dephyEXPE

Système biologique (-100%) - Kerguéhennec - SYNO'PHYT

Grandes cultures / Polyculture-élevage
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Mélanges variétaux
Année de publication 2019
  (mis à jour le 29 avr 2021)
Carte d'identité du système de culture
Système conduit en
Agriculture biologique
Rattaché au projet
SYNO’PHYT
Rattaché au site expérimental
Station expérimentale de Kerguéhennec
0 IFT
Objectif de réduction visé
Présentation du système

Conception du système

La phase de co-conception du système agroécologique a débuté en 2018, avec un atelier de co-conception rassemblant 34 participants d’horizons variés : Chambre d’Agriculture de Bretagne, instituts techniques, agriculteurs, coopérative agricole (Triskalia), Recherche agronomique (INRA) et enseignement supérieur agronomique (ESA), associations de filière (IBB) et organismes de développement (FDCeta 35).
L’objectif de l’atelier était de concevoir deux prototypes. Les participants ont travaillé en sous-groupes de 5 à 6 personnes, à l’aide du jeu Mission Ecophyt’eau, un outil ludique et participatif destiné à faciliter les échanges autour de la conception d’un système de culture.
Le cadre de cet atelier, présenté en début de journée, était le suivant :
•    Présentation des leviers et performances du SdC AB en place de 2013 à 2018
•    Les systèmes de culture proposés devaient être représentatifs d’exploitations spécialisées en grandes cultures, ou comportant un atelier volaille.
•    Afin que le projet soit complémentaire des autres projets DEPHY EXPE bretons, les rotations ne devaient comporter ni cultures fourragères ni légumes.
•    Le choix des cultures devait se faire en lien avec les besoins de la filière (présentés par la coopérative partenaire du projet) : les cultures devaient être prioritairement destinées à l’alimentation animale, avec une recherche d’un gain en autonomie protéique.
•    La fertilisation organique devait être représentative d’une exploitation en production volaille AB

Mots clés :
reconception de systèmes - autonomie azotée - rotation longue

Panorama des parcelles

Caractéristiques du système

Rotation féverole-avoine-maïs-association triticale/pois-sarrasin

 

Interculture : couverts longs (45% avoine diploïde, 43% tournesol, 12% phacélie) et courts (50% moutarde blanche, 50 % d’avoine entre la féverole et l’avoine de floconnerie)

Fertilisation : fientes de volailles apportées sur maïs uniquement (1 apport sur 5 ans)

Travail du sol : labour systématique en lien avec de précédents essais sur le travail du sol et la gestion des adventices

Infrastructures agro-écologiques : les parcelles sont entourées de haies bocagères et de bois.

hersage: à droite la bande hersée, à gauche non hersée
Hersage du triticale-pois
Objectifs

Agronomiques

  • Rendement  : féverole 25 q/ha ; avoine : 30 q/ha ; maïs grain : 80 q/ha ; triticale/pois : 35 q/ha ; sarrasin : 15 q/ha
  • Qualité  valorisation pour l'alimentation animale pour la féverole, le maïs et le triticale/pois, pour l’alimentation humaine pour l’avoine (floconnerie) et le sarrasin
Environnementaux
  • IFT : aucun produit phytosanitaire n'est utilisé

Maîtrise des bioagresseurs

  • Maîtrise des adventices : pas d’augmentation du salissement, pas de montée à graines (rumex), pas d’augmentation des ronds de vivaces.
  • Maîtrise des maladies  : atteinte du rendement cible
  • Maîtrise ravageurs : atteinte du rendement cible

Socio-économiques

  • Marge brute : équivalente ou supérieur au système référence 2025
  • Temps de travail : charge globale équivalente ou inférieur au système référence 2025, pas d'augmentation des pics de travail.
Productions associées à ce système de culture