dephyferme

Fermes DEPHY: La pomme des Hautes Vallées

Arboriculture Fruits à pépins
OAD, analyse du risque, optimisation de la dose
Année de publication 2019
  (mis à jour le 22 avr 2021)
Carte d’identité du groupe
groupe d'arboriculteurs réunis dans un verger
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d'Agriculture des Hautes-Alpes
Nom de l'ingénieur réseau
Julie PRADAL - MEIZEL
Date d'entrée dans le réseau
2012
12
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Situé dans les Hautes-Alpes et le Nord Sisteron, le groupe est engagé dans le réseau DEPHY depuis 2012 dans le but de réduire l'usage des produits phytopharmaceutiques. Il est composé de 12 arboriculteurs répartis sur la vallée de la Durance, la vallée du Buëch et à la Freissinouse.Les profils sont diversifiés en termes de modes de production (PFI, AB, mixte), de valorisation (commercialisation via les structures collectives, magasins de producteur, marchés, avec ou sans transformation), et de surfaces (de 15 à 90 ha). Leur atelier principal est la production de pommes, mais la majorité d'entre eux produisent également des poires. Parmi eux, 8 exploitants sont adhérents à une OP et 4 sont "indépendants".La grande majorité des arboriculteurs du groupe sont agréés en Production Fruitière Intégrée, avec la mise en oeuvre de la démarche "vergers éco-responsables" de l'AOP Pommes-poires nationale.

verger

 

Cultures principales : Pommier en PFI, en AB et poirier

Spécificités du groupe :Majoritairement des pommes de variété Golden, vergers d'altitude, isolement du territoire

Lycées partenaires :

Partenariats locaux : Station expérimentale La Pugère, groupes DEPHY de Raison'Alpes et du GRCETA de Basse-Durance

 

    Regard de l'ingénieur réseau:

Les producteurs du groupe pratiquent déjà des méthodes de réduction des produits phytopharmaceutiques reconnues comme la réduction des doses de cuivre et la confusion sexuelle. Le travail en collectif a pour objectif de poursuivre leurs efforts concernant la gestion sanitaire des vergers afin de réduire les IFT.
Ainsi, le travail de groupe permet de favoriser les échanges entre producteurs et d'accélérer le changement grâce aux éléments moteurs du groupe qui peuvent "rassurer" les plus inquiets pour atteindre un objectif commun. Depuis sa création, plus de la moitié des producteurs du groupe se sont convertis en AB, sur toute l'exploitation ou en partie.
Ces rassemblements sont aussi l'occasion d'échanger et de diffuser de la connaissance scientifique sur des techniques alternatives ou des évolutions du système de production au sein du groupe, mais également à l'ensemble de la filière pomme du territoire.
Le développement des groupes DEPHY et l'installation de jeunes de plus en plus sensibilisés vont permettre un transfert et une intégration de nouvelles pratiques plus durables. Les producteurs ont envie de modifier leur façon de produire et l'image de la profession.

Projet collectif et résultats du groupe

Titre de projet collectif

Thématiques principales du groupe 

Le projet du groupe est de réduire les IFT en travaillant sur l'adaptation de la dose en fonction du volume de la végétation ainsi que l'utilisation des adjuvant dits "hypermouillants", "collants" avec les fongicides pour sécuriser ces réductions.

En effet, lors d'une pulvérisation une partie des produits phytosanitaires n'atteint par leur cible et se retrouve au sol. Ainsi, en fonction de l'évolution de la végétation et du type de verger, le producteur pourrait moduler la quantité de produit à apporter sur sa parcelle et donc éviter les pertes dans l'environnement. La finalité est de réduire la quantité de produit apportée, notamment en début de saison, sans autant de risque que lors d'une impasse.

Concernant l'utilisation d'adjuvants, il est fréquent qu'en cas de contaminations tavelure et de précipitations de 10-20 mm, les arboriculteurs interviennent "en encadrement de la pluie" (avant la pluie et en rattrapage après la pluie). Pour éviter le lessivage et donc la nécessité d'un second traitement après la pluie, l'ajout d'adjuvants "hypermouillants" permettrait de sécuriser le résultat de l'application en cas de pluie faible.

Certains producteurs sont également intéresser pour aménager les bordures de leurs verger afin de favoriser les auxiliaires.

            syrphe      syrphe    coccinelle    chrysope

 

Autres thématiques travaillées par le groupe :

 

 

Résultats du groupe :

graphique d'évolution IFT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des essais d'utilisation d'adjuvants "hypermouillants" ont été menés chez plusieurs producteurs pour assurer la réduction de dose en début de saison. En fonction des résultats obtenus, ils ont été adoptés ou non par les producteurs.

Depuis la création du groupe DEPHY, plusieurs membres ont passé une partie ou la totalité de leur production en AB.

Plusieurs arboriculteurs témoignent d'une augmentation de la biodiversité au sein de leurs parcelles avec le changement de pratiques et la mise en place d'infrastructures agro-écologiques, même si de réelles différences s'observeront sur le long terme.

Témoignage de la structure:

"Le verger alpin est un bassin de production de pommes et de poires de qualité. La pomme des Alpes (Golden) bénéficie grâce à son terroir spécifique de montagne d'une IGP et d'un Label Rouge. Le rôle de la Chambre d'Agriculture est d'accompagner les producteurs dans leur changement de pratiques, de les sécuriser et de transférer les innovations. Le réseau de fermes DEPHY composé d'arboriculteurs en PFI et mixte PFI/AB est un des outils pour atteindre cet objectif et de pérenniser une arboriculture écoresponsable".
Laurent Gabet, Vice-Président de la Chambre d'Agriculture des Hautes-Alpes

Autres infos

En fin d'année 2020, l'organisation d'une journée technique sur la biodiversité dans les vergers est prévue dans les Hautes-Alpes. Cette journée sera centrée sur les auxiliaires et l'implantation de haies sur l'exploitation. Quels sont les intérêts d'une haie? Quelles essences sont à privilégier dans notre région? Comment l'implanter et l'entretenir?

Suivez-nous sur
Contact
animatrice dephy
Julie Pradal-Meizel
Ingénieur réseau - Chambre d'Agriculture des Hautes-Alpes
04 92 52 53 00