dephyEXPE

Système BIO - SEFRA - MIRAD

Arboriculture Fruits à noyau
Conduite de la vigne et du verger
Désherbage mécanique/thermique
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Protection/lutte physique
Année de publication 2019
  (mis à jour le 27 aoû 2021)
Carte d'identité du système de culture
Verger d'abricotier
Système conduit en
Agriculture biologique
Rattaché au projet
MIRAD
Rattaché au site expérimental
Site SEFRA
- 100% IFT total
Objectif de réduction visé
Présentation du système

L'objectif du projet MIRAD est de réduire l'utilisation de produits phytosanitaire pour les vergers d'abricotiers. Le système conduit en agriculture biologique (ou BIO) a pour but de diminuer les IFT de 100% et de supprimer l'utilisation du cuivre tout en conservant des niveaux de production corrects et sans impact négatif sur la qualité de la récolte.

Des produits de biocontrôle seront utilisés, certaines impasses seront faîtes et le désherbage se fera grâce au travail du sol. De plus, une protection physique a été installée : un filet mono-rang anti-insectes avec bâche anti-pluie dont l'objectif est de diminuer les rentrées de ravageurs (psylle du prunier notamment) et de diminuer l'hygrométrie des arbres pour limiter le risque de maladies (monilioses). 

Le verger a été planté en Janvier 2019 avec la variété Delice Cot sur un porte-greffe Montclar. Les arbres sont conduit en parlmettes. La densité d'arbre par hectare est doublée comparé aux autres systèmes (1053 arbres/ha). 

La première récolte a eu lieu en 2020, du 22 au 29 juin.

Mots clés :
Arboriculture- Agriculture Biologique - Agroécologie- Travail du sol - Filet anti-insectes/pluie/grêle

 

Caractéristiques du système

Espèce Variétés Porte-greffe Mode de conduite Distance de plantation Année d'implantation Valorisation Circuit commercial 
Abricotier Delice cot Montclar  Palmette 3.8*2.5 m 2019 Frais Long

 

 

 

Système d’irrigation : Microjets pendulaire.

Gestion de la fertilisation : Epandage manuel au pied des arbres les deux premières années (N et P2O5).

Infrastructures agro-écologiques : Hôtel à insectes, bandes fleuries et inter-rang enherbés, nichoirs

Protections physiques : Filet para-grêle, anti-insectes et bâche anti-pluie. 

Photographie de la parcelle BIO avec filets dépliés
Objectifs

Agronomiques

  • Rendement: Objectif de rendement le plus proche possible de la parcelle PFI (parcelle "Conv").
  • Qualité  : Objectif de qualité le plus proche possible de la parcelle PFI (parcelle "Conv"). 
Environnementaux
  • IFT : -100% de l'IFT total.

Maîtrise des bioagresseurs

  • Maîtrise des adventices : maîtrise de la concurrence avec les arbres, suppression de "pont" pour forficules
  • Maîtrise des maladies  : maîtrise de la pression de maladies sur le verger, limiter les pertes et inoculum. 
  • Maîtrise ravageurs : maîtrise de la pression des ravageurs, limiter les pertes et favoriser la prédation.

Socio-économiques

  • Marge brute : objectif à compléter.
  • Temps de travail : objectif à compléter.

 

La parcelle en Production Fruitière Intégrée (PFI ou CONV) sert de référence pour le projet MIRAD. En effet, on essaye de se rapprocher le plus possible pour BIO et ECO (faible intrants) de cette parcelle avec les différents leviers testés.