background dephy EXPE

Site ESC SYS_AUZ - REDUCE

Grandes cultures / Polyculture-élevage
Année de publication 2019
  (mis à jour le 27 juil 2020)
Carte d'identité du site expérimental
Vue du dipositif par drône
Type de site
Station expérimentale
Rattaché au projet
Projet REDUCE
Nombre de systèmes de culture innovants testés
4
Caractéristiques du site

Situé dans la banlieue de Toulouse, le site de l’INRA Toulouse-Auzeville se trouve en milieu péri-urbain. Deux dispositifs « système de culture » du projet REDUCE sont représentés sur Auzeville  : 1) celui de l’UMR AGIR sur 6 ha du domaine expérimental INRA ; et 2) 0Pest sur 3 ha de la ferme du Lycée Agricole, cogéré par l’Unité expérimentale Grandes Cultures de l’INRA et le Lycée.

Le dispositif de l’UMR AGIR comporte 18 parcelles équipées depuis 2011 de plaques lysimétriques pour suivre les transferts de molécules pesticides et de nitrate.

Cet essai démarre en 2018 des nouvelles rotations quadriennales sans utilisation du glyphosate et de S-métolachlore avec un travail réduit pour tendre progressivement vers l’agriculture de conservation des sols.

Contexte pédoclimatique
Climat Sol
Climat océanique dégradé sous influence méditerranéenne à hiver assez froid, printemps frais et pluvieux et été chaud et sec

Alluvions de bas de coteaux en partie argilo-calcaire

Sol argilo-limoneux très compact avec de fortes fentes en été

Contexte biotique
Niveaux de pression : Maladies Niveaux de pression : Ravageurs Niveaux de pression : Adventices

Graph maladies

Graph ravageurs

Graph adventices

 

Maladies

L’effet des printemps humides se ressent dans l’apparition des maladies. Sur le tournesol, on peut noter des épisodes d’apparition de verticilium, de phoma et phomopsis. Pour les céréales, la septoriose et la rouille brune sont les principales maladies. Pour les légumineuses, la rouille peut provoquer des dégâts importants. On observe également l’anthracnose et le botrytis sur les légumineuses qui peuvent être très sensibles aux maladies dans ce contexte régional.

 

Ravageurs

Globalement, la pression des ravageurs est faible. On observe la présence de pucerons bruns des épis sur les blés et l’orge. Sur les légumineuses, on peut noter la présence de bruches et de sitones et de pucerons verts sur le pois d’hiver. Sur le tournesol, les oiseaux sont de redoutables ravageurs des plantules et peuvent occasionner des dégâts très importants, à la levée mais aussi à la maturité. Le maïs a été introduit récemment sur le site INRAE-Occitanie -Toulouse, à ce jour, les ravageurs de la culture sont peu présents mais les populations semblent augmenter.

 
Adventices

Les principales adventices des cultures d’hiver sont la renoncule des marais, la folle avoine, le pâturin annuel et la véronique à feuille de lierre. Pour les cultures d’été, la pression des adventices est majoritairement due à la présence de renouées, du chénopode blanc, du panic et de liseron. Le chardon des champs est en progression sur l’essai, aussi bien en situation de culture d’hiver que d’été.

Contexte socio-économique

Le Lauragais est dominé par les grandes cultures céréalières avec des oléagineux (tournesol, colza, soja), du sorgho et la culture principale qui est le blé dur avec 34% de la SAU du département de la Haute-Garonne, soit près de 20% de la production nationale. Dans l’essai, l’introduction de légumineuses et de cultures associées est en rupture importante avec le contexte régional, de même que l’implantation de cultures intermédiaires en été.

Contexte environnemental

Le domaine expérimental d’Auzeville se trouve en bordure du Canal du Midi et à proximité de quartiers résidentiels des communes de Castanet-Tolosan et d’Auzeville. Situé en zone vulnérable nitrate, comme la majeure partie des zones de grandes cultures de la région, c’est un paysage de plaine céréalière avec relief modéré et vallée, proche du milieu urbain avec peu de haies ou d’aménagements paysagers.

