background dephy EXPE

Projet PERSYST-Maraîchage

Cultures légumières Légumes bulbes Légumes feuilles - autres Légumes feuilles - Choux Légumes feuilles - Salades Légumes fruits - Cucurbitacées Légumes fruits - Solanacées Légumes racines Légumes tiges et inflorescences Légumes tubercules Pomme de terre
Année de publication 2019
  (mis à jour le 13 aoû 2020)
Carte d'identité du projet
Titre du projet
PERennité des SYSTèmes de cultures en Maraîchage diversifié biologique
Nombre de sites expérimentaux
11
Nombre de systèmes de culture innovants testés
12
Période
2019-2024
Résumé du projet

Les systèmes maraîchers biologiques diversifiés se développent de façon continue dans l’Ouest de la France. Mais le faible, voire le non-recours, aux produits phytosanitaires dans ces systèmes complexes participe à une multiplication des tâches et une utilisation intensive du sol, mettant en cause leur durabilité agronomique, sociale et économique. Le projet PERSYST-maraîchage vise à co-construire et expérimenter de nouveaux systèmes de culture permettant d’augmenter la durabilité des systèmes maraîchers biologiques diversifiés, selon 2 axes majeurs : la fertilité du sol et d’organisation du travail.

Présentation du projet

Enjeux et objectifs

L’entretien de la fertilité du sol repose sur le postulat qu’un sol bien nourri et fertile permet aux plantes de se développer correctement et de mieux se défendre contre les maladies et ravageurs.

Plusieurs leviers d'amélioration de la fertilité des sols, comme la réduction du travail du sol, l’introduction et la mise en place de bonnes pratiques de gestion des engrais verts, l'allongement des rotations, l’utilisation de paillis... sont ainsi testées et évaluées au sein du projet PERSYST-maraîchage.

Au-delà de leurs conséquences agronomiques, l’impact de la mise en place de ces leviers sur l’organisation du travail au sein des fermes est particulièrement observé. La main d'oeuvre reste en effet le premier facteur de production en maraîchage diversifié et la diversification des cultures, combinée à des approches prophylactiques (nombreuses interventions de travail du sol, rotation des cultures...), implique souvent une charge de travail et une pénibilité importantes.

 

Stratégies testées 

Pour atteindre ces objectifs, PERSYST-maraîchage se base sur plusieurs dispositifs coordonnés :

-  Le recensement et l’évaluation des stratégies innovantes de gestion de la fertilité des sols et du cuivre déployées dans les systèmes de culture en maraîchage diversifié bio du Grand-Ouest. 39 fermes maraîchères ont ainsi été enquêtées en 2019. Des fiches pratiques décrivant les leviers innovants mis en oeuvre sur ces fermes sont disponibles.

-  Des réflexions multi-acteurs  sur  les  combinaisons de leviers permettant d’augmenter  la durabilité de ces systèmes : ateliers de co-conception de nouveaux systèmes de culture, rencontres entre maraîchers autour des innovations testées...

- L’expérimentation de 2 systèmes de culture reconçus collectivement sur le site expérimental de la P.A.I.S. (Morlaix, 29), au regard d'un système de culture de référence sur 5 ans (2020 -2024) :

  • Système de culture de référence : représentatif des pratiques du secteur. Caractérisé par des labours systématiques à 30 cm ; des paillages plastiques sur courges et oignons ; des apports de Matière Organique (MO) au printemps avant labour et implantation des cultures (sauf oignon).
  • Système de culture expérimental 1 : caractérisé par un objectif de travail du sol réduit (pas de labour, usage le plus limité possible des outils animés) et un objectif d’auto-fertilisation maximale. Pour cela, les leviers utilisés sont une maximisation des engrais verts et de la couverture végétale. Les passe-pieds sont permanents. L’IFT le plus limité possible.
  • Système de culture expérimental 2 : caractérisé par un travail du sol le plus limité possible. Un apport massif de MO carbonées est réalisé en année 1, permettant « d’activer la fertilité du sol ». Le sol est toujours couvert et les passe-pieds sont également permanents. L’IFT le plus limité possible.

- La mise en œuvre et l’évaluation de leviers d'amélioration de la fertilité des sols sur 10 fermes en situation de production, en Bretagne et Pays de la Loire (plein-champ et sous-abris). Les systèmes de culture reconçus et suivis sur ces fermes seront évalués durant 5 ans (2020-2024), dans une logique de re-conception "pas à pas", soutenue par les réflexions multi-acteurs issues du projet.

 

Des résultats directement mobilisables par les producteurs

Le transfert de résultats est au coeur du projet PERSYST-maraîchage : via des visites de sites réguliers, des témoignages vidéos, des témoignages écrits et des fiches pratiques.

Au-delà des références acquises, le projet vise à capitaliser les processus d’apprentissage, d’essais-erreurs et d'adaptations de systèmes, à partir des essais menés sur fermes réelles et des ateliers annuels multi-acteurs.

Les partenaires de PERSYST-maraîchage
Suivez-nous sur
PERSYST-Maraîchage : résultats de la traque à l'innovation
Contact
contact
Goulven Maréchal
Porteur de projet - Fédération Régionale des Agrobiologistes de Bretagne
02 57 87 26 54

Thematique block

Thématiques de travail du projet (en vert)
Agriculture de précision et robotique
Autonomie alimentaire
Conduite de la vigne et du verger
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Gestion paysagère
IAE et lutte biologique par conservation
Lutte biologique par introduction
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Lutte génétique
Mélanges variétaux
Mesures prophylactiques
OAD, analyse du risque, optimisation de la dose
Protection/lutte physique
Réglage et amélioration du matériel
Régulation biologique et biocontrôle
Stratégie de couverture du sol
Toxicité et impacts sur l'environnement
Travail du sol simplifié/non labour
Valorisation des filières et qualité produit
Variétés et matériel végétal