Choisir des variétés / porte-greffes tolérants ou résistants aux bioagresseurs

Arboriculture
Cultures légumières
Cultures tropicales
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Horticulture – PPAM
Vigne
Viticulture
Année de publication 2018
  (mis à jour le 08 fév 2021)
Source :  EcophytoPIC
Auteur :  M.Gayrard, F.Berger et Ph.Delval
Réferences : 
Levier PIC "Matériel végétal"
Choisir des variétés / des porte-greffes tolérants ou résistants aux bioagresseurs

Levier PIC "Choisir des variétés / porte-greffes tolérants ou résistants aux bioagresseurs"

Il est possible de choisir des variétés ou porte-greffes tolérants ou résistants aux bioagresseurs sur la plupart des espèces cultivées. Ce levier permet la plupart du temps de limiter les dégâts de bioagresseurs et de réduire les traitements phytosanitaires ou de faire des impasses.

Ressources associées

geco2ceppcdsdephyautres


Pour la plupart des espèces cultivées, il existe des variétés tolérantes et/ou résistantes aux bioagresseurs. Ce levier concerne également les porte-greffes.

Les résistances peuvent être totales ou partielles. Elles peuvent aussi être directes (qui jouent sur la relation hôte-pathogène) ou indirectes (qui modifient l'architecture du couvert ou des organes des plantes). Les caractéristiques d’une variété vis-à-vis de bio-agresseurs sont de plusieurs ordres :

  • variétés génétiquement résistantes ou tolérantes vis-à-vis des pathogènes ;
  • variétés peu sensibles aux ravageurs.
 

Dans tous les cas, il est rare que la première entrée du choix d’une variété soit l’un de ces critères. Néanmoins, la connaissance des caractéristiques de la variété en matière d’avantages vis-à-vis de bioagresseurs peut permettre de combiner l’apport variétal avec les méthodes de biocontrôle valorisant pleinement la possibilité de réduction de la pression liée à l’utilisation de la variété. Parfois, ce sont les caractéristiques morphologiques de la variété lui confèrent une moindre sensibilité aux bio-agresseurs (taille, architecture de la plante,…). A noter que les variétés ne sont pas multi-résistantes, ainsi, le choix variétal doit tenir compte de i) l'importance des problématiques et ii) de la possibilité de mettre en place d'autres leviers ou non.

De plus, outre la question de qualité et donc de débouché de la variété, la question d’un éventuel contournement de la résistance est à prendre en compte. Il est donc recommandé de gérer les variétés dans la rotation, sur le territoire de l’exploitation voire à l’intérieur d’une parcelle, par l’association de plusieurs variétés. (voir les leviers PIC liés)

geco levier pic

Titre
Fiche GECO 1

Résumé

Semer / repiquer des variétés peu sensibles aux ravageurs

 

Objectif : Limiter les risques de dégâts et les traitements phytosanitaires

Image
résistance
Consulter la fiche GECO 1

Titre
Fiche GECO 2

Résumé

Semer / repiquer des variétés tolérantes ou résistantes aux pathogènes

Objectif : réduire le nombre et les doses de traitements, ou réaliser des impasses

Image
résistance
Consulter la fiche geco

Titre
Fiche GECO 3

Résumé

Semer / repiquer des variétés peu sensibles à la verse et à l'élongation automnale

Objectif : réduire le risque de verse et réduire l'emploi de régulateurs ou en faire l'impasse

Image
verse
consulter la fiche GECO 3

Titre
Fiche GECO 4

Résumé

Choix du matériel végétal en verger

Objectif : limiter le développement d’un bio-agresseur ou diminuer les symptômes.

 
Image
matériel végétal
consulter la fiche geco 4

Titre
Fiche GECO 5

Résumé

Cultiver des variétés tolérantes ou résistantes aux bioagresseurs en cultures légumières

Objectif : prévenir ou défavoriser l’installation et le développement d’un bio-agresseur

Image
variétés
consulter la fiche geco 5
cepp levier pic
cds levier pic
Fiches du Contrat de solutions
 
  • Solution N°5 - Résistance variétale des pommes de terre vis-à-vis du mildiou
  • Solution N°6 - Lutte contre les maladies du blé tendre par la résistance des variétés
  • Solution N°7 - Lutte contre la verse physiologique par la résistance des variétés de blé tendre
  • Solution N°8 - Utilisation de variétés tolérantes aux maladies foliaires de la betterave sucrière
  • Solution N°9 - Création d’une variété de basilic de type « Grand Vert » tolérante au mildiou du basilic
  • Solution N°10 - Maîtrise du mildiou du tournesol par la génétique
  • Solution N°11 - Maîtrise de l’orobanche cumana du tournesol
  • Solution N°12 - Utilisation de variétés résistantes à la tavelure en production de pomme
  • Solution N°13 - Utiliser des porte-greffes solanacées et cucurbitacées pour limiter les maladies et ravageurs telluriques
  • Solution N°41 - Utilisation de variétés de colza d’hiver résistantes TUYV
  • Solution N°42 - Utiliser des variétés de tomate tolérantes à l’oïdium
  • Solution N°43 - Création de variétés de lavande tolérante au dépérissement de la lavande
  • Solution N°61 - Utiliser des variétés de chou-fleur tolérantes à la maladie des tâches noires
  • Solution N°62 - Solution expérimentale : Lutte contre le nématode Heterodera carotae par une variété de carotte résistante.
  • Solution N°81 - Lutte contre la JNO (Jaunisse Nanisante de l’Orge) de l’orge d’hiver par la tolérance variétale
  • Solution N°82 - Lutte contre les maladies fongiques de l’orge d’hiver par la résistance des variétés
  • Solution N°83 - Les variétés de vigne résistantes au mildiou et à l’oïdium
dephy_levier pic
Fiches DEPHY
autres levier pic
Autres ressources

Fiches Guide ECOPHYTO

Fiches Guide sur les pratiques alternatives aux produits phytosanitaires - Rhône-Alpes

Mots clés pour rechercher des contenus liés

#résistance variétale  ;  #matériel végétal résistant  ;  #matériel végétal tolérant  ;  #tolérance variétale