Systèmes testés et dispositif expérimental

Système AB (-100 % IFT)

Système AB + (-100 % IFT)

Système TCS (-50 % IFT)

  • Années début-fin expérimentation : 2019-2023
  • Espèces : Orge-Pois / Cameline / Maïs / Blé tendre / Sarrasin / Soja
  • AB avec réduction du travail du sol (labour en ultime recours)
  • 1.20 ha
  • Leviers majeurs :
    • Diversité d'espèces et allongement de la rotation
    • Cultures associées et en dérobé
    • Cultures intermédiaires multi-services (piège à nitrate, engrais vert, limitation des adventices)
    • Désherbage mécanique un profond avec ou sans travail du sol (écimeuse)
  • Années début-fin expérimentation : 2019-2023
  • Espèces : Orge-Pois / Cameline / Maïs / Blé tendre / Sarrasin / Soja
  • AB avec labour
  • 1.20 ha
  • Leviers majeurs :
    • Diversité d'espèces et allongement de la rotation
    • Cultures associées et en dérobé
    • Désherbage mécanique avec ou sans travail du sol (écimeuse)
    • Travail du sol non limitant
  • Années début-fin expérimentation : 2019-2023
  • Espèces : Maïs / Tournesol / Blé tendre / Pois chiche
  • Techniques culturales simplifiées avec réduction des herbicides
  • 1.20 ha
  • Leviers majeurs :
    • Diversité d'espèces et allongement de la rotation
    • Cultures intermédiaires multi-services (piège à nitrate, engrais vert, limitation des adventices)
    • Désherbage mécanique avec ou sans travail du sol (écimeuse)
AB_ble_pois AB_Soja TCS_Tournesol

 

Système TCS + (-50 % IFT)

Système de référence

  • Années début-fin expérimentation : 2019-2023
  • Espèces : Maïs / Tournesol / Blé tendre / Pois chiche
  • Techniques culturales simplifiées
  • 1.20 ha
  • Leviers majeurs :
    • Diversité d'espèces et allongement de la rotation
    • Cultures intermédiaires multi-services (piège à nitrate, engrais vert, limitation des adventices)
    • Désherbage mécanique avec ou sans travail du sol (écimeuse)
  • Années début-fin expérimentation : 2019-2023
  • Espèces : Blé dur / Tournesol
  • Conventionnel
  • 0.60 ha

 

TCS_Poic_chiche Référence blé dur / Tournesol

 

 

 Dispositif expérimental

Schéma du dispositif

Répétitions

Toutes les cultures des systèmes expérimentés sont présentes chaque année. Chaque parcelle élémentaire est divisée en deux. L’une est conduite avec les règles de décisions du système. L’autre est menée de façon à avoir une référence « système » :

-AB+ : labour systématique entre les cultures d’été et apports supplémentaires de fertilisants organiques
-TCS+ : les règles de décision identiques au système testé sauf pour les herbicides : quand il y a une application doit être réalisée à pleine dose.

Pour prendre en compte de l’hétérogénéité spatiale, il y a deux modules de mesures par sous-parcelle.

Système de référence régional

Le système de référence « Tournesol-Blé dur » est représenté dans le dispositif. Des références régionales seront aussi utilisées pour comparer les performances.

Suivi expérimental

Pour prendre les décisions sur la conduite des cultures, des tours de plaine sont effectués régulièrement pendant le cycle de végétation. La flore adventice est relevée deux fois par campagne, ainsi qu’avant et après chaque désherbage (mécanique ou chimique). Des prélèvements de plantes sont réalisés 2 à 3 fois par saison pour des mesures d’azote absorbé et de biomasse à différents stades de développement (récolte comprise). Un contrôle de rendement est fait à la moissonneuse batteuse, complété par l’analyse des composantes du rendement. Des relevés de densité à la levée, de hauteur de plante, de contrôle de nodosités sur légumineuses et de bioagresseurs (maladie et ravageurs) sont également réalisés à la récolte. Trois fois dans la saison, des prélèvements de sols sont effectués afin de doser la concentration en nitrates et en ammonium et mesurer l’état hydrique du sol sur 120 cm.

Des plaques lysimétriques et des bougies poreuses sont installées sur le dispositif permettant de déterminer l’azote nitrique et les pesticides lixiviés.

Aménagements agroécologiques et éléments paysagers

Les parcelles sont entourées de bandes enherbées avec des fossés de drainage à proximité. Il n’y a pas d’infrastructure paysagère particulière.

La parole de l'expérimentateur : 

REDUCE est un projet ambitieux en terme de réduction de l'usage des produits phytosanitaires et des engrais. Il nous apportera son lot d'enseignements sur les faisabilités techniques et opérationnelles dans notre contexte pédoclimatiques.

Productions du site expérimental
Galerie photos
Contact
Photo de C. Bonnet
Catherine BONNET
Pilote d'expérimentation - INRAE

Thematique block

Thématiques de travail par système de culture
Système AB - ESC SYS_AUZ - REDUCE
Diversification et allongement de la rotation
Travail du sol simplifié/non labour
Système AB+ - ESC SYS_AUZ - REDUCE
Diversification et allongement de la rotation
Système TCS - ESC SYS_AUZ - REDUCE
Diversification et allongement de la rotation
Système TCS+ - ESC SYS_AUZ - REDUCE
Diversification et allongement de la rotation