dephyferme

Fermes Dephy Alsace Viticulture

Viticulture Vigne
Mesures prophylactiques
OAD, analyse du risque, optimisation de la dose
Toxicité et impacts sur l'environnement
Année de publication 2019
  (mis à jour le 08 fév 2021)
Carte d’identité du groupe
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d'agriculture d'Alsace
Nom de l'ingénieur réseau
Marianne GRUNENWALD
Date d'entrée dans le réseau
2012
11
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Le réseau de Fermes Dephy Alsace est un collectif historique de 11 exploitations viticoles, créé en 2012. Ces exploitations sont diversifiées et représentatives du territoire en termes de surface (de 6 à 19 ha), localisation (de Bergholtz à Wangen) et type de production (indépendants, coopérateurs, négoce).

Le groupe s'intéresse particulièrement à la qualité de l'air et travaille sur le choix des produits les moins impactant sur la santé. Il a pour objectif de démontrer, d'expérimenter et de produire des références sur la baisse d'utilisation des produits phytosanitaires pour ensuite les diffuser. En 2018, le groupe a d'ailleurs atteint son objectif de diminuer de 30% son indice de Fréquence de Traitement depuis l'entrée dans le réseau. La communication de ces pratiques se fait notamment lors de journées techniques et réunions collectives hebdomadaires qui regroupe de nombreux viticulteurs alsaciens.

Les principaux leviers de réductions utilisés sont la substitution des produits chimiques vers des outils de travail du sol mécanique, la prophylaxie en réalisant un effeuillage afin d'éviter un traitement anti-botrytis, et la réduction de doses grâce aux outils d'aide à la décision notamment.

 

 

Principaux cépages et appellations : AOC Alsace, AOC Crémant d'Alsace et AOC Alsace Grand Cru. 7 cépages principaux.

Spécificités du groupe : diversité des profils de viticulteur, vignoble morcelé et coteaux

Lycées partenaires : Domaine de l'Ecole à Rouffach

 

Le regard de l'ingénieur réseau : 

Le groupe est resté soudé depuis sa création. Les viticulteurs sont toujours dynamiques et motivés à expérimenter et échanger sur les pratiques des uns et des autres pour s'inspirer. L'ajout de 2 exploitations AB lors du renouvellement en 2016 a permis d'approfondir les réflexions du collectif sur l'entretien du sol.

Bien que les profils soient très diversifiés, le groupe s'est également rassemblé en 2016 autour de la thématique de la qualité de l'air qui lui tient à cœur. En effet, la forte densité de population en Alsace et la proximité vignes/riverains en font un sujet important.

Projet collectif et résultats du groupe

La limitation du transfert des produits phytosanitaires dans l'air

La thématique a réuni tous les viticulteurs du groupe, ils ont eu un réel intérêt envers ce sujet, relativement novateur. Cette thématique est directement en lien avec les objectifs de réduction de l'usage des produits phytosanitaires et permet d'aller plus loin dans la démarche de réduction et de changement de pratiques.

 

Thématiques principales du collectif :

  • Réduire de 30% l'Indice de Fréquence de Traitement
    • Réaliser des mesures prophylactiques comme l'épamprage et l'effeuillage
    • Intégrer le travail du sol mécanique pur diminuer les herbicides
    • Adapter les doses de traitement en fonction du risque, du volume foliaire à traiter à l'aide de l'outil d'aide à la décision Optidose®
  • Diminuer la dérive et la volatilisation des produits
    • Améliorer la qualité de pulvérisation
    • Tester l'utilisation de panneaux récupérateurs
  • Améliorer l'image de la profession pour être compris du grand public et des riverains
    • Travail sur une charte pour la bonne entente et les bonnes pratiques de traitements

 

Autres thématiques travaillées par le groupe et pistes innovantes explorées collectivement

  • Choisir des produits à faible impact sur la santé
    • Lister les produits biocontrôles et non classés CMR afin de les privilégier dans les programmes de traitement

 

Résultats du groupe

Résultats et objectif de réduction de l'IFT

 

Témoignage Viticulture DEPHY Alsace : optimisation des doses, effeuillage des vignes pour éviter le traitements anti-Botrytis et gestion de l'enherbement des rangs.

Témoignage de la structure :

La réduction de l’utilisation des pesticides est une évolution de l’agriculture attendue par la société. Pour que cette évolution soit durable, ces systèmes agricoles doivent être performants. Pour mesurer cela, il faut que les indicateurs de qualité, de quantités et de revenu soient au vert. Les indicateurs sociaux doivent aussi être pris en compte dans cette analyse. Grâce à ce groupe de fermes nous pouvons mettre en œuvre de nouveaux systèmes et mesurer leurs performances.

Autres infos
Suivez-nous sur
Contact
contact
Marianne GRUNENWALD
Ingénieur réseau - Chambre d'agriculture d'Alsace
03 89 20 97 42