Fermer
Actualités
Retrouvez ici toute l'actualité de la protection intégrée des cultures et de la réglementation, les événements à venir, les derniers appels à projets de recherche...
Fermer
Thématiques de protection des cultures
Des leviers ou techniques alternatives aux produits phytosanitaires conventionnels et d’autres ressources regroupées en 5 grandes thématiques, pour mettre en oeuvre la protection intégrée des cultures.
Fermer
Focus techniques
Cette rubrique donne accès à des ressources clés et à des bases documentaires, qui utilisent des filtres de recherche plus détaillés et adaptés à la thématique de la base en question.
Auxiliaires & bioagresseurs
Ressources PIC en région et à l'international
Fermer
Réseau DEPHY
Dispositif clé du plan Ecophyto, DEPHY a pour but d'éprouver, valoriser et déployer des techniques et systèmes agricoles, économes en produits phytosanitaires et multiperformants, pour l'ensemble des filières végétales.
Fermer
Décryptage de problématiques
Cet espace a pour vocation de décrypter des problématiques à forts enjeux pour la protection des cultures. Il propose des centres de ressources pour accompagner les acteurs dans l'utilisation des alternatives existantes.
dephyEXPE

Site Est Horticole : HORTIPOT 2

Horticulture – PPAM Plantes aromatiques Plantes en pot et à massif
Année de publication 2019
  (mis à jour le 01 fév 2024)
Carte d'identité du site expérimental
Station d'expérimentation Est Horticole
Type de site
Station expérimentale
Rattaché au projet
Projet HORTIPOT 2
Nombre de systèmes de culture innovants testés
Vosges Localisation
Caractéristiques du site

La station d'expérimentation de Roville-aux-Chênes est la structure d’animation et d’expérimentation de la filière horticole sur le Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté. Nos missions sont l’expérimentation, l’appui technique aux producteurs, le soutien à la communication de la filière et la formation.
Nous disposons d’une station d’expérimentation basée en Lorraine, dans les Vosges, à Roville-aux-Chênes. Elle est équipée des outils modernes de culture : 500 m² de serre verre, 500 m² de bitunnel, 328 m² d’ombrière, 4 tunnels, 4 000 m² d’aire à conteneurs entièrement recyclée et informatisée, 6 000 m² de pleine terre.

Les expérimentations concernent les secteurs de la floriculture et de la pépinière ornementale (culture en conteneur ou en pleine terre) mais aussi le paysage. Elles répondent aux préoccupations technico-économiques rencontrées dans les entreprises qui tendent vers une horticulture durable respectueuse de l’environnement plus particulièrement dans les domaines de la Protection Biologique Intégrée (PBI), de la maîtrise des différents entrants (eau, énergie, supports de culture, fertilisation) ainsi que la recherche de produits innovants ou à valeur ajoutée. Plusieurs partenaires soutiennent techniquement la station, comme des obtenteurs internationaux, des agro fournisseurs, des industriels et des instituts.

Notre objectif est de transférer la recherche appliquée aux entreprises de l’horticulture, aux entreprises du paysage, ainsi qu’aux collectivités. La station d’expérimentation doit être visionnaire pour anticiper et préparer les entreprises horticoles aux défis de demain. Ce travail n’est possible que grâce au soutien financier des Conseils Régionaux Grand Est et Bourgogne Franche-Comté, à FranceAgriMer, des agences de l’eau Rhin Meuse et Seine-Normandie, de l’Europe et de l’ensemble des financeurs ECOPHYTO.

Conditions culturales
Climat Substrat

Températures de Consignes : 12°C Jour / 10°C Nuit

Températures d'Aération : 20°C Jour / 22°C Nuit

Conditions d'Ombrage : Ouverture 600 W/m² / Fermeture 500 W/m²

Klasmann 446 - Substrat 5 : Mélange à base de perlite et de différents types de tourbes blondes
Contexte biotique
Niveaux de pression : Maladies Niveaux de pression : Ravageurs
Niveau de pression en Maladies Niveau de pression en Ravageurs

 

Ces graphiques font figurer les principaux bioagresseurs observés sous serre verre sur le site. De manière générale, la problématique majeure rencontrée au niveau des maladies est le Botrytis cinerea  (pourriture grise) et au niveau des ravageurs sont le puceron et le thrips. Les pressions des autres bioagresseurs restent relativement faibles.

Les adventices ne représentent pas une problématique majeure, étant en culture hors sol sous serre. Sous les tablettes de cultures, des toiles plastiques sont tendues afin de limiter le désherbage manuel.

