Projet RESCAM

Cultures légumières
Légumineuses
Cultures tropicales
Légumes tropicaux
Année de publication 2019
  (mis à jour le 03 mai 2021)
Source :  EcophytoPIC - Cellule d'Animation Nationale DEPHY
Réferences : 
Projet DEPHY EXPE (2013-2018)
Projet RESCAM

Réseau d’Expérimentations de Systèmes Cultures Agroécologiques Maraichers - Conception et expérimentation d’agro-écosystèmes durables en maraîchage de plein champ à la Réunion

Appel à projet MAA - DEPHY EXPE - 2012


L’adaptation du « paquet technique » sur solanacées pour lutter contre la mouche Neoceratitis cyanescens est un enjeu majeur pour la filière légumes de la Réunion. Le projet a pour finalité i) de valoriser et adapter les résultats acquis sur cucurbitacées dans le cadre du projet GAMOUR (Gestion Agroécologique des Mouches des légumes à la Réunion) sur la culture de tomates et ii) de poursuivre les expérimentations pour mettre à disposition des producteurs réunionnais des techniques culturales alternatives efficaces et viables.

Le projet RESCAM a pour objectif de :

  • Co-construire avec les agriculteurs des systèmes de culture innovants, intégrant un cycle de tomates et prenant en compte les contraintes technico-économiques des agriculteurs,
  • Expérimenter les systèmes co-construits en station expérimentale et sur des sites ateliers,
  • Diffuser les connaissances et sensibiliser à l’approche système et au raisonnement agroécologique.

Ce projet vise à concevoir et tester de nouveaux systèmes de culture maraichers pluriannuels de plein champ, économes en pesticides, en mobilisant des techniques agroécologiques. Les systèmes ciblés intègrent un cycle de tomate, spéculation d’importance économique majeure à la Réunion.
Plusieurs niveaux de rupture avec les pratiques actuelles sont visés, depuis la réduction de 50 % des pesticides de synthèse jusqu’à des systèmes compatibles avec l’Agriculture Biologique. Le niveau de rupture le plus fort est expérimenté en station expérimentale ou sur les sites d’établissement d’enseignement agricole. En complément, les sites producteurs permettent de valider certaines techniques et leur adaptation en milieu paysan.

Thèmes abordés : systèmes maraichers, plein champ, tomate, agroécologie, réduction des pesticides

Organisme chef de file : ARMEFLHOR

Partenaires : CA Réunion, CIRAD, EPLEFPA St Joseph, EPLEFPA St Paul, FARRE, FDGDON

Montant prévisionnel financé : 542 373 €

 

documents
Accéder aux autres ressources documentaires

Présentations

Focus thématique

Guide d’accompagnement à la mise en place de dispositifs agroécologiques

Consulter le guide

Cet ouvrage reprend l’ensemble des résultats méthodologiques obtenus au cours du projet ECOPHYTO DEPHY RESCAM qui a été construit à l’île de La Réunion. Ce guide met l’accent sur la mise en place de parcelles de tomates en protection agroécologique des cultures et vise à la gestion de ses ravageurs : la mouche de la tomate Neoceratitis cyanescens. La création de systèmes de culture visant la réduction de produit phytopharmaceutique réclame la combinaison de divers leviers agronomiques qui sont, en partie, repris dans cet ouvrage, pour accompagner les formateurs et les agriculteurs vers d’autres systèmes de production. Source : Armeflhor ; Auteurs :  Deslandes T., Masson J., Marquier M., Gressot K., Vanhuffel L., Wilt M. ; 2018, 68 pages

Au sommaire de ce guide :

  • SCHÉMA DÉCISIONNEL SUR LA CONCEPTION D'UN ITINÉRAIRE TECHNIQUE RESCAM
  • MISE EN PLACE ET ENTRETIEN DES DAE : Préparation de la bande fleurie, Plantation du DAE, Entretien du DAE, Désherbage mécanique, Taille et gestion du dispositif
  • ROTATION DES CULTURES
  • METTRE EN PLACE UN FAUX SEMIS
  • GESTION DU PAILLAGE ET DES PASSE-PIEDS
  • LES PLANTES HÔTES DE LA MOUCHE DE LA TOMATE
  • LES BANDES FLEURIES
  • LES AUXILIAIRES DE CULTURE IDENTIFIES DANS LE RÉSEAU
  • LES RAVAGEURS DE LA TOMATE
  • LES AUGMENTORIUMS
  • LES PRODUITS DE BIOCONTRÔLE

Pour aller plus loin