue, s'est faites dans le prolongement du programme qu'avait initié le groupe. Les producteurs sont demandeurs d'actions et d'accompagnement. Cela se voit avec le réengagement des anciens et l'adaptation des nouveaux dans le groupe.

Le fait d'avoir un lycée au sein du collectif permet un échange entre les anciennes générations, les nouvelles et les futures. Les réunions se font à tour de rôle dans les fermes avec l'importance d'une évolution constante des pratiques dans un soucis de baisse des IFT ou leur maintien bas, d'amélioration des techniques d'irrigation dans ces périodes de sécheresse et aussi d'augmentation de la biodiversité fonctionnelle sur chaque exploitation. ''

Marine Bruno, ingénieur réseau depuis 2023.

 

Projet collectif du groupe

Comment favoriser la biodiversité fonctionnelle et l’adoption de pratiques durables en
maraichage pour réguler les bio-agresseurs?

La biodiversité fonctionnelle est un sujet large et d'actualité, qui permet de regrouper plusieurs thématiques et techniques, et de fédérer des producteurs aux pratiques et aux systèmes divers. Elle joue un rôle important dans la régulation de pathogènes et ravageurs et peut être un élément de réponse dans l'objectif de réduction des produits phytosanitaires. C'est selon cet axe principal de travail que s'est orientée l'animation du groupe en 2016 et a été poursuivie lors du renouvellement en 2022.

 

Principales thématiques du projet collectif :

Depuis 2016, les principales thématiques ont été :

  1. Favoriser les équilibres au sein des écosystèmes pour une gestion naturelle des ravageurs
  2. Stimuler et relancer l'activité biologique des sols

En 2022, le groupe a souhaité poursuivre le travail sur la régulation biologique des bioagresseurs, mais la partie sol ayant bien été développée au cours des 5 premières années, cet axe a été intégré au premier et sera vu comme un levier supplémentaire pour favoriser les auxiliaires telluriques. Un autre axe de travail a été ajouté, portant sur les innovation matérielles et technologiques. Les deux axes de travail sont donc désormais :

     1.    Favoriser la régulation des ravageurs par les auxiliaires en maitrisant leur installation et leur multiplication
              •    Pour attirer et installer de façon pérenne les insectes prédateurs
              •    Pour limiter l’action de l’homme et rétablir les équilibres
   2. Maintenir une veille informationnelle des innovations notamment matérielles et technologiques pour  accompagner l’évolution des paramètres techniques vers des pratiques plus durables
              •    Pour favoriser des pratiques écologiques via l’acquisition de matériel adéquat
           •   Pour créer des conditions de vie plus saines pour les agriculteurs (temps de travail, facilité de mise en œuvre, etc.)

L’objectif principal du groupe est d'atteindre un bon état sanitaire des plantes sans recourir, ou le moins possible, aux traitements et d'adopter des pratiques plus durables sur les plans écologiques, sociaux et économiques.

 

Autres thématiques déjà travaillées par le groupe et pistes innovantes explorées collectivement :

  1. Re-conception des systèmes de culture actuels par l'insertion d'un engrais vert dans la rotation
  2. Gestion de la fertilisation et de l'irrigation
  3. Optimisation de la qualité de pulvérisation
  4. Nichoirs pour favoriser la faune auxiliaire sur l'exploitation maraîchère

 

Résultats du groupe (2016-2021)

Les maraîchers du groupe ont des objectifs de réduction, ou de maintien à un bas niveau, de l'utilisation des produits phytosanitaires. Depuis leur intégration au groupe DEPHY, ils ont chacun pu avancer vers ces objectifs, en mettant en place de nouvelles pratiques comme par exemple :

- l'intégration d'un engrais vert dans la rotation (à base de sorgho en cas de problématique de nématodes à galles, ou de moutarde ou céréales par exemple pour allonger la rotation et ne pas laisser le sol nu). 3 producteurs au moins en ont intégré dans leur rotation

- l'apport de matière organique pour stimuler l'activité biologique du sol. Notamment un suivi a été réalisé en 2020 sur culture de melon en plein champ, avec plusieurs modalités de fertilisation (engrais de synthèse et/ou apports organiques, avec des quantités variables pour chacun), afin de favoriser l'apport de matière organique pour stimuler la vie du sol, tout en apportant les éléments nécessaires à la production

- les traitements au foyer plutôt qu'en plein quand cela est possible

- les essais de nouvelles variétés plus adaptées aux contextes de chaque exploitation (exemple : voir les résultats de l'essai variétal céleri branche plein champ réalisé par l'APREL sur une exploitation du groupe DEPHY)

- le remplacement partiel ou total de certains traitements chimiques par des produits de biocontrôle. Méthode de substitution employée par la majorité des producteurs qui utilisaient des produits phytosanitaires chimiques, selon les problématiques rencontrées (notamment sur des ravageurs tels que Tuta absoluta ou Spodoptera littoralis ou encore sur des maladies comme la septoriose sur céleri branche (exemple : voir les résultats de l'essai biocontrôle sur céleri branche plein champ réalisé par l'APREL sur une exploitation du groupe DEPHY) )

- la gestion de l'irrigation avec l'utilisation de sondes tensiométriques (sur melon), chez deux producteurs

- réalisation de lâchers de différents auxiliaires pour lutter contre des ravageurs de cultures sous abri froid (macrolophus contre Tuta absoluta, parasitoïdes contre pucerons, acariens prédateurs contre acariens tétranyques, etc.)

- utilisation de la confusion sexuelle pour piéger ou limiter la prolifération de ravageurs spécifiques

 

Les graphiques ci-dessous présentent l'évolution des IFT chimique (Indice de Fréquence de Traitement)(méthode de calcul : à la cible) sur l'ensemble du groupe et les objectifs de baisse fixés pour 2020. La comparaison de ces 2 graphiques montre que, à l'échelle du groupe, les résultats observés sont tout à fait encourageants.

 

Objectifs et évolution de l'IFT chimique pour l'ensemble du groupe de 2016 à aujourd'hui

Evolution de l'IFT du groupe

Témoignage de la structure :

Les maraichers du Var se sont engagés dans la réduction des phyto et le travail effectué tend à montrer qu’il est possible de produire en maraichage en réduisant l’usage des produits phytosanitaires par la modification de ses pratiques. Les échanges entre producteurs, et à des échelles interdépartementales, mobilisés par le réseau DEPHY contribuent fortement à l’amélioration continue des exploitations qui s’y impliquent, et participent à une meilleure gestion dans les espaces sensibles tels que les bassins versants.’

Fabienne JOLY, Présidente de la Chambre d’Agriculture du Var
Suivez-nous sur
Contact
Marine BRUNO
Ingénieure réseau - Chambre d'Agriculture du Var