dephyEXPE

Site ESC SYPPRE - REDUCE

Grandes cultures / Polyculture-élevage Céréales à paille Colza Maïs grain / Sorgho Protéagineux Tournesol
Année de publication 2019
  (mis à jour le 27 jan 2022)
Carte d'identité du site expérimental
Plateforme Syppre Lauragais
Type de site
Station expérimentale
Rattaché au projet
Projet REDUCE
Nombre de systèmes de culture innovants testés
1
Haute-Garonne Localisation
Caractéristiques du site

La plateforme expérimentale du projet Syppre est située sur la commune de Vieillevigne (31), à proximité de la station inter-instituts de Baziège/En Crambade. Elle a pour objectif de tester un système innovant conçu pour répondre à des enjeux de multi-performance (performance économique, réduction de la dépendance aux intrants, fertilité des sols, …) et un système témoin, représentatif des modes de production dominants des coteaux argilo-calcaires du Lauragais.

Au sein de ce dispositif de 4.5 ha, les 2 systèmes sont conduits sans irrigation et chacune des cultures est présente chaque année. La parcelle est positionnée en situation de coteau en bordure de la vallée de l’Hers. Ce contexte permet de prendre en compte les enjeux autour de la problématique érosion.

Contexte pédoclimatique

Météorologie

Type de sol

Comportement du sol

Climat océanique sous influence méditerranéenne

Terrefort moyen, coteau versant nord de la vallée de l’Hers

 

Sols à comportement argileux, avec une réserve hydrique moyenne mais difficiles à travailler (ressuyage)

 

Contexte biotique
Niveaux de pression : Maladies Niveaux de pression : Ravageurs Niveaux de pression : Adventices

Pression maladies

Pression ravageurs Pression adventices

 

 

Le contexte maladie est très lié aux conditions climatiques de l’année et aux espèces cultivées. Un des principaux leviers alternatifs à la lutte chimique passe par la recherche de variétés plus tolérantes aux maladies.

La pression ravageurs est diverse et variée selon les cultures avec des effets années et/ou parcelles selon les espèces.

La problématique adventices est forte et en progression  : développement des cas d’espèces résistante aux herbicides, interaction entre adventices et travail du sol, ...

Contexte socio-économique

Une des filières importantes en grandes cultures dans les coteaux argilo-calcaires du Lauragais est le blé dur. Les performances économiques et l’accès au marché est fortement lié à des critères de qualité.

Contexte environnemental

Les situations de coteau, très représentés dans la région sont plus ou moins fortement exposés aux phénomènes d’érosion.

Systèmes testés et dispositif expérimental

Système SI (- 50 % IFT)

Système  de référence

  • Années début-fin expérimentation : 2018-2023
  • Espèces : Pois chiche / colza / blé dur / sorgho / pois protéagineux / sarrasin / tournesol / blé tendre
  • Conventionnel
  • 2.30 ha
  • Leviers majeurs :
    • Rotation longue et diversifiée
    • Couverts végétaux et plantes compagnes
    • Désherbage mécanique
  • Années début-fin expérimentation : 2018-2023
  • Espèces : Blé dur / tournesol
  • Conventionnel
  • 0.58 ha

 

 

Système innovant Système témoin

 

 

 Dispositif expérimental

Plan du dispositif

Description du dispositif expérimental -

2 blocs et 4 sous-blocs.

Chacune des cultures est présente chaque année. Le dispositif compte 10 modalités, avec 2 répétitions (Bloc I, Bloc II) pour chaque terme de la rotation, soit 20 parcelles représentant une superficie totale de 4.5 ha. 

 

Suivi expérimental

Les interventions culturales sont réalisées selon un schéma décisionnel qui définit a priori les stratégies, les règles de décision et les « routines » (pratiques appliquées systématiquement). La formalisation a priori du schéma décisionnel est cruciale et permet, en fin de campagne d’évaluer les règles de décisions et de les faire évoluer si besoin.

Les mesures réalisées sont définies au protocole et décrites par des modes opératoires ; elles ont différents objectifs : (1) piloter les cultures, (2) évaluer le niveau de satisfaction des stratégies et des règles de décision mises en œuvre, (3) réaliser un diagnostic agronomique (quantification des facteurs limitants du rendement), et (4) évaluer les performances des systèmes de culture par rapport aux objectifs de conception.

Aménagements agroécologiques et éléments paysagers

Texte à compléter

La parole de l'expérimentateur : 

La plateforme Lauragais, pilotée par Arvalis-Institut du végétal est une des 5 plateforme expérimentale du projet Syppre initié au plan national par les 3 instituts techniques grandes cultures (ARVALIS - Institut du végétal, Institut Technique de la Betterave et Terres Inovia). Elle a démarrée en 2015.

Les objectifs sont de permettre à l’agriculteur d’améliorer la fertilité sur les deux filières dominantes, de réduire la dépendance aux intrants et d’améliorer la robustesse économique du système. Des ateliers de conception, rassemblant des agriculteurs et experts des différents organismes locaux partenaires du projet, ont été menés pour réfléchir aux systèmes de culture de demain.

Pour être en conformité avec les objectifs visés, la décision a été prise de positionner le dispositif dans le contexte des coteaux argilo-calcaires. Le choix du site a été déterminé par la configuration de la parcelle et la proximité de la station inter-instituts

Productions du site expérimental
Contact
contact
Jean-Luc VERDIER
Pilote d'expérimentation - Arvalis

Thematique block

Thématiques de travail par système de culture