Contexte socio-économique

Les conditions climatiques continentales du territoire entraînent une augmentation importante du poste chauffage qui grève la marge des entreprises. Envisager des systèmes de culture plus frais permet non seulement de réduire ce coût mais ralentit aussi le développement des ravageurs. L'équilibre reste cependant délicat afin de ne pas entraîner de retard de développement ou de floraison végétal.
De plus, la quasi-totalité des entreprises réalise de la vente directe, les serres doivent donc être accessibles chaque jour pour les clients. Or les produits chimiques possèdent des délais de réentrée freinant le commerce d'où un véritable intérêt pour les méthodes alternatives. Et c'est sans compter sur la santé des utilisateurs eux même, qui ne souhaitent plus prendre de risques pour leur propre santé et pour l'environnement.

Contexte environnemental

La station d'expérimentation se situe en ancienne région Lorraine, en zone rurale à proximité du lycée horticole de Roville-aux-Chênes. La structure elle-même est de part sa situation géographique, entourée de prairies et de bosquets, autant d'éléments contextuels à prendre en contact sur l'impact de la biodiversité fonctionnelle au sein de l'exploitation.

Systèmes testés et dispositif expérimental
Système Serre verre chauffée 100 m² (- 100% IFT)
  • Années début-fin expérimentation : 2018 à 2023
  • Espèces : Impatiens, Pelargonium, Dipladenia et Cyclamen
  • 100 m²
  • Type de production : Plantes en pot
  • Leviers majeurs :
    • Prophylaxie
    • Lutte biologique inondative et par conservation (ex : Seau d'élevage de coléoptères prédateurs nommés Atheta)
    • Produits de biocontrôle
    • Lutte physique (piégeage de masse)
    • Stimulation mécanique pour la régulation de la croissance
Système verre chauffée de 100 m²

 Dispositif expérimental

La station se compose de 2 serres verre d'un total de 500 m², dont 100 m² sont attribués au projet DEPHY EXPE : HORTIPOT 2.

Ces 2 serres conjointes contiennent des tablettes de cultures où sont disposées les plantes de culture en association avec un petit nombre de plantes de service.

La disposition des plantes cultivées est aléatoire et celles-ci sont amenées à bouger au cours de la saison culturale.

Suivi expérimental

Un suivi épidémiologique hebdomadaire des cultures est réalisé dès la mise en place des jeunes plants. Il consiste en l'observation de 30 plantes marquées par des placettes réparties homogénéiquement de façon à couvrir l'intégralité des cultures.

En fin de chaque saison culturale, chaque espèce de plante vont être évaluées sur la base de leur aspect esthétique, afin de leur attribuer une note commerciale, permettant l'estimation de prix de vente et le calcul d'une marge brute par culture.

Aménagements agroécologiques et éléments paysagers

L'utilisation de plantes de service a été démocratisée de façon à attirer la pression éventuelle en ravageur des serres. Il s'agit ici de plantes pièges constituées d'un mélange de Tamarillo (arbre à tomate) et d'Inula.

La parole de l'expérimentateur : 

" Depuis plusieurs années, la station conduit, à la demande des producteurs, des essais qui visent la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires. Il s’agit non seulement de la biotisation du substrat mais également de mesurer l’efficacité de différents extraits de fermentés de plantes. La mise en œuvre du programme DEPHY, avec l’optimisation de la PBI, complète le programme régional. Ainsi, c’est l’ensemble de la surface de serre verre (500 m²) qui est conduit avec les méthodes alternatives. Le fait de considérer la surface de culture dans son entièreté pour l'ensemble des cultures de l'année, au lieu de prendre uniquement en compte les cultures pour une espèce donnée, mobilise les professionnels en attente de résultats concrets. Enfin, la combinaison de ces nouvelles pratiques avec l’abaissement des températures de culture permet un raisonnement global, en conformité avec le vécu des entreprises."

Productions du site expérimental
Contact
Contact
Marie-Anne JOUSSEMET
Responsable Pôle Fleurs et Plantes - PLANETE Légumes Fleurs et Plantes
03 29 65 18 55

Thematique block

Thématiques de travail par système de culture
Système Serre verre chauffée 100 m² - Site Est Horticole : HORTIPOT 2
IAE et lutte biologique par conservation
Lutte biologique par introduction
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Mesures prophylactiques
Protection/lutte physique
Régulation biologique et biocontrôle