dephyEXPE

Site Astredhor CREAM - Station - 2.ZERHO

Horticulture – PPAM Fleurs coupées
Année de publication 2019
  (mis à jour le 25 fév 2021)
Carte d'identité du site expérimental
Type de site
Station expérimentale
Rattaché au projet
Projet 2.ZERHO
Nombre de systèmes de culture innovants testés
1
Caractéristiques du site

Le CREAM (anciennement Creat) est une station d'expérimentation spécialisée en horticulture florale créée par la Chambre d'agriculture des Alpes-Maritimes en 1960. Il est situé depuis 1979 sur la commune de La Gaude. Installé sur un terrain mis à disposition par le Conseil général des Alpes-Maritimes, le CREAM (Centre de Recherche et d’Expérimentation Agricoles Méditerranée) a pour mission d'expérimenter en condition de culture de nouvelles technologies, de nouvelles techniques, méthodes issues de la recherche et d'en assurer le transfert aux producteurs. Les résultats obtenus sont diffusés par les conseillers horticoles et maraîchers de la Chambre d'agriculture qui apportent un soutien personnalisé aux producteurs (conseils, formations). Les expérimentations conduites au CREAM répondent à des préoccupations professionnelles régionales, nationales et européennes. Les principales thématiques d'expérimentation concernent les techniques culturales, la protection des cultures, les méthodes alternatives à l’utilisation de produits phytosanitaires, l'élargissement des gammes, les fleurs comestibles, PPAM, le paysage, les végétaux adaptés au climat méditerranéen…
Depuis son installation à La Gaude, le CREAM n’a cessé d’évoluer, en 2018 il a été transféré sur un nouveau terrain à proximité de l’actuel. Le transfert de la station est réalisé dans le cadre de l'aménagement de la plaine du Var et du transfert du MIN. La nouvelle station d’expérimentation CREAM est équipée de 2000 m² de serres modulables et d’un espace en plein champ de 2000 m².

Le CREAM est partenaire des projets ROSABIP et 2.ZERHO avec pour objectif une production de fleurs coupées de qualité sans utilisation de produits phytosanitaires

Conditions culturales
Climat Substrat

Méditerranéen

Pluviométrie (2019-2020) : de 0,6mm à 388,9 mm

Températures (2019-2020)  -1°C à 37°C

Rayonnement : 16341J/cm² de 72974J/cm²

 (données CIRAME-CREAM)

Système de culture hors sol sur pains de fibre de coco Monagri de 80 cm
Contexte biotique
Niveaux de pression : Maladies Niveaux de pression : Ravageurs

Maladie Gerberas

Ravageurs Gerberas

 

Contexte socio-économique

Texte à compléter

Contexte environnemental

La station d'expérimentation se situe en région Provence-Alpes-Côte-D’azur dans le département des Alpes-Maritimes, en zone périurbaine sur la plaine du Var.

Systèmes testés et dispositif expérimental
Système Gerbera fleurs coupées (- 100 % IFT)
  • Années début-fin expérimentation : 2019
  • Date de plantation : 28 juin 2019 (semaine 26)
  • Espèces : Gerberas 'Binq'; 'Sundee' et 'Caramba'
  • Conduit sans utilisation de produits phytosanitaires
  • Surface : 100 m²
  • Type de production : fleurs coupées
  • Type d’abri : Serre verre
  • Chauffage : Air pulsé avec température de 17°C de fin octobre à fin mars 
  • Système de ferti-irrigation goutte à goutte. Solution nutritive : équilibre 10-12-23 - pH : 6.0 - Ec : 2.0
  • Leviers majeurs :
    • Prophylaxie - Observation
    • Gestion du climat (aération, bassinage...)
    • Lutte biologique
    • Biostimulants - Fertilisation
    • Favoriser la biodiversité fonctionnelle (nourrissage d'auxiliaires, plantes de services...)
Gerbera culture fleur coupée

 

 

 Dispositif expérimental

Plan essai gerberas

Description du dispositif expérimental

  • Espèce végétale et variétés : 3 variétés de Germini sont testées : Binq, Caramba et Sundee. Total plant par variété : 216
  • Nombre de répétitions par variété : 4
  • Densité de plantation :  6 doubles rangs de 11 m de long – 13.5 pains/rang - 4 plants par pain soit 54 plants par rang

Total plant par parcelle : 54

Suivi expérimental

Observations in situ sur 12 points d’observation (1 point au centre de chaque parcelle). Les densités des populations des bioagresseurs et biodéfenseurs présentes sur chaque parcelle sont évaluées de la manière suivante : Evaluation directe sur une plante (faces supérieures et inférieures des feuilles, fleurs) au moyen de classes d’abondance. Cette observation est couplée à un frappage destructif de 2 fleurs prélevées de manière aléatoire sur la parcelle afin de récupérer d’éventuels insectes.

Les variables collectées et enregistrées dans l’outil S@M pour caractériser le système concernent :

  • les données épidémiologiques hebdomadaires (classes d’abondance des ravageurs et auxiliaires) ;
  • les données d’interventions hebdomadaires (prophylactiques, biologique…)
  • les données climatiques hebdomadaires ;
  • les données de récoltes (rendements et qualité de la récolte) ;
  • les données économiques (valeur des intrants, produits et des productions).
Aménagements agroécologiques et éléments paysagers

Des apports d’auxiliaires d’élevage sont réalisés mais la valorisation de la biodiversité fonctionnelle pour bénéficier dans les abris d’un cortège important d’auxiliaires indigènes est favorisée par un environnement et des pratiques bénéfiques : zéro pesticides, nourrissage par du pollen/des oeufs d'acariens irradiés, gestion et végétalisation des abords des abris et mise en place de plantes de services.

La parole de l'expérimentateur :

La station expérimente la Protection Biologique Intégrée depuis les années 1980 où elle accueillait des élevages d’auxiliaires qui bénéficiaient aux agriculteurs du département avant que les fournisseurs actuels ne développent leurs gammes. Depuis 2017, les expérimentations vont au-delà, avec des essais conduits dans le but de cultiver sans produits phytosanitaires d’origine chimique. Aujourd’hui les cultures produites sur la station et notamment sur les fleurs coupées réputées consommatrices en produits phytosanitaires, comme les roses, les gerberas, les œillets, les anémones et renoncules sont « zéro phyto ».

Productions du site expérimental

Thematique block

Thématiques de travail par système de culture
Système Gerbera fleurs coupées - Astredhor CREAM station - 2.ZERHO
Lutte biologique par introduction
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Mesures prophylactiques
Protection/lutte physique
Valorisation des filières et qualité produit
Variétés et matériel végétal