Fermer
Actualités
Retrouvez ici toute l'actualité de la protection intégrée des cultures et de la réglementation, les événements à venir, les derniers appels à projets de recherche...
Fermer
Thématiques de protection des cultures
Des leviers ou techniques alternatives aux produits phytosanitaires conventionnels et d’autres ressources regroupées en 5 grandes thématiques, pour mettre en oeuvre la protection intégrée des cultures.
Fermer
Focus techniques
Cette rubrique donne accès à des ressources clés et à des bases documentaires, qui utilisent des filtres de recherche plus détaillés et adaptés à la thématique de la base en question.
Auxiliaires & bioagresseurs
Ressources PIC en région et à l'international
Fermer
Réseau DEPHY
Dispositif clé du plan Ecophyto, DEPHY a pour but d'éprouver, valoriser et déployer des techniques et systèmes agricoles, économes en produits phytosanitaires et multiperformants, pour l'ensemble des filières végétales.
Fermer
Décryptage de problématiques
Cet espace a pour vocation de décrypter des problématiques à forts enjeux pour la protection des cultures. Il propose des centres de ressources pour accompagner les acteurs dans l'utilisation des alternatives existantes.
dephyEXPE

Système ABC - OP1b ABC CA81 - REDUCE

Grandes cultures / Polyculture-élevage
Fertilité et vie des sols
Stratégie de couverture du sol
Travail du sol simplifié/non labour
Année de publication 2019
  (mis à jour le 28 fév 2024)
Carte d'identité du système de culture
Vue de différentes modalités de couverts à base de féverole et de phacélie à différentes densités et une bande de sol nu
Système conduit en
Agriculture biologique
Rattaché au projet
REDUCE
Rattaché au site expérimental
Site OP1b ABC CA81
- 100 % IFT (glyphosate, S-métolachlore)
Objectif de réduction visé
Présentation du système

Conception du système

Système mixte irrigué / sec. Les rendements des cultures d'hiver sont un peu décevantes et la bonne marge économique du soja AB lui donne une place importante dans la rotation. Des cultures de type pois chiche et lentille permettent de concilier bonne marge économique et diversification de la rotation. La meilleure marge provient de l'ail qui complète l'assolement. Des couverts sont semés chaque fois que possible, toujours à base de légumineuses, pour améliorer la fertilité des sols, leur activité biologique et faire entrer de l'azote dans le système, tout en limitant le salissement.

Les parcelles étant soumises à un fort risque érosif, la suppression du labour, la limitation du travail du sol et sa couverture permettent de limiter ce risque.

 

Mots clés :
couverts végétaux - non labour - érosion - marge brute

 

Caractéristiques du système

 

PHOTO

Interculture : Travaux du sol estivaux lorsque le salissement l'exige et/ou couverts végétaux

Gestion de l'irrigation : Selon les avertissements irrigation pour obtenir le meilleur rendement possible

Fertilisation : Fertilisation organique sur cultures d'hiver essentiellement

Travail du sol : TCS pour contrôler le salissement

Infrastructures agro-écologiques : Haies en bordures de grandes parcelles

 

PHOTO
Objectifs

Agronomiques

  • Rendement : 25 q/ha en céréales à paille et méteils, 35 q/ha en soja
  • Qualité : Les blés doivent être panifiables
Environnementaux
  • IFT : - 100 % IFT (glyphosate, S-métolachlore)

Maîtrise des bioagresseurs

  • Maîtrise des adventices : Réussir à contenir l'expansion des chardons, la pression raygrass, folles avoines, chénopodes et morelles
  • Maîtrise des maladies : Limiter l'impact des maladies sur féverole et pois chiches
  • Maîtrise ravageurs : Bruches difficiles à maîtriser sur lentilles

Socio-économiques

  • Marge brute : Non renseigné
  • Temps de travail : Non renseigné

 

PHOTO

Le mot de l'expérimentateur

En agriculture biologique, combiner couverts végétaux et réduction du travail du sol reste une équation complexe.

Nous avons pu constater que l'utilisation des couverts, lorsqu'ils sont réussis, permet de limiter le développement des adventices. Grâce à un moindre développement des graminées (même si leur densité est identique), il est possible de limiter l'intensité du travail du sol pour la destruction du couvert / préparation du lit de semence.

Stratégies mises en œuvre :
Gestion des adventices
Leviers Principes d'action Enseignements
Travail du sol en plein Détruire les adventices par action mécanique Fonctionne bien mais va à l'encontre de l'objectif de limitation du travail du sol en agriculture de conservation.
Couvert végétal Limiter le développement des adventices grâce à une couverture végétale. Efficace si le couvert est suffisamment dense et développé, la densité d'adventice reste la même mais leur développement est bien moindre, ce qui permet de limiter l'intensité du travail du sol pour la destruction du couvert / préparation du semis.
Binage Détruire les adventices par action mécanique Fonctionnement suffisant sur les annuelles mais insuffisant sur chardons et rumex.

 

Gestion des ravageurs

N'est pas l'objet des essais.

Gestion des maladies

N'est pas l'objet des essais.

Maîtrise des bioagresseurs

Les bioagresseurs les plus délicats à maîtriser sont les adventices :

- forte présence de chardons dont le développement annuel est un peu limité par le désherbage mécanique qui n'empêche cependant pas son extension au fil des ans

- présence modérée de rumex

- raygrass, dont la nuisibilité est limitée grâce au travail du sol et aux binages, sur cultures d'hiver et d'été.

Performances du système

Non évaluée

Evaluation multicritère

Non évaluée

Zoom sur chardons et couverts

En parallèle aux observations des essais REDUCE, nous n'avons pu constater aucun effet des couverts sur les ronds de chardons.

Transfert en exploitations agricoles

Les observations réalisées ont permis d'enrichir le conseil réalisé auprès d'autres fermes.

Pistes d'amélioration, enseignements et perspectives

Un travail sur le choix des espèces des couverts et de leurs dates / modes de semis permettrait peut-être d'aller plus loin dans la maîtrise du levier.

Productions associées à ce système de culture
Contact
contact
Yves FERRIE
Pilote d'expérimentation - Chambre d'agriculture du Tarn
0684927164