Fermer
Actualités
Retrouvez ici toute l'actualité de la protection intégrée des cultures et de la réglementation, les événements à venir, les derniers appels à projets de recherche...
Fermer
Thématiques de protection des cultures
Des leviers ou techniques alternatives aux produits phytosanitaires conventionnels et d’autres ressources regroupées en 5 grandes thématiques, pour mettre en oeuvre la protection intégrée des cultures.
Fermer
Focus techniques
Cette rubrique donne accès à des ressources clés et à des bases documentaires, qui utilisent des filtres de recherche plus détaillés et adaptés à la thématique de la base en question.
Auxiliaires & bioagresseurs
Ressources PIC en région et à l'international
Fermer
Réseau DEPHY
Dispositif clé du plan Ecophyto, DEPHY a pour but d'éprouver, valoriser et déployer des techniques et systèmes agricoles, économes en produits phytosanitaires et multiperformants, pour l'ensemble des filières végétales.
Fermer
Décryptage de problématiques
Cet espace a pour vocation de décrypter des problématiques à forts enjeux pour la protection des cultures. Il propose des centres de ressources pour accompagner les acteurs dans l'utilisation des alternatives existantes.
dephyferme

Groupe DEPHY grandes cultures Sud Deux-Sèvres

Grandes cultures / Polyculture-élevage Céréales à paille Colza Maïs grain / Sorgho Protéagineux
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Mélanges variétaux
Mesures prophylactiques
Régulation biologique et biocontrôle
Année de publication 2019
  (mis à jour le 29 Mar 2024)
Carte d’identité du groupe
Les agriculteurs du groupe en visite de parcelle (blé tendre) au mois de décembre
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d' Agriculture des Deux-Sèvres
Nom de l'ingénieur réseau
Stéphanie BOUTANT
Date d'entrée dans le réseau
2012
12
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

"Le groupe DEPHY se compose de 12 exploitations situées dans le SUD des Deux-Sèvres de Rom à Granzay Gript sur des zones à enjeu eau potable.
Huit exploitations faisaient déjà partie du groupe DEPHY issu du réengagement en 2016.
4 nouvelles exploitations rejoignent donc l'équipe.
De l'irrigation est présente chez certains agriculteurs (3 sur 12) mais dans le cadre du suivi des systèmes de cultures, nous avons fait le choix de ne suivre que les systèmes en secs.
L'élevage est également présent (bovin viande et lait) sur 4 exploitations. Cependant, les cultures sont gérées comme chez leurs voisins céréaliers et les prairies ne sont pas présentes dans une rotation. Nous avons donc 100 % des exploitations en système grandes cultures.

photo de colza en fleurFormation "couverts végétaux"

Cultures principales : blé tendre, colza, mais grain, orge, tournesol, pois

Spécificité du groupe : zone à enjeu eaux

Partenariats : groupes techniques du secteur géographique (Groupe Céréalier Plaine de Niort, Groupe Jeunes Céréaliers du Niortais, Groupe Productions végétales de la Boutonne). Echange avec les coopératives du secteur.

 

Formation
Photo du groupe
Localisation des fermes DEPHY
Cartographie des fermes du groupe

Le regard de l'ingénieur réseau :

' J'anime ce groupe DEPHY depuis 2017. La thématique initiale était " comment cultiver du colza sous bas niveau d'intrants?". En fonction des années, cette culture n'était pas présente dans les assolements à cause notamment des ravageurs. Afin de continuer à motiver les agriculteurs, nous avons élargi les thématiques étudiées. Des formations, des visites d'exploitations, des voyages d'études ont permis de créer des LIENS FORTS et des MOMENTS ENRICHISSANTS entres les agriculteurs du groupe DEPHY pendant cette période. Ils sont MOTEURS et FORCES de proposition.

Le bilan des ces 5 années est POSITIF aussi bien en terme de résultats techniques (diminution IFT) qu'en terme de vie de groupe...En effet, 80 % des agriculteurs ont décidé de poursuivre l'aventure et j'ai trouvé sans problème 4 autres agriculteurs motivés.

Pour moi, "ETRE IR" est un métier à différentes facettes et donc très INTERESSANT. J'ai souhaité sans problème continuer l'aventure DEPHY.

L'enjeu pour cette nouvelle période est de réussir à intégrer les nouveaux membres du groupe DEPHY, à maintenir la VIE du groupe et APPORTER des nouveautés techniques dans la réduction de l'usage des produits phytosanitaires.'

 

Projet collectif et objectif du groupe 2022-2026

"Comment concilier réduction de produits phytosanitaires et durabilité des systèmes en grandes cultures ?"

Objectifs : IFT global de 2.6 soit une diminution de 50 % par rapport à la référence et un IFT H de 1.4

Pour son réengagement, le groupe DEPHY a réfléchi à un projet GLOBAL combinant leviers techniques, agronomiques mais également économiques et sociaux. En effet, pour la plupart des membres, ils ont étudié les différents leviers leur permettant de réduire l'usage des produits phytosanitaires. Pour certains, des impasses ou des réductions de dose, ne leur conviennent pas aujourd'hui car ils sont confrontés à des problématiques compliquées de gestion du désherbage.

Dans un contexte où les relations avec les voisins sont parfois tendues, un contexte de la réforme de la PAC plutôt "vert", des lois EGALIM privilégiant les produits issus du l'agriculture BIo ou HVE, les agriculteurs du groupe DEPHY pensent que la certification HVE est un moyen de reconnaissance des pratiques respectueuses de l'environnement.

