Mélanges d’espèces

Arboriculture
Cultures légumières
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Vigne
Année de publication 2018
  (mis à jour le 30 mar 2020)
Source :  EcophytoPIC
Auteur :  F.BERGER et Ph.DELVAL
Réferences : 
Levier PIC "Pratiques culturales"
Association d'espèces

Les associations ou mélanges d’espèces, en provoquant une diversité génétique, permettent de limiter dans certains cas les impacts des épidémies parasitaires mais également de limiter le développement des adventices et de résister à la verse.

Elles peuvent par ailleurs dans certains cas jouer un rôle de refuge vis-à-vis des populations d’auxiliaires.

Les mélanges les plus connus sont le méteil (mélanges de plusieurs céréales), le trémois (céréales et légumineuses) ou les vergers associés.

Cette technique peut revêtir différentes formes :

Dans tous les cas, cette technique est de gestion relativement complexe en raison de la nécessité d’adaptation de matériel, de choix judicieux des espèces et de la difficulté d’intervenir avec des produits phytopharmaceutiques. De part ce fait, elle est plus souvent utilisée en Agriculture biologique qu’en conventionnel. Néanmoins certaines associations sont en développement à l'heure actuelle.