Choix des variétés

Arboriculture
Cultures légumières
Cultures tropicales
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Horticulture – PPAM
Vigne
Année de publication 2018
  (mis à jour le 30 déc 2019)
Source : 
EcophytoPIC
Auteur :  F.BERGER & Ph.DELVAL
Choix des variétés

La connaissance des caractéristiques du matériel végétal en matière d’avantages vis-à-vis de bio-agresseurs peut permettre de combiner l’apport variétal avec les méthodes de biocontrôle valorisant pleinement la possibilité de réduction de la pression liée à l’utilisation de la variété.

Les caractéristiques d’une variété vis-à-vis de bio-agresseurs sont de plusieurs ordres :

  • variétés couvrantes contre les adventices ;
  • variétés génétiquement résistantes ou tolérantes vis-à-vis des pathogènes ;
  • variétés peu sensibles aux ravageurs.

Dans tous les cas, il est rare que la première entrée du choix d’une variété soit l’un de ces critères. Néanmoins, la connaissance des caractéristiques de la variété en matière d’avantages vis-à-vis de bioagresseurs peut permettre de combiner l’apport variétal avec les méthodes de biocontrôle valorisant pleinement la possibilité de réduction de la pression liée à l’utilisation de la variété. Parfois, les caractéristiques morphologiques de la variété lui confèrent une moindre sensibilité aux bio-agresseurs (taille, architecture de la plante,…).

De plus, outre la question de qualité et donc de débouché de la variété, la question d’un éventuel contournement de la résistance est à prendre en compte. Il est donc recommandé de gérer les variétés dans la rotation, sur le territoire de l’exploitation voire à l’intérieur d’une parcelle, par l’association de plusieurs variétés.

En l’absence de critères variétaux permettant cette approche, il conviendra d’envisager d’autres leviers permettant de mettre la plante en conditions favorables (voir gestion des cultures, techniques culturales, pratiques agronomiques,…)