background dephy EXPE

Projet AGROSEM

Cultures légumières Légumes racines Légumineuses Grandes cultures / Polyculture-élevage Betterave Céréales à paille Cultures fourragères / Prairies Cultures porte-graine Protéagineux
Année de publication 2019
  (mis à jour le 26 mai 2020)
Carte d'identité du projet
Photo aérienne du dispositif expérimental du projet Agrosem sur le site de Brain
Titre du projet
Actionner les leviers de l’AGROécologie pour produire des SEMences de qualité sans pesticide
Nombre de sites expérimentaux
3
Nombre de systèmes de culture testés
3
Période
2018-2023
Résumé du projet

Les productions de semences doivent répondre à des normes de certification et font généralement l’objet de nombreux traitements chimiques. En tant que cultures mineures, elles sont cependant confrontées à une forte réduction du panel de produits phytosanitaires disponibles. Le réseau d’expérimentation envisagé vise à actionner tous les leviers de l’agro-écologie pour gérer les bioagresseurs sans faire appel aux produits phytosanitaires de synthèse.

Présentation du projet

Enjeux et objectifs

En production de semences, pour certaines espèces comme les céréales à paille, l’itinéraire technique de production est proche de celui des cultures destinées à la consommation, mais les exigences de qualité sont bien distinctes : teneur maximale en graines d’autres espèces, faculté germinative minimale de 85%, teneur maximale en ergot… Pour d’autres espèces, le cycle de la culture porte-graine est bien spécifique : en carotte par exemple, la production de semences dure une année entière, contre quelques semaines en maraîchage. La conduite de la culture est de ce fait très différente.

Pour gérer les problématiques singulières des productions de semences, de moins en moins de produits sont disponibles, ce marché de niche présentant un intérêt modéré pour les firmes phytosanitaires il subit comme le reste des productions agricoles une diminution des substances autorisées. Le risque de futurs usages orphelins est fort.

Au-delà de l’enjeu environnemental, la recherche de solutions non-chimiques pour la gestion des bioagresseurs est donc une question majeure pour la pérennité des cultures porte-graine.

Le réseau d’expérimentations Agrosem (3 sites) vise à tester des combinaisons de leviers agroécologiques dans le but de produire des semences de qualité sans utilisation de produits phytosanitaires de synthèse.

 

Stratégies testées 

Toutes les cultures de la rotation sont en production de semence. Le dispositif comprend 8 bandes pour les 8 cultures de la rotation de 8 ans, mais pas de répétition (répétitions annuelles), ni système de culture de référence. Il comprend aussi des bandes fleuries et bandes enherbées pour créer des refuges favorables aux auxiliaires généralistes.

Les principaux leviers agroécologiques mis en place sont les suivants :

  • Rotation longue et diversifiée : blé +luzerne A0 > luzerne A1 > sarrasin + fétuque élevée A0 > fétuque élevée A1 > pois de printemps > oignon ou carotte > betterave > haricot ou carotte
  • Réduction des cycles : carottes et betteraves plantées pour éviter la période où elles ne couvrent pas le sol
  • Implantation décalée dans le temps : semis tardif du blé en dehors de la période de levée des ray-grass et/ou vulpies, plantation des oignons au printemps pour éviter le mildiou en hiver
  • Cultures sous couvert la première année pour les pluriannuelles
  • Association de cultures : pois protéagineux associé à de l’orge de printemps en plante de service pour couvrir le sol et faire tuteur
  • Fertilisation azotée ajustée à la dose du bilan azoté ou à la dose bilan -15%
  • Utilisation de produits de biocontrôle
  • Désherbage mécanique et augmentation de la densité sur le rang pour les cultures binées


Résultats attendus

Plusieurs types d’indicateurs vont être collectés : pression de bioagresseurs (présence d’adventices / maladies / ravageurs), itinéraires techniques et IFT biocontrôle, rendement et qualité produite (faculté germinative, pureté spécifique, qualité sanitaire …), temps de travail, coûts de production…

Cette expérimentation-système va également permettre d’échanger sur les échecs et réussites des leviers mis en œuvre, lors de la communication des résultats, des visites de site, des comités de pilotage, etc. Les protocoles pourront ainsi évoluer.

Enfin, quand une combinaison de leviers intéressante sera identifiée, elle sera proposée aux agriculteurs volontaires du réseau DEPHY Ferme pour une mise en place à l’échelle d’une exploitation agricole.

Suivez-nous sur
Partenaires du projet
Navigation interne
Contact
contact
Laura BRUN
Porteur de projet - FNAMS
04 68 94 10 08

Thematique block

Agriculture de précision et robotique
Autonomie alimentaire
Conduite de la vigne et du verger
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Gestion paysagère
IAE et lutte biologique par conservation
Lutte biologique par introduction
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Lutte génétique
Mélanges variétaux
Mesures prophylactiques
OAD, analyse du risque, optimisation de la dose
Protection/lutte physique
Réglage et amélioration du matériel
Régulation biologique et biocontrôle
Stratégie de couverture du sol
Toxicité et impacts sur l'environnement
Travail du sol simplifié/non labour
Valorisation des filières et qualité produit
Variétés et matériel végétal