dephyferme

Groupe DEPHY Côte Chalonnaise

Viticulture Vigne
Conduite de la vigne et du verger
Désherbage mécanique/thermique
Fertilité et vie des sols
IAE et lutte biologique par conservation
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Mesures prophylactiques
Stratégie de couverture du sol
Année de publication 2019
  (mis à jour le 28 oct 2022)
Carte d’identité du groupe
Structure de l'ingénieur réseau
BIO BOURGOGNE
Nom de l'ingénieur réseau
Sarah LAGARDE
Date d'entrée dans le réseau
2016
12
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Le groupe DEPHY Côte Chalonnaise est un réseau de 12 viticulteurs bio, volontaires pour travailler sur leurs pratiques de réduction des produits phytosanitaires, pour les valoriser et  les diffuser. Au cours de la campagne, les viticulteurs se retrouvent régulièrement pour échanger sur leurs pratiques, la pression phytosanitaire et mettre en place de nouvelles actions. Un suivi individuel permet également à chacun de travailler sur ses pratiques.
Le groupe DEPHY existe depuis 2016. Il est constitué de 12 exploitations de tailles variable (de 5 à 30 ha), réparties sur la Côte Chalonnaise, des Maranges jusqu'à Moroges, en passant par Rully, Mercurey et Bouzeron.  A l'origine groupe mixte, avec des exploitations en bio et en conventionnel, il est désormais 100% bio certifié ou en conversion vers l'agriculture biologique. Ce groupe à la particularité d'accueillir plusieurs viticulteurs installés récemment suite à une reconversion professionnelle et pour lesquelles la bio était une évidence. Cela permet d'apporter au collectif une vision différente de la viticulture traditionnelle et une certaine fraicheur !

 

Cépages principaux : Vignes AOC - Chardonnay, Pinot Noir, Aligoté

Partenariats locaux : GEST, Interbio Franche Comté, BIVB, Chambres d'Agriculture

 

Le regard de l'ingénieur réseau :

C'est tout naturellement que le groupe DEPHY Côte Chalonnaise s'est constitué. Nous avions déjà créé un collectif bio depuis 2010 sur cette zone, à la demande de certains viticulteurs qui souhaitaient se regrouper pour échanger et progresser sur les techniques d'agriculture biologique (travail du sol, outils, traitements phytosanitaires...). C'est aussi l'occasion pour chacun de poser ses questions et se rassurer durant la campagne.

Le groupe DEPHY se compose de ce noyau de viticulteurs déjà expérimentés sur les pratiques bio, ainsi que d'autres viticulteurs aux profils différents, installations récentes ou nouveaux bio. c'est l'un des points positifs de ce groupe : l'hétérogénéité et l'ouverture.

On y ressent une vrai convivialité et un plaisir de se réunir comme le montre la très bonne fréquentation des réunions techniques pendant la saison. J'apprécie particulièrement cette envie de travailler collectivement pour faire progresser chacun.

En 2021, lors du réengagement du groupe, 3 nouveaux viticulteur-trices ont rejoint le groupe. Il s'agit de domaines en conversion vers l'agriculture biologique. Le groupe leur permet d'appréhender le passage à la bio plus sereinement grâce à de l'accompagnement et des échanges professionnels avec d'autres pairs ! C'est également l'occasion pour les anciens du groupe de valoriser leurs connaissances et savoirs faire.

 

Projet collectif et résultats du groupe

Assurer la pérennité économique des exploitations ayant des pratiques bio ou raisonnées

L'objectif commun et principal du groupe est de travailler sur l'ensemble des leviers (travail du sol, couverts végétaux, prophylaxie...) qui permettent d'atteindre les objectifs de rendement de chacun (fertilité des sols, bonne protection phytosanitaire).

Les IFT des membres du groupe sont majoritairement bas, car en production biologique, les produits de traitements ne sont que très rarement utilisés à pleine dose. Les doses sont calculées en fonction de la pression phytosanitaire et de la sensibilité des parcelles. L'objectif des membres du groupe est d'être performants. Plus que de viser une réduction forte de leurs IFT, l'objectif est plutôt de maintenir des IFT bas en assurant le rendement, quel que soit le contexte de l'année.

Evolution des IFT du groupe

S'adapter face au changement climatique

Le groupe travaille sur une multitude de leviers agroécologiques (couverts végétaux, agroforesteries, limitation du travail du sol...) permettant de favoriser la création d'un écosystème viticole résilient et adapté aux bouleversements climatiques. Des essais sont notamment réalisés sur la gestion de la canopée et la couverture des sols afin de limiter le stress hydrique et les impacts dus aux fortes chaleurs.

