dephyEXPE

Système GRAB - COSYNUS

Cultures légumières Légumes feuilles - autres Légumes feuilles - Choux Légumes feuilles - Salades Légumes fruits - Cucurbitacées Légumes fruits - Solanacées
Gestion paysagère
IAE et lutte biologique par conservation
Lutte biologique par introduction
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Mesures prophylactiques
Protection/lutte physique
Régulation biologique et biocontrôle
Année de publication 2019
  (mis à jour le 27 juil 2021)
Carte d'identité du système de culture
parcelle d'aubergine aménagée
Système conduit en
Agriculture biologique
Rattaché au projet
COSYNUS
Rattaché au site expérimental
Site GRAB
- 100 % IFT total
Objectif de réduction visé
Présentation du système

Conception du système

La conception du système a été élaborée par étapes :

  1. La définition des objectifs : priorisation des objectifs intermédiaires et finaux, définition d’indicateurs communs permettant d’évaluer la pertinence des stratégies mises en œuvre (critères de choix pour les règles de décision). Ces indicateurs sont d’ordres agronomiques, technico-économiques, environnementaux et peuvent être quantitatifs ou qualitatifs.
  2. L’état des lieux des aménagements disponibles (recensement des leviers) : l’expérience des partenaires, la bibliographie, les remontées d’informations provenant des producteurs des réseaux DEPHY FERME ont permis de recenser l’ensemble des aménagements envisageables, et plus globalement des stratégies de protection mobilisables.
  3. La co-construction techniciens/producteurs/chercheurs des stratégies à mettre en œuvre sur les sites d’essai : cette phase décisionnelle a été décisive en début de projet. Les partenaires ont collectivement hiérarchisé les différentes stratégies (coût, faisabilité, efficacité attendue) pour sélectionner les plus prometteuses. Un socle commun de mesures mises en place sur l'ensemble des sites a ainsi été défini. Chaque mesure a fait l’objet d’une fiche technique interne commune (exemple d’une bande fleurie : espèces, densité de semis, date de semis, action envisagée sur les ravageurs) explicitant les règles de décision régissant leur mise en œuvre, ainsi que les objectifs à atteindre. Cette co-construction est renouvelée, en fonction des échecs ou succès, chaque année, en lien avec les autres sites et avec le réseau DEPHY FERME. En fonction des contraintes propres à chaque site, les règles de décision et les objectifs (intermédiaires et finaux) peuvent être ajustés lors d’ateliers de co-construction ; le producteur accueillant l’observatoire piloté a une voix prépondérante sur la sélection des dispositifs mis en place.

 

Mots clés :
Aménagement - Préventif - Auxiliaires indigènes - Faisabilité - Coût - Efficacité

 

Caractéristiques du système

Une des rotations type en maraîchage sous abris non chauffé est la séquence solanacée / salade / cucurbitacée / salade. Malgré les variabilités dues aux variations inter-annuelles des bioagresseurs et aux zones climatiques différentes, l’aubergine et le concombre sont les cultures d’été subissant le plus de traitements. Le système de culture testé reprend cette rotation, et les cultures de concombre et aubergine y sont privilégiées. Cette rotation est mise en place trois fois pendant la durée du projet, avec éventuellement des différences de choix d’espèces, à l’intérieur de la même famille botanique.

succession culturale GRAB

 

Situation de production : Production maraîchère en AB, sous tunnel plastique non chauffé (région d'Avignon)

Espèces : Aubergine, concombre, légumes feuille d'hiver

Gestion de l'irrigation : Goutte à goutte ou aspersion

Fertilisation : Organique

Interculture : Pas d'interculture

Gestion du sol/des adventices : Travail mécanique et paillage

Circuit commercial : Long, essentiellement expédition

Infrastructures agro-écologiques : Nombreux aménagements (gestion de l'enherbement, bandes fleuries, plantes mellifères, haies, plantes-relais, plantes-ressources), transfert actif vers les cultures

Gestion du climat pour les systèmes sous abri : Bassinages, ouverture/fermeture des ouvrants

céréales et féveroles semés en bord de tunnel
Objectifs

Agronomiques

  • Rendement : Equivalent au système de référence
  • Qualité : Equivalente ou meilleure que le système de référence
Environnementaux
  • IFT : Maintien au plus bas ; exploitation en AB
  • Echantillonnage des pollinisateurs sauvages dans les abris et à l'extérieur des abris

Maîtrise des bioagresseurs

  • Maîtrise des maladies  : Même niveau d'efficacité que le système de référence mais recours privilégié aux méthodes prophylactiques ; traitement en dernier recours
  • Maîtrise ravageurs : Réduction des dégâts de ravageurs par rapport au système de référence ;  limiter l'usage d'auxiliaires exogènes ; traitement en dernier recours

Socio-économiques

  • Marge brute : Maintien ou augmentation (par rapport au système de référence) ; réduction des coûts d'intrants (auxiliaires + produits)
  • Temps de travail : Légère augmentation possible (par rapport au système de référence) en cas de maintien de la marge brute 

Le système de référence est un système de culture à dire d'experts actualisé chaque année. Différents techniciens proches géographiquement du site expérimental, ainsi que les ingénieurs réseau des Dephy Ferme impliqués dans le projet sont interrogés chaque année. Ils font ainsi remonter les itinéraires, les problèmes phytosanitaires (coûts de protection, pertes de récolte) de parcelles dénuées d'aménagements agroécologiques, ce qui permet d'élaborer un système de référence fiable et actualisé.

Aujourd’hui, les systèmes de production doivent évoluer afin de satisfaire l’attente sociétale et environnementale visant à réduire l’utilisation des produits phytosanitaires. En production maraîchère sous abris froids, les bioagresseurs (principalement les ravageurs) pénalisent les performances des exploitations, à causes des pertes de récolte engendrées (quantité et qualité) et d’une gestion aux coûts importants (en intrants et en main d’œuvre).

Favoriser la biodiversité fonctionnelle par l’installation d’Infrastructures Agro-Ecologiques (IAE) apparait comme une solution durable pour réguler les ravageurs sous abris. Les objectifs du projet sont de :

  • Démontrer la faisabilité et l’intérêt de cette approche et proposer des IAE et des stratégies d’optimisation des services rendus, réalistes et concrets.
  • Obtenir des références technico-économiques et environnementales sur un Système de Culture (SDC) typique des exploitations maraîchères sous abris.
  • L’enjeu sur ce site est de renforcer grâce aux aménagements agroécologiques la performance de l’exploitation en réduisant les coûts en intrants, et de réduire la pénibilité du travail. En démontrant la faisabilité technique et la pertinence économique d’une conduite biologique, les résultats de ce projet peuvent contribuer à augmenter la part de l’AB dans le maraîchage au niveau français et ainsi permettre de réduire la consommation de produits phytosanitaires au niveau national.
Productions associées à ce système de culture
Contact
logo grab
Jérome LAMBION
Pilote d'expérimentation - GRAB