Ils souhaitent donc TOUS contribuer à la diminution de l'usage des produits phytosanitaires tout en restant PRODUCTIFS et RENTABLES.

Les thématiques étudiées par le groupe sur la période 2022-2026

- les couverts végétaux (choix du couvert, date de destruction , période de destruction, quel objectif de couvert...)

- la gestion du désherbage ( intégration du désherbage mécanique, décalage de date de semis....)

- la santé de la plante et comment la rendre plus résistante aux agents pathogènes ( fertilité du sol, biostimulants...)

L’objectif du groupe est de diminuer ou de maintenir un IFT global proche de 2.6 tout en conservant une rentabilité économique soit une diminution de 50% par rapport à la référence percentile de l’ex région Poitou-Charentes (à dire d’expert). La gestion du désherbage reste une problématique importante au sein des exploitations du groupe. Ils souhaitent donc maintenir ou se rapprocher d’un IFT H de 1.4. Cet objectif est ambitieux car certaines exploitations sont confrontées à des problèmes de résistances.

 

Les résultats 2016-2021

Le projet collectif du groupe défini en 2016 était

« comment cultiver du colza sous bas intrants, avec un IFT herbicide de 1 et un IFT hors herbicide de 1.5 tout en maintenant le rendement et/ou la marge par hectare ? ».

1. Amélioration de l'ITK du colza - résultats

Cette thématique a été étudiée entre autres par le groupe mais pas uniquement.  En effet, le colza est une culture importante en Deux-Sèvres mais sa surface cultivée évolue tous les ans. Les attaques importantes de petites altises, les conditions climatiques compliquées au moment des semis, l’orobanche, tous ces éléments interpellent les agriculteurs dans le maintien du colza dans leur sole. Certaines années, le colza n’était même présent dans les rotations.

Cependant, le groupe a pu participer à une formation sur le colza associé avec Gilles SAUZET de Terre Inovia. Moment d’échanges également avec les membres du groupe réalisant depuis des années du colza associé. En ce qui concerne les résultats du groupe pour le colza, sur la période 2017-2020, l’IFT H  moyen a diminué passant de 2.82 à 1.5. L’IFT HH a également diminué passant de 3.68 à 2.80.

2. Autres thématiques étudiées

Sur la thématique globale de la réduction de l’usage des produits phytosanitaires, le groupe a réalisé plusieurs formations, réunions techniques, essais, journées d’échanges, visites d'exploitation sur :

  •          l’optimisation de la qualité de la pulvérisation (adjuvantation, qualité de l'eau, choix des buses...)

  •          les couverts végétaux (choix du couvert, semis, destruction...) et les cultures associés

  •           la réduction de l’usage du glyphosate avec un atelier de co-conception

  •          les alternatives au traitement de semence (à base de vinaigre et/ou sucre...)

  •          les produits de biocontrôle et leur efficacité (sur la pyrale du mais, alternative aux fongicides sur céréales...)

  •           les auxiliaires des cultures et la création de structure agro-écologique les favorisant

  •          le désherbage mécanique avant une remise à jour des connaissances en malherbologie.

Le groupe a également réalisé des analyses de résidus de produits phytosanitaires sur trois cultures (le blé, le colza et le maïs). Le laboratoire est intervenu pour nous expliquer les résultats. Aucune trace de résidus n’a été détectée.

Enfin, depuis la fin de l’année dernière, le groupe a commencé à travailler sur la thématique « comment rendre une plante en bonne forme » en réalisant une formation sur le potentiel Redox.

3. Résultats du groupe

Les IFT globaux à l'échelle du groupe ont diminué depuis 2016 (voir graphique ci-dessous).

La valeur moyenne du groupe est de 3.08 (soit une diminution de 40% par rapport aux références de l'ex région Poitou-Charentes pour la filières GC (valeur 5.1 à dire d'expert)

 Les objectifs de chaque agriculteur ont été quasiment atteints.

La variabilité des valeurs dépende notamment des conditions climatiques et des années.

Ainsi, l'IFT H moyen du groupe pour la période 2017-2020 est de 1.63 et l' IFT HH de 1.44.

Evolution de l'IFT du groupe

Témoignage de la structure :

'L'animation de 3 groupes DEPHY  et de 4 groupes 30 000 grandes cultures et polyculture-élevage par la Chambre d'agriculture des Deux-Sèvres confirme l'importance qu'elle donne aux collectifs d' agriculteurs, porteurs de développement et d'innovation pour  relever les défis environnementaux et sociétaux. Avec les agriculteurs et grâce à la dynamique  impulsée par les échanges entre les groupes du réseau DEPHY,  notre objectif est de repérer, tester, diffuser des pratiques et systèmes de culture conciliant réduction de l'usage des produits phytosanitaires et performance économique. ‘ Monsieur Jean-Marc RENAUDEAU, Président de la Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres

Autres infos

Retrouvez les lettres Echo'Phyto 17/79 sur notre site internet :

https://deux-sevres.chambre-agriculture.fr/techniquesinnovations/grandes-cultures/lechophyto-1779/

Suivez-nous sur
Contact
contact
Stéphanie BOUTANT
Ingénieur Réseau - Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres
05 49 77 15 15
La lettre Echo'Phyto 1779 : un outil de communication multifilières