Autres thématiques du projet collectif

1. Les engrais verts : essais de semis, construction d'un semoir, visite de plateformes.

Plusieurs viticulteurs du groupe ont réalisé ou ont pour projet l'implantation d'engrais verts dans leurs parcelles. Les objectifs varient selon les vignerons : fertilisation azotée, décompaction du sol, couverture du sol, augmentation de la biodiversité dans les vignes, lutte contre les adventices...

La première difficulté a été de trouver un semoir adapté aux vignes étroites. En effet la majorité des parcelles sont plantées à une densité de 10000 pieds/ha, avec un écartement d'1m sur l'inter-rang. Il n'existait pas de matériel adapté à ces contraintes parcellaires. Un des domaine, avec l'aide de l'Atelier Paysan a travaillé sur l'auto-construction d'un semoir adapté aux vignes étroites.

En 2022, la réflexion se poursuit sur les couverts végétaux, avec des essais de nouveaux mélanges et de nouveaux vignerons qui se lancent dans cette pratique. Un autre vigneron a rejoint le groupe avec une seconde expérience de semoir auto-construit adapté cette fois-ci aux vignes plus larges. Les échanges entre les plus expérimentés et les nouveaux sont toujours très riches.

2. Développer des outils de communication pour valoriser les bonnes pratiques

Les viticulteurs du groupes sont très investis dans le transfert et la communication envers le grand public. Plusieurs outils de communication ont été réalisés avec le groupe :

  • La création de flyers par domaines, à destination des clients, présentant le domaine et le groupe DEPHY
  • La création de panneaux à disposer sur les parcelles pour avertir de la conduite en bio des parcelles, et de la participation des domaines au réseau DEPHY
  • En Octobre 2022 est prévu une rencontre à destination du grand public avec pour objectif de présenter le groupe DEPHY de la Côte Chalonnaise et leurs actions en faveur de la biodiversité et de l'adaptation de leur vignoble au changement climatique.

3. Réduction des doses de cuivre et de soufre : test de produits de biocontrôle, utilisation d'Outils d'Aide à la Décision

De 2018 à 2021, un essai de conduite de protection phytosanitaire à l'aide d'un OAD (PROMETE) relié à une station météo disposée dans une parcelle d'un viticulteur du groupe a été réalisé. Nous avons conclu après 4 années d'utilisation de l'outil, que l'OAD permet de bien positionner le premier traitement. En 2021 par exemple, il a été possible de faire l'impasse sur un traitement en début de saison (validé sur le terrain par des comptages). Cependant en cas de forte pression et d'un enchaînement de précipitations, les viticulteurs n'ont pas d'autre choix que de traiter en fonction des possibilités qui leur sont offertes.

Aujourd'hui, certains vignerons poursuivent les suivis via des stations météos qui leur permettent de calculer leur doses plus précisément selon les prévisions locales. Parallèlement nous échangeons sur des produits de biocontrôles et des préparations à bases de plantes (PNPP).

4. Agir en faveur de la biodiversité

Plusieurs domaines du groupe souhaitent réaliser des actions en faveur de la biodiversité. Cela passe par la mise en place d'infrastructures écologiques dans leurs parcelles (nichoirs, plantation d'arbres,...).

Plusieurs domaines expérimentent également de l'agroforesterie, via de la plantations de haies ou d'arbres en intra-parcellaire. La plupart des vigneron(ne)s sont intéréssé(e)s par cette pratiques qui sera certainement développée dans les prochaines années. En 2022, deux vignerons du groupe se sont formés à l'agroforesterie.

Témoignage de la structure

BIO BOURGOGNE assure depuis plus de 30 ans le développement de l'agriculture biologique en Bourgogne. Pour cela, notre structure s'appuie sur des agriculteurs référents et travaille en lien avec l'ITAB, l'INRAE et les chambres d'agriculture de la région. Le plan ECOPHYTO 2 représente l'opportunité d'aller plus loin dans nos collaborations pour faire évoluer l'agriculture vers des pratiques plus économes en intrants et plus respectueuses de l'environnement. Nos groupes DEPHY sont ainsi des passerelles pour partager avec un public large les techniques mises en oeuvre en production biologique.

Laurent BARLE, directeur de BIO BOURGOGNE

Suivez-nous sur
Contact
contact
Sarah LAGARDE
Ingénieure Réseau - BIO BOURGOGNE
06 71 63 29 73