dephyferme

Groupe DEPHY FERME Côte d'Or

Grandes cultures / Polyculture-élevage Autres oléagineux Céréales à paille Colza Soja
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Mesures prophylactiques
Régulation biologique et biocontrôle
Année de publication 2019
  (mis à jour le 06 déc 2022)
Carte d’identité du groupe
groupe
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d' Agriculture de Côte-d'Or
Nom de l'ingénieur réseau
Arnaud PILLIER
Date d'entrée dans le réseau
2011
11
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Le groupe DEPHY FERME Côte d'Or a été créé en 2011. Il se compose de 11 exploitations situées en plaine dijonnaise avec des assolements constitués de céréales d'hiver et de printemps (blé, orge, maïs) et d'oléoprotagineux (colza, moutarde brune, soja, tournesol, pois). Suite au remaniement du groupe en 2021, l'objectif collectif est d'améliorer les pratiques agro-écologiques dans le but d'obtenir la certification HVE 3. Plusieurs pistes sont travaillées comme par exemple l'introduction de nouvelles cultures dans les rotations, l'introduction de solutions alternatives et complémentaires au désherbage chimique, la mise oeuvre de solutions alternatives aux fongicides...


Cultures principales : blé tendre hiver, orge hiver et printemps, colza, moutarde brune, soja

Lycées partenaires :  EPLEFPA Quetigny-Plombières les Dijon

Partenariats locaux : INRA

 

Le regard de l'ingénieur réseau :

Depuis la mise en place du groupe en 2011, un certain nombre d’évolutions des systèmes ont été mises en place avec des efficacités plus ou moins réussies selon les années. Mais ce que l’on peut retenir, c’est que le projet du groupe s’inscrit dans une réelle volonté d’anticiper l’avenir. En effet, les évolutions climatiques ainsi que les phénomènes de moindre efficacité (voir de résistance) de certaines substances actives font réfléchir sur le développement de systèmes de cultures qui devront être plus résilients dans les prochaines années.

Améliorer les pratiques agro-écologiques pour atteindre la certification HVE 3

Thématiques principales du groupe :

Les agriculteurs du groupe ont retenu comme objectifs de travail :

- Intégrer ou accentuer les moyens de lutte mécanique dans les stratégies de désherbage avec :
davantage de passages d'outils de travail du sol notamment pour destocker le stock d'adventices (augmenter si possible les faux semis)
des essais de herse étrille et/ou de bineuse (projets d'investissement pour certains)

- Intensification des moyens de lutte agronomique avec :
la recherche de nouvelles cultures pour allonger leurs rotations (seigle, sorgho, lin),
la recherche de variétés tolérantes aux différents bioagresseurs (tolérance à la JNO véhiculée par les pucerons d'automne, maladies fongiques telles que la septoriose,...)

- Tester et intégrer des produits de biocontrôle, des mélanges variétaux avec :
l'utilisation des solutions alternatives aux fongicides avec des solutions de biocontrôle, ou pour certains des extraits fermentés de végétaux (ortie, consoude) et des répulsifs naturels contre les insectes sur crucifères.

- Favoriser le développement des auxiliaires pour améliorer la régulation naturelle avec la mise en place de bandes fleuries par exemple.

 

Résultats du groupe 

Depuis la création du groupe, les agriculteurs ont principalement mis place des essais pour obtenir des références locales sur l'utilisation des produits de biocontrôles proposés par certains distributeurs.

Des produits à base de micro-organimes (Ballad sur colza)  ou des stimulateurs de défenses naturelles (Vacciplant sur céréales) ont été testées sur plusieurs années et sur plusieurs cultures du groupe. Les résultats obtenus avec les produits testés sur les différentes années se sont avérés trop aléatoires par rapport aux références pour être, pour l'instant, adopté à une plus grande échelle.

Parallèlement, la thématique sur les régulations naturelles a été abordée suite à la réalisation d'une formation sur les auxiliaires. Un partenariat avec l'INRAE sur un projet de recherche a été initié pour réaliser un suivi régulier avec des observations sur des parcelles de blé et de colza.
Dans la continuité de cette thématique, quelques agriculteurs ont pu s'insérer dans le PEI "RegGAE" (gestion agroécologique de parcelles en grandes cultures par les régulations biologiques) avec pour objectif d'améliorer les IAE (Infrastructures AgroEcologiques) et ainsi espérer augmenter la régulation naturelle. 

Suite au remaniement du groupe en 2021, les agriculteurs (nouveaux comme anciens) ont souhaité continuer à explorer les possibilités d'amélioration des pratiques avec comme projet commun une reconnaissance à travers la certification HVE.

 

Graphique IFT

On constate que l'IFT a diminué (environ - 20%) dès 2013 par rapport à la moyenne des 3 années précédentes .
Ensuite, celui-ci varie entre -10% et -30% par rapport à l'état initial suite aux différents leviers qui ont été mis en place.


 

Témoignage de la structure :

"L’accompagnement d’un groupe Dephy permet d’acquérir des références sur ce qu’il est possible ou non de faire en terme de réduction d’utilisation de produits phytosanitaires. Ces références doivent servir pour l’accompagnement des autres groupes de développement que nous animons sur le département. En effet, aujourd’hui la volonté de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires est réelle chez grand nombre d’agriculteurs, il est donc important pour nous de pouvoir les accompagner. "

Autres infos
Suivez-nous sur
Contact
contact
Arnaud Pillier
Ingénieur Réseau - Chambre d'agriculture de Côte d'Or