Substances naturelles

Arboriculture
Cultures légumières
Cultures tropicales
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Horticulture – PPAM
Vigne
Année de publication 2018
  (mis à jour le 30 déc 2019)
Source : 
EcophytoPIC
Auteur :  F.BERGER & Ph.DELVAL
Substances naturelles

Certaines substances naturelles peuvent être utilisées comme produit de biocontrôle. Ce sont des substances présentes dans le milieu naturel et pouvant être d’origine végétale, animale ou minérale. Ces substances peuvent se substituer à des pesticides de synthèse et ainsi limiter leur utilisation. Elles présentent en effet dans la plupart des cas un avantage en matière de durée de demi-vie assez courte ce qui limite les résidus dans les denrées alimentaires et leur persistance dans l’environnement. Leur utilisation est de plus intéressante dans le cadre de la gestion des résistances car leurs modes d’action sont généralement différents de ceux des pesticides de synthèse. Il est cependant souvent conseillé de les utiliser en combinaison avec d’autres méthodes alternatives (préventives ou curatives).

Certaines de ces substances ont des effets de stimulation des défenses des plantes.

 

Ces substances peuvent agir de différentes manières :

  • biochimique : en bloquant un processus vital pour le bio-agresseur (activité insecticide, molluscicide ou herbicide) ou en stimulant les défenses de la plante ;
  • physique : en exerçant un effet répulsif ou en créant une barrière.

Des exemples de substances d’origine végétale sont :

  • les pyrèthres, utilisés comme insecticides
  • l’huile essentielle d’orange douce, comme insecticide
  • la laminarine, comme stimulateur de défenses naturelles
  • l’extrait de fénugrec, comme stimulateur de défenses naturelles
  • l’acide pélargonique, contre les mauvaises herbes
  • l’huile de colza, comme insecticide

Des exemples de substances d’origine minérale sont :

  • le bicarbonate de potassium, utilisé comme insecticide
  • le kaolin utilisé comme répulsif et barrière physique : dans les vergers, la coloration blanche des arbres dissuade les ravageurs de venir s’implanter sur la culture et gène également les déplacements, la ponte et la prise de nourriture des insectes sur le feuillage et les fruits.
  • le phosphate ferrique, utilisé comme molluscicide
  • le cuivre et le soufre, comme fongicides

Le spinosad est un exemple de substance d’origine animale (molécule issue d’une bactérie).