dephyEXPE

Site ESC 0 Pest - REDUCE

Légumineuses Grandes cultures / Polyculture-élevage Céréales à paille Soja
Année de publication 2019
  (mis à jour le 27 jan 2022)
Carte d'identité du site expérimental
Désherbage mécanique avec une écimeuse dans un système de blé sans pesticides
Type de site
Etablissement enseignement
Rattaché au projet
Projet REDUCE
Nombre de systèmes de culture innovants testés
1
Haute-Garonne Localisation
Caractéristiques du site

Le lycée agricole d’Auzeville se situe en zone péri-urbaine au sud-est de l’agglomération toulousaine et à l’ouest du Canal du Midi. La ferme du lycée est attenante au domaine expérimental de l’INRA. Elle a une superficie de 40 ha dont 20 ha conduits en agriculture biologique et 20 ha conduits en agriculture raisonnée. Le dispositif Res0pest est localisé dans cette seconde partie.
La grande proximité entre lycée et INRA facilite grandement la gestion partagée du dispositif : l’Unité Expérimentale de l’INRA assure l’essentiel de la mise en œuvre des itinéraires techniques et le lycée assure les observations de bioagresseurs, mauvaises herbes, maladies et parasites. La synthèse des données, l’évaluation du dispositif et les actions d’information et de communication sont assurées par les deux entités.

Contexte pédoclimatique
Climat Sol
Climat océanique dégradé sous influence
méditerranéenne à hiver assez froid,
printemps frais et pluvieux et été chaud
et sec.
Moyenne des précipitations (1984-
2015) : 658 mm
Température moyenne 1995-2015 : 14 °C
Alluvions de bas de coteaux
pour partie argilo-calcaire
(25 à 38 % d’argile).
Profondeur : 70 à 120 cm.
Teneur en matière
organique : 1,5 %.
Contexte biotique en 2017
Niveaux de pression : Maladies Niveaux de pression : Ravageurs Niveaux de pression : Adventices

Contexte socio-économique

Le Lauragais est dominé par les grandes cultures céréalières avec des oléagineux (tournesol, colza, soja), du sorgho et du blé dur qui recouvre 34 % de la SAU du département de la Haute-Garonne soit près de 20 % de la productionnationale.

La suppression complète des traitements phytosanitaires, associée à une rotation longue, est en rupture importante avec le contexte régional.

Res0pest se distingue également des conduites bio par le recours à la fertilisation azotée minérale.

Contexte environnemental

Le lycée agricole d’Auzeville se trouve en bordure du canal du midi et à proximité de quartiers résidentiels de la commune d’Auzeville-Tolosane.

Situé en zone vulnérable pour les nitrates, c’est un paysage de plaine céréalière sans
relief proche du milieu urbain avec un aménagement de haies visant à améliorer le potentiel de pollinisation sur l’exploitation.

Système testé et dispositif expérimental
Système ESC 0 Pest (- 100 % IFT)
  • Années début-fin expérimentation : 2011-2023
  • Espèces : Soja - Pois chiche - Blé Dur - Blé Tendre
  • Conduite : Aucun apport de pesticides (hors stimulateurs des défenses naturelles et moyens biologiques répertoriés dans l’index ACTA), l’apport d’engrais de synthèse est autorisé
  • 3 ha
  • Leviers majeurs :
    • Allongement de la rotation
    • Variétés résistantes/ tolérantes
    • Mélange variétal
    • Retarder la date de semis

 

 

 Dispositif expérimental

Répétition :
Le dispositif Rés0Pest comporte cinq parcelles ce qui permet d’expérimenter chaque année tous les termes de la succession (cinq ans). L’essai est divisé en 5 bandes parallèles et jointives, de 132m de long dont 117 m non traité (+ 15m traité cf ci-dessous) et une largeur de 48 m pour 3 bandes et 36 m pour 2 bandes.


Système de référence :
Le dispositif comporte un témoin conduit avec traitements (herbicide, fongicide), de 15 mètres de large perpendiculaire aux 5 bandes non traitées, soit 15m x 48m sur 3 bandes et 15 x 36 m sur 2 bandes.

Suivi expérimental

Des tours de plaine sont réalisés régulièrement afin de surveiller l’état des parcelles et des cultures et de prendre les décisions de conduite. Des protocoles de suivi des cultures communs à tous les sites du réseau permettent de recueillir des informations sur le développement des cultures, les maladies, les ravageurs et de suivre l’évolution de la flore adventice.

Aménagements agroécologiques et éléments paysagers

Le dispositif est entouré par une bande enherbée implantée à l’automne 2012 avec un mélange d’espèces mellifères, dans l’objectif de favoriser la biodiversité.

La parole de l'expérimentateur : 

Le dispositif Reduce d’Auzeville constitue à la fois un lieu de collaboration rapproché entre l’INRA et le lycée agricole et est un support pédagogique de qualité pour la formation des apprenants, soit des élèves dans les cursus agricoles de la seconde à la licence pro, soit des adultes en formation continue au CFPPA. Le site est régulièrement visité par les professionnels de l’agriculture et constitue un support de transfert technologique entre la recherche et le développement agricole

Contact
contact
Frédéric LACAZE
Pilote d'expérimentation - Lycée Agricole

Thematique block

Thématiques de travail par système de culture
Système ESC 0 Pest - ESC 0 Pest - REDUCE
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Réglage et amélioration du matériel
Stratégie de couverture du sol